Archives pour la catégorie ECOLONOMIE

Nicolas Hulot candidat à l’élection présidentielle…

Nicolas Hulot candidat à l'élection présidentielle...   dans ECOLOGIE paperl10

En consultant mon paperli en cette fin de matinée, quelle ne fut pas ma surprise de voir en gros titres la candidature de Nicolas Hulot à l’élection présidentielle. Dans le même temps, twitter et facebook s’affolèrent et ce fut une pluie de popup, de pioupious et de messages qui me sonnaient toutes les 3 secondes, quel buzzz… Fait assez marquant pour que je vous en parle ici parce que d’habitude je ne me mêle pas de politique… Mais ce seront là mes seuls propos à ce sujet…

Et si on laissait venir un peu au lieu de critiquer à tout va ?

Dans un monde parfait l’écologie ne devrait-elle pas être sans étiquette politique, ni de droite, ni de gauche…

Elféecologiquement vôtre

Développement Durableengage-13 dans ECOLONOMIEth_jaimecetarticle dans ENVIRONNEMENTVoter !wikio4 dans HUMEURS

P.S : Merci à OlivierSC de m’avoir fait découvrir (ici) paperli :)-

Astuces éco’four : cuire les gâteaux par deux

Pour rentabiliser mon four qui est enfin assez grand pour faire à manger pour 10, et quand je fais le poulet/pommes de terre ou rôti/pommes de terre le dimanche, je fais toujours un gâteau, un clafoutis ou autre à la suite et je ne le fais jamais seul, je fais aussi toujours celui que mes enfants plébiscitent : le quatre-quarts, parfait pour le goûter ou le petit-déjeuner du lendemain et qui se garde plusieurs jours (enfin pas chez moi, il fond à vue d’œil, bizarre!), dont je vous donnerai la recette bientôt. :)-

 

p1000193.jpg

Développement DurableAstuces éco'four : cuire les gâteaux par deux dans ASTUCES ECO... engage-13th_jaimecetarticle dans CUISINEVoter !wikio4 dans ECOLONOMIE

articleecrithellocoton

 

Ékopédia

Ékopédia dans ♣ AU QUOTIDIEN ekopedia

Qui ne connaît pas Wikipédia ? L’encyclopédie du net par excellence, l’encyclopédie collaborative gratuite en ligne la plus utilisée dans le monde, dont le contenu peut-être librement recopié (on notera sa source kémême ;)- De toute façon ceux qui recopient sans mettre leur source seront démasqués, les vilains)… Qui n’y a jamais fait référence au moins une fois ?

Maintenant saviez-vous qu’il existe aussi une autre encyclopédie plus spécialisée en alternatives écologiques ?

  • éko : écologie

Ékopédia fondée sur le même principe que Wikipédia s’intéresse plus particulièrement à l’écologie pratique et à ses alternatives pour construire un monde plus propre à l’avenir. Comme pour Wikipédia, tout le monde peut participer, apporter sa petite pierre à l’édifice. Né à Québec en décembre 2002, presque 2 ans après la naissance de son grand frère, ékopédia regroupe maintenant 13 catégories (portails) dont la dernière née Colibris, en partenariat avec l’association Colibris, mouvement pour la Terre et l’humanisme et son réseau des Colibris. articleecrithellocoton dans ♣ EC'EAU

N’hésitez pas à consulter le site et à y apporter vos propres connaissances vous aussi !

Elféekopédiatrement vôtre

th_jaimecetarticle dans CONSOMMER AUTREMENTVoter !wikio4 dans COSM'ETHIQUE BIO

Severn, la voix de nos enfants

Severn, la voix de nos enfants dans CINEMA Severnlavoixdesenfants

Découvert sur CDURABLE.info et parce que je vous en avais aussi parlé ici, après « Nos enfants nous accuseront« , voici le nouveau film de Jean-Paul Jaud.

Souvenez-vous, il y a deux ans (déjà!) je vous parlais du discours de Severn lors du Sommet pour la Terre de 1992, la jeune femme à aujourd’hui 29 ans attend son premier enfant… Et qu’est-ce qui a changé depuis son discours en 1992?

http://www.dailymotion.com/video/xd4t8q

1ère Journée sans emballage 2010

1ère Journée sans emballage 2010 dans ASTUCES ECO... suremballage

Après les images insoutenables d’hier de la Planète plastique : Histoire sans parole, aujourd’hui 12 juillet c’est la Journée sans emballage. Rejoignez le groupe  Journée sans emballage sur facebook. Et aussi Stoppons le suremballage / stop overpacking RDV le 12 juillet 2010 ou encore STOP SUREMBALLAGE / STOP OVERPACKING FOR ENVIRONNEMENT et pour finir le groupe de menfin : Facebook | marre des emballages

Pourquoi relever le Défi survivre sans emballage?

Parce que les emballages sont omniprésents dans notre entourage, à un point tel que l’on ne s’en rend souvent plus compte… le Défi sans emballage 2009, nous met au défi d’y porter attention et de réduire notre consommation d’emballages à usage unique (…)

Parce que les emballages représentent près de 50 % du volume de déchets générés et constituent par conséquent une source de pollution importante (…)

En effet, pourquoi s’arrêter particulièrement au cas de l’emballage? Il y aurait tant de causes environnementales à défendre. Pourquoi avoir choisi celle-ci?

D’abord, l’emballage à usage unique est omniprésent. Tellement omniprésent, qu’on ne le remarque plus. Qui s’étonne encore devant un petit jus dans une boîte dans une pellicule plastique dans une autre boîte dans une autre pellicule plastique? L’emballage est omniprésent!

Deuxièmement, l’emballage à usage unique ne nous mérite pas. La preuve? La première chose que l’on fait, c’est de s’en débarrasser! Quand on reçoit un cadeau dans une belle boîte, que fait-on? On la garde pour la réutiliser. L’emballage qu’on jette est celui qui est, à nos yeux, trop inutile pour être réutilisé. Se promènerait-on avec des vêtements qui ne valent pas la peine d’être portés une deuxième fois? L’emballage à usage unique est chiche. Il ne nous mérite pas!

De plus, l’emballage à usage unique n’est pas pratique! Il pince l’intérieur des doigts lorsqu’il est trop plein, il laisse le jus de viande couler, il déchire… Qui s’en étonne? S’il était pratique, on ne le jetterait pas! Le principal avantage qu’on lui trouve est celui de pouvoir ne pas s’en encombrer lorsqu’on n’a pas de place. Soit. Mais, au fait, vous n’auriez pas déjà un petit sac? Une petite sacoche? Une petite voiture…

L’emballage est un outil de réflexion idéal car, superficiel au premier coup d’oeil, sa remise en question touche une panoplie d’enjeux et mène directement au coeur d’un système économique qui s’emballe et auquel il faudra bien un jour ou l’autre redonner un peu d’humanité.

Ainsi, réduire les emballages, c’est un geste pour l’environnement et bien plus, car lorsque j’achète un pain nu…
• J’achète localement et contribue ainsi à notre souveraineté alimentaire;
• J’encourage un commerce à dimension humaine;
• Je mange plus sain. Les pains qu’on peut trouver sans emballage sont habituellement frais du jour.

On ne peut en dire autant de la plupart des pains qu’on retrouve sur les rayons d’épicerie. D’ailleurs, dans la logique de conservation temporelle maximale, des agents peu recommandables sont souvent incorporés dans les ingrédients de ces derniers.

L’emballage qui pollue le moins, c’est celui qu’on ne produit pas! En réduisant la consommation d’emballage à la source, on réduit son impact environnemental.

Elféesuremballagement vôtre

th_jaimecetarticle dans ♣ AU QUOTIDIENVoter !wikio4 dans CONSOMMER AUTREMENT

Parlez-en à votre boulanger ;)

Parlez-en à votre boulanger ;) dans ASTUCES ECO... pain0
Tranché, pas tranché telle est la question ;)-

Chez nous on préfère le bon vieux pain de campagne, Campagnard, Campaillou, au seigle, bref les belles boules qui se conservent bien plus longtemps que le pain ou la baguette, qui durcit moins vite et qui fait d’excellentes tartines pour le goûter ou le petit-déjeuner. Et s’il y a une chose que nous n’aimons pas, ce sont les baguettes industrielles sans saveur qui pique du nez au moindre petit rafraîchissement ou qui durcissent dès que le temps est au beau fixe. Et parce que nous avons un boulanger d’exception, je préfère le faire travailler que faire mon pain -mais je fais le pain de mie, kémême ;)-

Pour une question d’hygiène un client ne repart jamais sans sa feuille ou son sachet en papier pour envelopper le pain qu’il vient d’acheter. J’ai donc fait un deal avec mon boulanger pour écolonomiser ces fameux sachets en papier et tout le monde y est gagnant ;)-

  • Un sachet en papier blanc (comme celui présenté sous mes deux pains) lui coute 25 cents, voui, voui c’est très cher, et ça c’est sans les jolis dessins ou les coordonnées que l’on peut trouver parfois dessus, ça exploserait son budget… et souvent ça part à la poubelle dès son arrivée chez le consommateur.
  • Sauf chez moi où je le garde et je le lui ramène la fois d’après ou un sac en tissus.
  • En échange, il me tranche mon pain gratuitement. Sinon quoi, cela m’aurait coûté 15 cents.
  • Dans les deux cas, nous faisons des écolonomies d’au moins 15 cents par pain que je lui achète.
  • Et si j’oublie de ramener mon petit sachet, comme ce matin, je suis punie et je ramène mon pain non tranché à la maison ;)-
  • Il m’arrive effectivement de débarquer à la boulangerie sans que cela soit prévu, mais pour remédier à cela, je fais une provision de petits sachets.

On est jeudi et j’ai acheté le pain tranché de gauche mardi matin, il y a deux jours et il est tout aussi moelleux qu’hier, le pain de droite est encore tout chaud ;)-…

Elféeboulangèrement vôtre
th_jaimecetarticle dans CONSOMMER AUTREMENTVoter !wikio4 dans ECOLONOMIE

12

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik