Archives pour la catégorie ♣ EC’EAU

Astuce éco’SDB pour économiser l’eau

Un truc tout bête quand on est une famille avec plusieurs enfants que nous appliquons sans même y penser mais qui mine de rien fait économiser de l’eau, c’est de prendre la douche le soir les uns après les autres.

Ha ! C’est quoi donc que le truc ?

  • Tout simple, le premier qui passe à la douche, va la commencer à l’eau froide, -eau récupérée dans un seau pour pas gaspiller- certes… Mais le suivant aura de l’eau chaude et ainsi de suite… Jusqu’au dernier…
  • Alors que si l’un prend sa douche à 19h00 et l’autre à 20h00 par exemple, l’eau aura eu le temps de refroidir entre les deux douches… Et répété plusieurs fois par jour… Vous me suivez ? Entre chaque douche, on aura besoin de tirer de l’eau pour qu’elle revienne à température…

Retrouvez cet article sur Naturavox : Astuce éco’SDB pour économiser l’eau

Astuce éco'SDB pour économiser l'eau dans ASTUCES ECO... ecodouche

Astuce écol’eau : Pipi sous la douche

Osez ! Osez donc le pipi sous la douche ! Ce sera toujours jusqu’à 12 litres d’eau potable économisés par chasse non tirée, ce qui ferait une moyenne de 4 380 litres par an d’après …

Astuce écol'eau : Pipi sous la douche dans ASTUCES ECO... pipidoucheco

Le message est explicite même si je ne comprends pas grand chose au portugais, les images parlent d’elles-même :)-

Image de prévisualisation YouTube

Traduction : « Pipi dans la baignoire«  Film d’animation produit par SOS Mata Atlântica (SOS Forêt atlantique), diffusé sur Internet et sur plusieurs chaînes de télévision brésiliennes. Le message date de 2 ans mais reste d’actualité en ces temps de sécheresse, non ?

Elféepipissement vôtre

Développement Durableengage-13 dans ♣ AU QUOTIDIENth_jaimecetarticle dans ♣ EC'EAUVoter !wikio4 dans ECOLOGIE

Astuce éco’toilette : la toilette de chat au gant

Astuce éco'toilette : la toilette de chat au gant dans ASTUCES ECO... gantoilette-1

C’est en lisant l’article de Gaya et ses 1000 astuces à propos de la révolution du gant, que cela m’a fait penser à ce que me disait ma grand-mère quand plus petite j’allais en vacances chez mes grands-parents. La toilette de chat au gant c’est aussi une astuce de ma grand-mère qui me faisait bien comprendre qu’il  fallait se laver tous les jours sans pour autant gaspiller l’eau ;).

  • On rempli le lavabo d’eau chaude
  • On trempe le gant dedans, on l’essore
  • On frotte du savon  sur le gant (de mémoire c’était un gros bloc de savon, du savon de Marseille je suppose)
  • On se savonne le tout en commençant par le moins sale, c-à-d le haut, le cou et les oreilles, pour finir par le plus sale, les pieds…
  • On rince bien le gant dans le lavabo
  • Et pour finir on se rince avec le gant, (la moitié du temps le savon avait eu le temps de bien sécher ;).

L’opération terminée, je me rappelle qu’avec le froid glacial qu’il régnait dans cette salle de bain, j’étais mortifiée mais presque sèche avant même d’avoir eu le temps de me lover dans la serviette…

Le gant c’est aussi l’accessoire incontournable que j’utilise à tour de bras pour les petits n’enfants que je garde, c’est beaucoup mieux que de dépenser des sous pour des lotions et autres lingettes parfumées au pétrole, non ? Ça remplace aussi aisément les mouchoirs pour les petits nez tout morvouilleux (à condition de le laver entre chaque mouchage), surtout quand ces derniers éternuent toutes les 5 minutes et vous dévaliseraient votre stock de mouchoirs en moins de deux ;)

Le seul inconvénient c’est sa réputation de nid à microbe ;(

  • Une règle d’or donc, chacun son gant et on rince soigneusement après chaque usage sans oublier de faire sécher. Mais perso je préfère utiliser un gant par jour de toilette de chat… Car le reste du temps sous la douche pas besoin de gant…

Edit : Au fait chez nous on appelle cela aussi « se débarbouiller » et chez vous ?

Elféegantoilettement vôtre

Développement Durableengage-13 dans ♣ EC'EAUth_jaimecetarticle dans ECO-PRODUITSVoter !wikio4 dans ECOLONOMIE

Début de sécheresse ?! Ici ?! En Limousin ?!…

Avec ce temps pas envie de bloguer… Mais un peu de pluie serait la bienvenue ! Une fois n’est pas coutume, nous avons… comme qui dirait… un début de sècheresse. Ici ?!… En Limousin ?!… Impossible !… Incredible !… (Comme diraient nos amis les anglais) Mais les photos de mon piteux terrain parlent d’elles-même. Ce n’est pas cette année que nous y ferons un potager, question d’économie d’eau. De toute façon ce serait gaspiller de l’eau et de l’argent pour rien… Rien ne pousserait correctement sans arrosage intensif ! Vu l’état du terrain actuellement et nous ne sommes même pas en juin ! Il faut dire que depuis quelques temps c’est le monde à l’envers ! Moi qui me plaint d’habitude qu’il pleut trop ici, que les hivers, les printemps, les étés, les automnes sont trop humides… Même le lac a du mal de se remplir depuis qu’il a été vidé cet hiver, du jamais vu ici ! Et les grillons ! Jamais nous ne les avons autant entendu, dingue ! Ça ksiksitte à qui mieux mieux ! Tout le temps… nuit et jour ! On les voit même traverser les routes ou venir se mettre au frais au garage !

Début de sécheresse ?! Ici ?! En Limousin ?!... dans ♣ EC'EAU Maisonherbesche-1

On dirait le sud ! Toulouse, pas mieux ! C’est la même réflexion que nous avons eu avec un ami toulousain ce week-end ;)- Impossible de profiter de la terrasse pour manger dehors ! Trop de soleil ! Trop chaud aux heures de repas ! On vivrait presque cloitré dans les maisons pour garder un semblant de fraicheur ! D’habitude nous avons de vertes prairies et des pluies plutôt soutenues au printemps. Il y a une expression que j’ai l’habitude de dire typique du sud, c’est « une fois quand il pleut ! » et les gens d’ici me regardent bizarrement quand je la cite, bein voui à Toulouse d’habitude c’est une fois quand il pleut, ça veut dire pas beaucoup lol ! Et beh ! En ce moment elle prend tout son sens même ici ! Mais depuis le début de l’année, j’ai vraiment l’impression de revivre dans le sud… Pas vous ?

Elféesècheressement vôtre
Développement Durableengage-13 dans EN TERRE ELFEÏQUE (LIMOUSIN)th_jaimecetarticleVoter !wikio4

Dadou économise l’eau

Un petit livre à feuilleter avec son bibou, pour découvrir comment Dadou, petit hippopotame, mais également son Doudou, incontournable compagnon des tout-petits, apporteront, de façon discrète, une petite touche de « responsabilité écologique » :)-

Les premières pages à découvrir ici :

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Développement DurableDadou économise l'eau dans ♣ AU QUOTIDIEN engage-13th_jaimecetarticle dans ♣ EC'EAUVoter !wikio4 dans ECONO-LOGIS

Ékopédia

Ékopédia dans ♣ AU QUOTIDIEN ekopedia

Qui ne connaît pas Wikipédia ? L’encyclopédie du net par excellence, l’encyclopédie collaborative gratuite en ligne la plus utilisée dans le monde, dont le contenu peut-être librement recopié (on notera sa source kémême ;)- De toute façon ceux qui recopient sans mettre leur source seront démasqués, les vilains)… Qui n’y a jamais fait référence au moins une fois ?

Maintenant saviez-vous qu’il existe aussi une autre encyclopédie plus spécialisée en alternatives écologiques ?

  • éko : écologie

Ékopédia fondée sur le même principe que Wikipédia s’intéresse plus particulièrement à l’écologie pratique et à ses alternatives pour construire un monde plus propre à l’avenir. Comme pour Wikipédia, tout le monde peut participer, apporter sa petite pierre à l’édifice. Né à Québec en décembre 2002, presque 2 ans après la naissance de son grand frère, ékopédia regroupe maintenant 13 catégories (portails) dont la dernière née Colibris, en partenariat avec l’association Colibris, mouvement pour la Terre et l’humanisme et son réseau des Colibris. articleecrithellocoton dans ♣ EC'EAU

N’hésitez pas à consulter le site et à y apporter vos propres connaissances vous aussi !

Elféekopédiatrement vôtre

th_jaimecetarticle dans CONSOMMER AUTREMENTVoter !wikio4 dans COSM'ETHIQUE BIO

Astuce Eco’ménagère : entretenir son lave-vaisselle

Photobucket Pictures, Images and Photos

Autant je fais ce que je peux pour protéger mes enfants et l’environnement, autant il y a des choses dont je ne pourrais jamais me passer… Et dans ses choses là, il y en a bien une qui m’a facilité la vie à l’arrivée de mes juju il y a 8 ans, c’est bien le sacro-saint lave-vaisselle ! C’est même devenu un des éléments indispensable de la cuisine. Je peux bien me passer de mixeur, cela ne me dérange pas de couper en rondelle des carottes ou de faire un gâteau sans ce dernier, mais je ne me vois plus vivre sans mon lave-vaisselle… Et je m’en suis encore rendu compte en début de semaine.
Lundi, j’ai eu la frayeur de la journée en découvrant le contenu de mon lave-vaisselle en bien piteux état, tout gras, pas lavé, plein de dépôt… Des boutons qui clignotaient de partout, on aurait dit qu’il était prêt à décoller… Et surtout il ne voulait plus se remettre en route… Le premier moment de panique passé à imaginer le pire (vaisselle de 3 jours entassée dans l’évier) j’ai repris mes esprits et j’ai réussi à bidouiller et arranger ce petit désagrément. Je suppose qu’il doit y avoir eu une coupure de courant pendant la nuit qui l’aura mis sur alarme. Toujours est-il que j’ai entrepris de relaver la vaisselle et de chouchouter mon lave-vaisselle. Il faut aussi dire que je ne m’en étais pas occupé depuis belle lurette et je pense qu’il en a profité pour se venger pour me recracher une vaisselle aussi immonde. Du coup, je lui ait refait une petite beauté et juré de ne plus le délaisser.

  • Dans un premier temps, j’ai vidé et nettoyé le filtre… Jusque là je le fais régulièrement sinon on retrouve vite du dépôt grailloux dans les verres.
  • Puis j’ai bien nettoyé l’intérieur du lave-vaisselle qui je l’avoue n’était pas brillant, brillant, avec pas mal de dépôt de poudre marron séchée, beurk !
  • J’ai rempli le compartiment à lessive d’acide citrique et j’ai lancé mon programme intensif (70°), lave-vaisselle vide.
  • Puis au bout d’une bonne heure j’ai rajouté un bon demi litre de vinaigre.
  • En fin de cycle, le lave-vaisselle brillait de mille feux.
  • Et c’est surtout la vaisselle qui me dit merci, en particulier les verres qui, à ma grande surprise, ressortent enfin de nouveau nickel…

Récapitulatif :

  • Vider et nettoyer le filtre du lave vaisselle et vérifier qu’il ne reste pas de résidus sous le filtre
  • Nettoyer l’intérieur du lave-vaisselle à l’éponge ou microfibre pour décrocher les résidus secs
  • Remplir le compartiment à lessive d’acide citrique
  • Lancer le programme Intensif (min 70°), lave-vaisselle vide
  • Rajouter au bout d’une heure environ, un demi à un litre de vinaigre
  • Ouvrir le lave-vaisselle en fin de cycle avant le séchage et admirer le travail ;)

Et non ça ne vient pas de ma poudre à vaisselle (que j’ai encore amélioré depuis lol) mais bien de ma faute, moi qui n’avait pas nettoyé le lave-vaisselle depuis presque une année.. Cela fait maintenant 4 jours que mon lave-vaisselle a retrouvé une seconde jeunesse et ma vaisselle n’a jamais été aussi étincelante, c’est surtout flagrant au niveau des verres.

En bref : Chouchoutez votre lave-vaisselle, il vous le rendra bien.

Et j’espère bien qu’il durera encore assez longtemps pour que je puisse m’offrir, quand il me lâchera pour de vrai, le bijou en photo ci-dessus. Figurez-vous que deux étudiantes, Marie-Christine Lacasse et Marie-Claude Savard, de l’Université de Montréal au Québec ont imaginé un lave-vaisselle qui, en plus d’être respectueux de l’environnement, ferait bien des heureux – moi la première, qui, détestant remplir et vider le lave-vaisselle, confie le sale boulot aux enfants ! Ouh la vilaine !  Mais imaginez plutôt : plus besoin de remplir ou de vider quoi que ce soit, il suffit de ranger la vaisselle sale sur l’étagère prévue à cet effet, entre les picots pour qu’elle ne bouge pas, de faire glisser le bidule blanc et d’un coup d’un seul, vaisselle nickel chrome. Ça prend trois secondes et deux dixièmes ! C’est pour le coup que les gamins vont se disputer pour avoir le privilège de faire la vaisselle lol (J’extrapole un peu ça doit prendre un peu plus de temps lol). Seul bémol, où vont les saletés qui restent parfois dans les assiettes ? Ben voui, les enfants sont bien gentils, mais c’est souvent qu’ils me remplissent le lave-vaisselle avec des assiettes  encore remplies de sauce, parce que la flemme de la filer au chien avant pour qu’il nous prélave tout cela… En tout cas il est clair que j’attends avec impatience sa sortie en France.
Source : http://www.gizmodo.fr/2008/04/30/une_douche_tropicale_pour_votre_vaisselle.html

Elféelavevaisselement vôtre Astuce Eco'ménagère : entretenir son lave-vaisselle dans ASTUCES ECO... wikio5 Voter ! th_jaimecetarticle dans ♣ EC'EAU

Astuce éco-cuisine : faire chauffer son eau…

bouilloire.jpgPour économiser de l’énergie et du temps pour faire cuire des pâtes, du riz, du blé ou même encore du  par exemple :

  1. Je mets un fond d’eau froide à chauffer pour chauffer ma casserole entre temps.
  2. Je mets un litre d’eau dans ma bouilloire (pour votre santé, sachez qu’il ne faut jamais faire chauffer de l’eau chaude (imbuvable) du robinet mais de l’eau froide uniquement, je n’ai pas ma source là et vue l’heure pas envie de chercher mais c’est vraiment pas bon pour la santé). En général, avec l’habitude on arrive vite à doser pour que les deux eaux arrivent à ébullition en même temps.
  3. Quand l’eau de ma bouilloire bout en 1 à 2 mn à peu-près, je mets mon eau chaude dans la casserole qui continue à bouillir parce qu’il n’y a pas eu de déperdition de chaleur.
  4. Je mets mes pâtes à cuire.
  5. Deux à trois minutes avant la fin de la cuisson, je coupe le gaz et je mets un couvercle sur la casserole pour que les pâtes ou le riz finissent de cuire avec le résidu de chaleur…

Ça peut paraître compliqué à faire mais c’est juste une question d’habitude, on s’y met très vite et on gagne un temps fou.

Elféec’eaulogiquement vôtre Astuce éco-cuisine : faire chauffer son eau... dans ASTUCES ECO... 507059y6vvgfy57l

Je lave ma voiture quand il pleut…

trioautolavage.gif

… sans détergent juste avec une microfibre. Le résultat est nickel, la microfibre va décoller la saleté sans agresser la peinture et la voiture se rince toute seule sous la pluie. C’est économique (zéro euro dépensé) et écologique (pas d’eau usée rejetée)! Pas de gaspillage d’eau ou de détergent et ça ne prend que peu de temps, puisqu’il n’y a pas à savonner, ni à rincer, un seul passage suffit.

J’ai fait ça lundi dernier, comme il pleuvait à seau, j’en ai profité et voilà le résultat. Tout y est passé, la carrosserie, les vitres, les enjoliveurs… Bon c’est dommage, j’aurais du prendre des photos avant-après, vous auriez pu juger de la différence mais elle est propre, décrassée, c’est le principal. Cliquez donc  sur l’image pour l’agrandir, ça se voit, non ? Et vu l’état de la microfibre, elle, elle est bonne pour un petit tour en machine.

Elféelavautomatiquement vôtreJe lave ma voiture quand il pleut... dans ♣ EC'EAU av4850sx4

De l’eau qui pétille faite maison…

1001105.jpg

C’est chez Thygo, ici et aussi sur « un truc par jour » que j‘ai découvert cette drôle de machine, oui, oui, ce truc là, coincé entre la râpe à fromage et la planche à découper. Il s’avère que c’est une machine à bulles, heu… une fontaine à eau pétillante… machine à soda… fontaine à eau gazeuse… Bref c’est un appareil qui fonctionne sans pile, ni électricité et qui permet de pour préparer à la maison toutes les boissons pétillantes : de la simple eau gazeuse au coca en passant par la limonade et toute une flopée de soda.

  • Après avoir harcelé Thygo pour en savoir plus :  « la limonade maison avec le jus de citron et le sucre de canne, elle est bonne comment ? Bonne, bonne ? Ou bonne à tomber ? Et le coca, il a quel goût ? » Beh oui mes loulous aiment bien le coca et la limonade, personne n’est farpait…
  • Et satisfaite de sa réponse : « lorque j’ai acheté cette machine, je voulais faire de le limonade. En fait, j’ai vite abandonné l’idée parce qu’au bout du compte, cette eau avec un filet de sirop de ce qu’on veut, est très agréable. Pour ma part c’est le classique sirop d’orange ou, parfois ice Tea. Quant au coca c’est pas mon truc. Ça t’éclaire sans doute pas trop, mais si j’ai un conseil à te donner: n’hésite pas, achète mais renseigne toi bien pour échanger les cartouches. »
  • J’ai vérifié que je pouvais bien trouver des cartouches pas loin de chez moi… J’ai tergiversé pendant des jours sur les différents modèles, j’ai fouiné, farfouillé sur le net : modèle, prix, démonstrations, témoignages…
  • J’ai aussi essayé de tirer les vers du nez à mon elfe guerrier sans avoir l’air de rien : « heu, chéri, ça te dirait une machine à faire du coca pour Noyel ? » qui me répondait immanquablement « c’est quoi encore que ce gogogadget ? »
  • Et beh j’ai finalement moi aussi succombé, j’ai mis ma fille dans la confidence et dans la voiture pour me rendre en ville l’avant veille de Noël, parce que c’est toujours au dernier moment que ça me prend ce genre de truc et j’ai acheté le même modèle que Thygo (la moins chère du marché, moins de 60 euros) chez Lessombre.
  • Voilà et le soir de Noyel, vous auriez vu la tête de mon elfe guerrier et moi qui connaissait les caractéristiques par coeur, en train d’essayer de lui vendre la chose et de la rendre encore plus ludique…
    • Tu vas voir, c’est super pratique, méga économique et surtout super méga écologique !!!
    • Plus de bouteilles en plastiques à acheter, des litres de soda, eaux gazeuses et compagnie… tu te rends compte !!!
    • Et hop je contribue aussi à réduire les déchets. Plus de bouteilles en plastique ou de canettes dans la poubelle ou au recyclage. Fini les packs qui encombrent à droite à gauche, plus besoin de se casser le dos à porter les litres de boissons, on voit bien que c’est pas toi qui les portent…
    • La recharge de gaz est consignée, tu l’échanges quand elle est vide et elle ne coûte qu’une dizaine d’euros et en plus tu peux faire environ 60 litres d’eau pétillante. ca va nous revenir à presque rien… Moins de 20 cents le litre, qui dit mieux ?
    • En plus, la machine marche sans piles ni électricité, elle ne consomme rien…
    • Si il a quelqu’un qui vient à l’improviste on aura toujours de l’eau qui pique à leur proposer ou du coca…
    • Pis bon comparé au litre de cola officiel regarde les économies qu’on va faire !!!
    • Dans moins de 6 mois elle sera amortie (on consomme en moyenne, à 5 personnes, depuis qu’on l’a, 6 bouteilles d’eau gazeuse par semaine).
    • En plus t’as vu, elle est super méga génialissimo rigolote !!! On fait tout à la maison !!! Ça fait des prouts quand on appui sur le bouton !!!
    • Le principe est très simple : une bouteille de CO2 qui se fixe à l’arrière de l’appareil :
      1. On visse la bouteille d’un litre remplie d’eau,
      2. On appuie sur le bouton du haut et voilà !!
      3. Reste à doser la quantité de CO2, on fait des petites ou des grosses bubulles suivant nos envies…
    • Mes elfillous adorent et mon elfe guerrier un peu ronchon au début avoue que c’est finalement pas si mal que ça…  Et s’empresse d’en parler autour de lui à qui veut l’entendre et dès que quelqu’un franchit le seuil de la maison ! « Tu veux de l’eau qui pique faite maison ? » demande-t-il en brandissant la bête…
    • On a essayé le concentré de cola, il est tiptop, rien à dire aussi bon que l’original en moins sucré, on en boit pas tous les jours mais de temps en temps, le citron vert (j’aime pas trop ça ressemble au sprite). Ils contiennent beaucoup moins de glucides et de sucre que la plupart des sodas vendus dans le commerce et ce n’est pas négligeable pour les enfants qui préfèrent les sodas à l’eau plate !!!
    • Et sinon avec de sirop c’est super bon aussi !
    • Pour faire de la limonade on rajoute soit du sucre de canne liquide ou du miel et du citron pressé ! 
    • Personnellement, j’aime bien nature sans concentré ni rien et je ne trouve pas grande différence avec la marque que je prenais régulièrement !! Et puis, c’est bien de pouvoir doser les bulles au gré de ses envies !
    • Bref je ne regrette absolument pas cet achat !
12

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik