Archives pour la catégorie ECONO-LOGIS

Zoom sur la Pierre d’argile : recettes et propriétés

Zoom sur la Pierre d'argile : recettes et propriétés dans ♣ ELFEE NETTOITOUT sampd9435d75ba1db645-2

On l’appelle Pierre d’argile, pierre d’argile blanche mais aussi pierre d’argent, pierre blanche ou pierre à récurer et c’est un produit qui est très facile à réaliser soi-même. Elle remplace ra avantageusement un certain produit à récurer bien connu…

Mélange 100% naturel de savon et d’argile, il suffit de peu d’ingrédients pour la faire soi-même.

Recettes :
Pour les néophytes : Une petite recette toute simple à tester avant de passer aux deux autres.

  • 2 mesures d’argile blanche en poudre
  • 1 mesure de savon liquide neutre (savon de Marseille, liquide vaisselle ou lessive faite maison)
  • quelques gouttes d’huiles essentielles de citron ou tee-trea (facultatif)

Pour les Raffa’philes : vous pouvez consulter la recette complète sur son blog (Raffa’sblog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info)

  • 2 mesures de Blanc d’Espagne ou d’argile blanche
    • ou 1 mesure 1/2 d’argile blanche (ou de Blanc d’Espagne) + 1/2 mesure de poudre de pierre ponce (facultatif)
  • 1 mesure de bicarbonate de soude
  • 1 mesure de savon neutre
  • Huiles essentielles (citron, menthe, pin…), dosage en fonction du volume total (pour un pot de 30g, comptez environ 10 gouttes)

Pour les Elféebulo’philes : (entendez lecteurs de mon blog)

Et sa variante : Crème à Récurer Ultra détartrante et désinfectante d’attaque pour les gros travaux, les trucs vraiment encrassés.

  • 4 mesures d’argile blanche ou de terre de Sommières
  • 1 mesure de bicarbonate
  • 1 mesure de liquide vaisselle ou savon liquide ou savon noir ou encore mieux lessive maison au savon de Marseille
  • 1/2 mesure de glycérine (facultatif)
  • 1/2 mesure d’huile végétale (olive, tournesol, colza, lin…)  (facultatif)
  • Huiles essentielles de citron et Tea tree à raison de 50 gouttes d’HE de citron +50 gouttes d’HE de tea tree  pour 1 mesure équivalente à 30ml…

Marche à suivre :

  1. Mêler les poudres à la cuillère en bois (ou en plastique)
  2. Rajouter la lessive ou le savon liquide et bien mélanger soigneusement comme pour faire un masque.
  3. Rajouter enfin la glycérine, l’HE et pour finir l’huile végétale si vous en mettez
  4. Au besoin rajouter un peu d’eau mais en général il n’y en a pas besoin, mélanger.
  5. Remplir un pot pas trop profond et assez large
    • ou bien faire le mélange direct dans le pot (j’utilise un pot qui a déjà contenu de la pierre d’argile, c’est bien plus simple pas d’étiquette à faire et je réutilise l’éponge fournie avec).
  6. Laisser sécher au soleil (s’il y en a) au moins 24h, quelques jours tout au plus et autant en profiter avec ce beau temps.
  7. Refermer le couvercle (avec son éponge si il y a).
  8. C’est prêt à l’emploi !
  9. Et c’est beaucoup moins cher que ceux du commerce ;)-
  • NB : Dans la vidéo, j’ai fait la préparation d’abord dans un pot en verre pour vous montrer la consistance de la préparation achevée avant séchage.
  • Je n’hésite pas à utiliser des HE, HV ou glycérine dont la date est passée pour faire la pierre d’argile, cela ne risque rien, sauf si cela sent mauvais ou si c’est moisi, bien évidemment. C’est une bonne manière aussi de ne pas jeter.

De toute façon à peu de choses près, la recette des pierres d’argile (blanche ou d’argent) du commerce est pratiquement toujours la même, à savoir : argile, savon, glycérine, graisses végétales, HE  de citron, sodium. Ce qui fait que c’est un produit totalement naturel, non toxique, sans phosphates ni produits toxiques sans danger pour les enfants ou l’environnement et doux avec vos mains. De plus, l’huile essentielle de citron a une action , antibactérienne et antivirale.

Utilisation :
Bon alors une fois que j’ai fabriqué ma pierre d’argile, qu’est-ce que je pourrais bien faire avec ?

La pierre d’argile en plus de nettoyer en profondeur en désincrustant la saleté de toutes les surfaces lisses tel le plastique, PVC, cuir, émail, carrelage, pierre, lino, vitre, miroir,  inox, aluminium, argent, argenterie, étain, laiton, cuivre, chrome et autres jantes de voiture, les polit sans les rayer et les fait briller. Son pouvoir antiseptique, désodorisant, anti-calcaire, protecteur est presque sans limite et il dégraisse tout en laissant un léger parfum citronné dans toute la maison si on y rajoute des huiles essentielles antiseptiques, antivirales, antibactériennes et fongicides.

  • Attention cependant au bois et autres surfaces fragiles comme les tissus et tapis auquel je lui préfère la Terre de Sommières ou le bicarbonate pour leur pouvoir absorbant et dégraissant….  -> A tester donc avec précaution puisque la pierre d’argile a un léger pouvoir abrasif.
  • C’est pourquoi cela en fait l’allié idéal pour la ménagère écolo qui peut avec un seul produit nettoyer sa cuisine de fond en comble en passant par l’évier en inox, en émail ou en résine, les plaques de cuisson à induction (c’est encore plus efficace que le produit spécial vendu une petite fortune) ou la hotte en inox, le frigo ou le four, les robinets ou la crédence en carrelage, la poubelle en plastique ou en inox, la gazinière dans tous ses recoins et même les meubles à surface lisse. Plus efficace qu’un tampon vert qui raye et ternit définitivement, elle redonne une seconde jeunesse aux ustensiles de cuisine en inox comme les casseroles, les poêles ou la cocotte minute, leur redonnant brillance et décrassant le dos en contact avec la flamme, tout comme la louche ou la bouilloire, sans rayer ni laisser de trace si l’on prend soin de bien les essuyer après rinçage à l’eau.
  • Chaise haute, plan à langer, baignoire incrustée de saleté ou encore jouets qui auront résisté au passage de la microfibre seront enfin propres et désinfectés. Un petit rinçage au vinaigre ou à l’alcool à 70°et hop les petits pourront de nouveau les mâchouiller sans risque.
  • Dans la salle de bain, outre les meubles (sauf ceux en bois) il enlève le moisi des joints de carrelage avec l’aide d’une simple brosse à dent usagée (attention cependant de ne pas trop frotter au risque d’enlever les joints), nettoie aussi bien la baignoire que le lavabo en passant par le carrelage de la douche, le miroir ou la porte de douche et fait briller les robinets de mille feux.
  • Quand aux toilettes, il peut nettoyer et désinfecter cuvette et abattants (une à deux fois par mois).
  • Dans le garage, il aidera l’homme à nettoyer sa voiture et faire briller ses jantes ou les chromes de la moto en passant par le vélo des enfants.
  • Dans le jardin, il n’a pas son pareil pour nettoyer les meubles de jardin en plastique, même si les taches grises du temps lui résistent quand même un peu… Avec un peu d’huile de coude…
  • Bref tout ce qui résiste au simple savon ou à la microfibre n’échappera pas à la pierre d’argile.
  • Tout cela c’est du vécu, j’ai tout testé et approuvé (sauf la moto :) et c’est pour cela que j’en parle. ça marche tiptop…
  • Elle a sûrement d’autres utilisations à tester…

Mode d’emploi :
Rien de plus simple à utiliser, un peu de produit et d’huile de coude sera nécessaire. Passer une éponge humide (pas détrempée) sur la pâte pour prélever un peu de produit et frotter la surface à nettoyer. Je le fais en décrivant des cercles. Rincer à l’eau et frotter avec une microfibre pour lustrer.  Eviter de mettre trop de produit si on ne veut pas s’embêter avec le rinçage. Pour les tâches rebelles on peut utiliser un carré vert ou une éponge grattante mais attention à l’inox ou au verre. Ne pas oublier de laisser sécher la pâte à l’air libre avant de refermer le pot avec son éponge rincée et bien essorée.

  • Dans sa petite boite, elle trouvera usage dans toutes les pièces d’eau de la maison en plus de la cuisine et a l’avantage de ne pas se périmer…

Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ? :)

Lessive en poudre maison

A lire désormais ici : http://anissina-turelle.com/recettes/eco-produits/6-lessive-en-poudre-maison

Mouvement Ecologique ? Mon Oeil !

A méditer !  Parce que franchement quand je vois où va le mouvement, les magouilles et tutti quanti, au nom de quoi, au fait ? Certains feraient bien d’en prendre de la graine…
Mouvement Ecologique ? Mon Oeil ! dans ECOLOGIE 123
A la caisse d’un super marché une vieille femme choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.
La caissière lui reproche de ne pas se mettre à « l’écologie » et lui dit :
« Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources! « 
La vieille femme s’excuse auprès de la caissière et explique :
« Je suis désolée, nous n’avions pas de mouvement écologique dans mon temps. »
Et alors qu’elle quitte le magasin, la mine déconfite, la caissière en rajoute :
 » Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à notre dépens. C’est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l’environnement dans votre temps! « 

La vieille dame admet :

« A l’époque,
On retournait les bouteilles de lait, les bouteilles de Coke et de bière au magasin.
Le magasin les renvoyait à l’usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau; on utilisait les mêmes bouteilles à plusieurs reprises.
À cette époque, les bouteilles étaient réellement recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.
De mon temps,
On montait l’escalier à pied ; on n’avait pas d’escaliers roulants dans tous les magasins ou dans les bureaux.
On marchait jusqu’à l’épicerie du coin aussi.
On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu’il fallait se déplacer de deux rues.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.
À l’époque,
On lavait les couches de bébé ; on ne connaissait pas les couches jetables.
On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge ; pas dans un machine avalant 3000watts à l’heure.
On utilisait l’énergie éolienne et solaire pour vraiment sécher les vêtements.
Mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.
À l’époque,
On recyclait systématiquement les vêtements qui passaient d’un frère ou d’une sœur à l’autre.
C’est vrai ! on ne connaissait pas le mouvement écologique.
À l’époque,
On n’avait qu’une TV ou une radio dans la maison, pas une télé dans chaque chambre.
Et la télévision avait un petit écran de la taille d’une boîte de pizza, pas un écran de la taille de l’État du Texas.
Mais, c’est vrai ! on ne connaissait pas le mouvement écologique.
Dans la cuisine,
On s’activait pour fouetter les préparations culinaires et pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu’EDF en produit.
Diable, c’est vrai ! On ne connaissait pas le mouvement écologique.
Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boites ayant déjà servies, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
Vous avez bien dit mouvement écologique?
À l’époque,
On utilisait l’huile de coude pour tondre le gazon ; on n’avait pas de tondeuses à essence auto-propulsées ou autoportées, comme désormais, alors qu’il existe un mouvement écologique
À l’époque,
On travaillait physiquement ; on n’avait pas besoin d’aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l’électricité.
Mais, vous avez raison : on ne connaissait pas le mouvement écologique.
À l’époque,
On buvait de l’eau à la fontaine quand on avait soif ; on n’utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter à chaque fois qu’on voulait prendre de l’eau.
Alors qu’avec un mouvement écologique
A l’époque,
On remplissait les stylos plumes dans une bouteille d’encre au lieu d’acheter un nouveau stylo ; on remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir après chaque rasage.
Mais, c’est vrai ! on ne connaissait pas le mouvement écologique.
À l’époque,
Les gens prenaient le bus, le métro et les enfants prenaient leur vélo pour se rendre à l’école au lieu d’utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi de 24 heures sur 24.
Bien le mouvement écologique!
À l’époque,
Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d’une année sur l’autre, les crayons de couleurs, gommes, taille crayon et autres accessoires duraient tant qu’ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jeter fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.
On avait une prise de courant par pièce, pas une bande multi-prises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d’aujourd’hui, ces mêmes jeunes qui adhèrent pour les 3/4 aux idées et mouvement écologiques.
A mon époque, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique, mais on vivait chaque jour de la vie dans le respect de l’environnement.
« ALORS VIENS PAS ME FAIRE  » CH…  » AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGIQUE  ! ».
L’auteur de ce texte m’est inconnu mais il gagne à être connu, vous ne croyez pas ??
Anissina

 

DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Cosm’éthiques Home-made

Pour continuer dans les recettes de cadeaux de Noël fait maison, dont vous pouvez retrouver la première partie « gourmandises » ici, je voudrais dans la série « ça ne se mange pas »:

Les Cosm’éthiques Home-made bio et écolo :
DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Cosm'éthiques Home-made dans ASTUCES ECO... sanstitre2

A venir :
*Dans la série “ça ne se mange pas” :
DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Et pourquoi pas un kit de produits ménagers home-made.
Et toujours :
DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Gourmandises

DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Gourmandises

Si vous êtes en panne d’inspiration, il y a des idées à revendre sur le net.
DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Gourmandises dans BOBOLOGIE mielpissenlitblog
Quelques exemples très simples à réaliser:
*Dans la série « gourmandises » :

A venir :
*Dans la série « ça ne se mange pas » :
DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Cosm’éthiques Home-made avec au programme :

  • Macérâts et autres vinaigres home-made.
  • Pour toute la famille en vrac.
  • DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Et pourquoi pas un kit de produits ménagers home-made :
    Et bien d’autres encore …

DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Etiquettes cadeaux

C’est en cherchant des étiquettes cadeaux à imprimer que j’ai découvert les sites qui suivent et que je les ai répertorié en pense-bête ici :

A lire ici : http://anissina-turelle.com/eco-trucs/diy/159-etiquettes-cadeaux-pour-noel

Astuce éco’SDB pour économiser l’eau

Un truc tout bête quand on est une famille avec plusieurs enfants que nous appliquons sans même y penser mais qui mine de rien fait économiser de l’eau, c’est de prendre la douche le soir les uns après les autres.

Ha ! C’est quoi donc que le truc ?

  • Tout simple, le premier qui passe à la douche, va la commencer à l’eau froide, -eau récupérée dans un seau pour pas gaspiller- certes… Mais le suivant aura de l’eau chaude et ainsi de suite… Jusqu’au dernier…
  • Alors que si l’un prend sa douche à 19h00 et l’autre à 20h00 par exemple, l’eau aura eu le temps de refroidir entre les deux douches… Et répété plusieurs fois par jour… Vous me suivez ? Entre chaque douche, on aura besoin de tirer de l’eau pour qu’elle revienne à température…

Retrouvez cet article sur Naturavox : Astuce éco’SDB pour économiser l’eau

Astuce éco'SDB pour économiser l'eau dans ASTUCES ECO... ecodouche

Astuces éco’frigo sur « Un Truc Par Jour »

Je partage deux astuces concernant les laitages et le frigo sur « Un Truc Par Jour », blog communautaire . C’est par ici :

Astuces éco'frigo sur

Elféefrigotement vôtre

Développement Durableengage-13 dans ECO-PRODUITSth_jaimecetarticle dans Un Truc Par JourVoter !wikio4

Astuce éco’naturelle : Remplacer la vaseline du commerce par de la faite-maison bio

Astuce éco'naturelle : Remplacer la vaseline du commerce par de la faite-maison bio dans ASTUCES ECO... vaseline-vegetale-bio-1

Aujourd’hui je vais vous donner une astuce que toutes les cosméteuses connaissent en général : comment remplacer la vaseline aussi appelée gelée de pétrole (ça donne envie de se tartiner avec, hein ?) vendue dans le commerce par un produit éco’naturel et bio si vous le souhaitez et qui contrairement à cette dernière ne vous bouchera pas les pores de la peau (voir Gelée de pétrole : Faits et mythes :)-… La photo est peu flatteuse, il m’en reste très peu et c’est parce que je dois en refaire que j’ai pensé la partager… La recette est toute simple et les proportions sont à adapter au besoin, tout comme moi je l’ai fait, mais en gros c’est :

  • 40 g (80%) d’huile végétale ou de macérât huileux ou un mélange (bio ou non) de votre choix et suivant ce que vous voulez en faire par la suite:
    • Ex: 20g d’HV de ricin ou de jojoba + 20g de macérât de Calendula…
    • On peut aussi mettre un peu de beurre de karité etc. Ex: 10g d’HV coco + 20g de macérât de Calendula + 10 g de beurre de Karité (de kokum ou de mangue)
  • 10 g (20%) de cire d’abeille (bio ou non)
  • 0,25 g soit environ 10 gouttes de vitamine E, pour prévenir le ranciment des HV [entre 0,1 et 0,5% du poids total de la préparation (facultatif mais recommandé)]
    • Pour une version plus fluide ou remplacer la lanoline rajouter un peu de glycérine végétale à hauteur de 5% du produit obtenu soit environ 3 g, (ne pas aller au delà de 8%, la glycérine perdrait son pouvoir hydratant et c’est l’effet contraire qui se produirait)

Pour les plus expérimentées en la matière, je vous invite à consulter quelques recettes plus complexes compilées ici :

Et pour les plus frileuses vous pouvez trouver des substituts végétaux et naturels de vaseline déjà tout prêt à l’emploi:

Enfin pour finir une petite blagounette, lisez plutôt:

Précautions d’emploi : Les Bases en cosméto-maison

Elféevaselinement vôtre

Développement Durableengage-13 dans Baumes and coth_jaimecetarticle dans BIOVoter !wikio4 dans BOBOLOGIE

Astuce éco’cuisine : Congeler ses cerises

Astuce éco'cuisine : Congeler ses cerises dans ASTUCES ECO... tempsdescerisesmeselfeebulations

Après Le temps des cerises et des pandaranol… il est temps de savoir quoi en faire… de toutes ces cerises ! Il faut dire que nous sommes repartis en chercher avec zhom et nous en avons récupéré deux autres plein paniers… Prise par le temps car elles pourrissaient sur place tellement elles étaient bien mûres et que je n’avais pas le temps de me lancer dans des confitures et autres sirops de cerise -(mais j’ai des cerises jaunes qui vont bientôt être mûres pour cela :)- j’ai dû me résoudre à les congeler pour pouvoir m’en resservir pour plus tard. C’est tellement facile à faire et il suffit ensuite d’en prendre une poignée pour mettre dans les clafoutis, charlottes, tartes et/ou fromages blancs, dont je vous donnerais mes petites recettes plus tard… Recettes testées et approuvées par ma petite famille, zhom en tête mais tout ce beau monde commençait à saturer de cerises.

  1. Rincer, dénoyauter et couper les cerises en deux
    cerisesdenoyautees dans BIO
  2. Les étaler bien à plat sur une plaque recouverte de papier cuisson ou de film alimentaire (sinon elles colleraient à la plaque)
    cerisessurplaque dans CONSOMMER AUTREMENT
  3. Les mettre à congeler 48h
    cerisescongelees dans CUISINE
  4. Les mettre en sachet et les stocker au congélateur
    cerisescongeleesdssac dans Hellocoton

Elféecerisement vôtre

Développement Durableengage-13 dans Pandaranolth_jaimecetarticle dans SucréeVoter !wikio4

 

12345...13

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik