Archives pour la catégorie ECOLONOMIE

Guide du compostage

Je vous avoue que jusqu’il y a peu, je ne savais pas que l’on pouvait composter les restes cuits de la cuisine. Il faut aussi dire que jusqu’à l’année dernière, nous avions un chien qui pendant 15 ans partageait nos repas quotidiennement (voir la suite ici : guide-du-compostage-syded87 )

La suite ici : guide-du-compostage-syded(2)

Enfin je n’ai pas encore testé le lombricompostage, technique qui permet de composter ses déchets biodégradables grâce à l’action de lombrics. L’avantage est de pouvoir composter hors sol, par exemple en appartement. Cela reste donc la meilleure solution pour ceux qui n’ont pas de jardin. Le SYDED recherche à ce propos des foyers volontaires afin de tester cette technique. (0 800 30 34 37, numéro vert).

Mouvement Ecologique ? Mon Oeil !

A méditer !  Parce que franchement quand je vois où va le mouvement, les magouilles et tutti quanti, au nom de quoi, au fait ? Certains feraient bien d’en prendre de la graine…
Mouvement Ecologique ? Mon Oeil ! dans ECOLOGIE 123
A la caisse d’un super marché une vieille femme choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.
La caissière lui reproche de ne pas se mettre à « l’écologie » et lui dit :
« Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources! « 
La vieille femme s’excuse auprès de la caissière et explique :
« Je suis désolée, nous n’avions pas de mouvement écologique dans mon temps. »
Et alors qu’elle quitte le magasin, la mine déconfite, la caissière en rajoute :
 » Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à notre dépens. C’est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l’environnement dans votre temps! « 

La vieille dame admet :

« A l’époque,
On retournait les bouteilles de lait, les bouteilles de Coke et de bière au magasin.
Le magasin les renvoyait à l’usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau; on utilisait les mêmes bouteilles à plusieurs reprises.
À cette époque, les bouteilles étaient réellement recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.
De mon temps,
On montait l’escalier à pied ; on n’avait pas d’escaliers roulants dans tous les magasins ou dans les bureaux.
On marchait jusqu’à l’épicerie du coin aussi.
On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu’il fallait se déplacer de deux rues.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.
À l’époque,
On lavait les couches de bébé ; on ne connaissait pas les couches jetables.
On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge ; pas dans un machine avalant 3000watts à l’heure.
On utilisait l’énergie éolienne et solaire pour vraiment sécher les vêtements.
Mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.
À l’époque,
On recyclait systématiquement les vêtements qui passaient d’un frère ou d’une sœur à l’autre.
C’est vrai ! on ne connaissait pas le mouvement écologique.
À l’époque,
On n’avait qu’une TV ou une radio dans la maison, pas une télé dans chaque chambre.
Et la télévision avait un petit écran de la taille d’une boîte de pizza, pas un écran de la taille de l’État du Texas.
Mais, c’est vrai ! on ne connaissait pas le mouvement écologique.
Dans la cuisine,
On s’activait pour fouetter les préparations culinaires et pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu’EDF en produit.
Diable, c’est vrai ! On ne connaissait pas le mouvement écologique.
Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boites ayant déjà servies, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
Vous avez bien dit mouvement écologique?
À l’époque,
On utilisait l’huile de coude pour tondre le gazon ; on n’avait pas de tondeuses à essence auto-propulsées ou autoportées, comme désormais, alors qu’il existe un mouvement écologique
À l’époque,
On travaillait physiquement ; on n’avait pas besoin d’aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l’électricité.
Mais, vous avez raison : on ne connaissait pas le mouvement écologique.
À l’époque,
On buvait de l’eau à la fontaine quand on avait soif ; on n’utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter à chaque fois qu’on voulait prendre de l’eau.
Alors qu’avec un mouvement écologique
A l’époque,
On remplissait les stylos plumes dans une bouteille d’encre au lieu d’acheter un nouveau stylo ; on remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir après chaque rasage.
Mais, c’est vrai ! on ne connaissait pas le mouvement écologique.
À l’époque,
Les gens prenaient le bus, le métro et les enfants prenaient leur vélo pour se rendre à l’école au lieu d’utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi de 24 heures sur 24.
Bien le mouvement écologique!
À l’époque,
Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d’une année sur l’autre, les crayons de couleurs, gommes, taille crayon et autres accessoires duraient tant qu’ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jeter fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.
Mais, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.
On avait une prise de courant par pièce, pas une bande multi-prises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d’aujourd’hui, ces mêmes jeunes qui adhèrent pour les 3/4 aux idées et mouvement écologiques.
A mon époque, c’est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique, mais on vivait chaque jour de la vie dans le respect de l’environnement.
« ALORS VIENS PAS ME FAIRE  » CH…  » AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGIQUE  ! ».
L’auteur de ce texte m’est inconnu mais il gagne à être connu, vous ne croyez pas ??
Anissina

 

DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Gourmandises

Si vous êtes en panne d’inspiration, il y a des idées à revendre sur le net.
DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Gourmandises dans BOBOLOGIE mielpissenlitblog
Quelques exemples très simples à réaliser:
*Dans la série « gourmandises » :

A venir :
*Dans la série « ça ne se mange pas » :
DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Cosm’éthiques Home-made avec au programme :

  • Macérâts et autres vinaigres home-made.
  • Pour toute la famille en vrac.
  • DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Et pourquoi pas un kit de produits ménagers home-made :
    Et bien d’autres encore …

DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Etiquettes cadeaux

C’est en cherchant des étiquettes cadeaux à imprimer que j’ai découvert les sites qui suivent et que je les ai répertorié en pense-bête ici :

A lire ici : http://anissina-turelle.com/eco-trucs/diy/159-etiquettes-cadeaux-pour-noel

DIY : Déco de Noël : Créer une couronne de l’Avent

A lire ici : http://anissina-turelle.com/eco-trucs/diy/154-diy-couronnes-de-l-avent

Série bio : Labels et marques

Après la pomme, la cosmétique, le yaourt, que je vous ai fais découvrir ici la semaine dernière, nous nous intéressons aujourd’hui aux marques et label, comment le consommateur peut s’y retrouver lorsqu’il achète bio.

Série bio : Labels et marques dans BIO 19

Série bio : France 3 Limousin nous propose des reportages qui s’intéressent aux rouage de la bio. Reportage 100%régional chez un éleveur de volaille et à la biocoop que je fréquente :)-

Voir le reportage ici sur France 3 Limousin : Labels et marques

Elféelabelment vôtre

Développement Durableengage-13 dans CONSOMMER AUTREMENTth_jaimecetarticle dans ECOLONOMIEVoter !wikio4 dans EN TERRE ELFEÏQUE (LIMOUSIN)

 


 

Astuce écol’eau : se sécher dans la douche

Astuce écol'eau : se sécher dans la douche dans ASTUCES ECO... P1020023-1
Crédit photo : (c) Mes Elféebulations

Après la toilette de chat au gant et le pipi sous la douche, on continue dans la salle de bain avec l’après-douche.

Bon alors j’avoue… j’adore ma salle de bain et encore plus ma douche à l’italienne.

Il faut dire que, aussi simplissime soit-elle, elle me change tellement de ma vieille salle de bain toute moche et de son inaccessible vieille baignoire en fonte désémaillée*, qui aurait pu avoir tant de charme (si bien agencée), de son lavabo vieillot fendu et son inséparable bidet à roulette. Sans demander la lune, je me contente d’une salle de bain à deux vasques (pratique pour le lavage de dents des monstres), douche à l’italienne XXL où l’on peut s’y doucher à deux sans se gêner XD et assez d’espace pour y mettre une armoire et un séchoir à linge sans se bousculer… Le grand luxe quoi…

Donc pour en revenir à ma vieille salle de bain, on rentrait et sortait de la baignoire en l’enjambant -les enfants à califourchon tellement elle était haute- se douchait assis pour pas en mettre partout parce qu’en plus l’eau coulait entre la baignoire et le mur -le plafond étant tellement haut que je n’avais pas pu trouver de rideau de douche assez grand- on jonglait avec le robinet datant des années 50 entre chaud-froid / froid-chaud et à la sortie, on se les pelait en se séchant.

Dans ma nouvelle salle de bain, après une bonne douche réglée à la température idéale (mais ça je vous en reparlerai si), il suffit de tendre le bras pour attraper la serviette et donc pas besoin de quitter la douche pour s’y sécher et profiter de la chaleur résiduelle de la douche sans avoir à augmenter le chauffage de la salle de bain, hiver comme été…

Elféesèchement vôtre

  • désémaillée* : Mot qui n’existe pas mais qui signifie que l’émail a sauté par endroits ;)-

Développement Durableengage-13 dans ECOLONOMIEth_jaimecetarticle dans ECONO-LOGISVoter !wikio4

Astuce écol’eau : Pipi sous la douche

Osez ! Osez donc le pipi sous la douche ! Ce sera toujours jusqu’à 12 litres d’eau potable économisés par chasse non tirée, ce qui ferait une moyenne de 4 380 litres par an d’après …

Astuce écol'eau : Pipi sous la douche dans ASTUCES ECO... pipidoucheco

Le message est explicite même si je ne comprends pas grand chose au portugais, les images parlent d’elles-même :)-

Image de prévisualisation YouTube

Traduction : « Pipi dans la baignoire«  Film d’animation produit par SOS Mata Atlântica (SOS Forêt atlantique), diffusé sur Internet et sur plusieurs chaînes de télévision brésiliennes. Le message date de 2 ans mais reste d’actualité en ces temps de sécheresse, non ?

Elféepipissement vôtre

Développement Durableengage-13 dans ♣ AU QUOTIDIENth_jaimecetarticle dans ♣ EC'EAUVoter !wikio4 dans ECOLOGIE

Astuce éco’toilette : la toilette de chat au gant

Astuce éco'toilette : la toilette de chat au gant dans ASTUCES ECO... gantoilette-1

C’est en lisant l’article de Gaya et ses 1000 astuces à propos de la révolution du gant, que cela m’a fait penser à ce que me disait ma grand-mère quand plus petite j’allais en vacances chez mes grands-parents. La toilette de chat au gant c’est aussi une astuce de ma grand-mère qui me faisait bien comprendre qu’il  fallait se laver tous les jours sans pour autant gaspiller l’eau ;).

  • On rempli le lavabo d’eau chaude
  • On trempe le gant dedans, on l’essore
  • On frotte du savon  sur le gant (de mémoire c’était un gros bloc de savon, du savon de Marseille je suppose)
  • On se savonne le tout en commençant par le moins sale, c-à-d le haut, le cou et les oreilles, pour finir par le plus sale, les pieds…
  • On rince bien le gant dans le lavabo
  • Et pour finir on se rince avec le gant, (la moitié du temps le savon avait eu le temps de bien sécher ;).

L’opération terminée, je me rappelle qu’avec le froid glacial qu’il régnait dans cette salle de bain, j’étais mortifiée mais presque sèche avant même d’avoir eu le temps de me lover dans la serviette…

Le gant c’est aussi l’accessoire incontournable que j’utilise à tour de bras pour les petits n’enfants que je garde, c’est beaucoup mieux que de dépenser des sous pour des lotions et autres lingettes parfumées au pétrole, non ? Ça remplace aussi aisément les mouchoirs pour les petits nez tout morvouilleux (à condition de le laver entre chaque mouchage), surtout quand ces derniers éternuent toutes les 5 minutes et vous dévaliseraient votre stock de mouchoirs en moins de deux ;)

Le seul inconvénient c’est sa réputation de nid à microbe ;(

  • Une règle d’or donc, chacun son gant et on rince soigneusement après chaque usage sans oublier de faire sécher. Mais perso je préfère utiliser un gant par jour de toilette de chat… Car le reste du temps sous la douche pas besoin de gant…

Edit : Au fait chez nous on appelle cela aussi « se débarbouiller » et chez vous ?

Elféegantoilettement vôtre

Développement Durableengage-13 dans ♣ EC'EAUth_jaimecetarticle dans ECO-PRODUITSVoter !wikio4 dans ECOLONOMIE

Bobo écolo ou…

Faut-il être nécessairement bobo pour être écolo ? Grande question!

Bobo sur wikipedia :

D’ailleurs, d’autres dérivés du terme ont fait leur apparition, par exemple les « beurgeois » (pour « beurs embourgeoisés »), les « bobas » (pour « bourgeois batignole »), les « bobouc » (« bourgeois bohème Upper middle Class »), les « beubeus » (pour les « beurgeois béhème » des banlieues), les « bobobo » (« bourgeois bohème bolcho»), les « biobos » (pour les bourgeois qui se déclarent particulièrement écologistes) etc. On parle également, des « botras » (« bourgeois traditionnels ») pour les opposer aux « bobos », bien que ce soit un oxymore, ces derniers les qualifiant – non sans humour – de « bonobos » (« bourgeois no bohème »).

http://www.dailymotion.com/video/x5lp0j

Et pour aller plus loin, un peu de lecture :

De toute façon, m’en fous, suis pas riche et suis pas écolo, je ne pense qu’à moi :)- Et vous ?

Bobo écolo ou… dans CONSOMMER AUTREMENT NaturavoxBoboecolo

Développement Durableengage-13 dans ECOLOGIEth_jaimecetarticle dans ECOLONOMIEVoter !wikio4 dans ENVIRONNEMENT

12

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik