Archives pour la catégorie INGREDIENTS ELFEÏQUES

Zoom sur la Pierre d’argile : recettes et propriétés

Zoom sur la Pierre d'argile : recettes et propriétés dans ♣ ELFEE NETTOITOUT sampd9435d75ba1db645-2

On l’appelle Pierre d’argile, pierre d’argile blanche mais aussi pierre d’argent, pierre blanche ou pierre à récurer et c’est un produit qui est très facile à réaliser soi-même. Elle remplace ra avantageusement un certain produit à récurer bien connu…

Mélange 100% naturel de savon et d’argile, il suffit de peu d’ingrédients pour la faire soi-même.

Recettes :
Pour les néophytes : Une petite recette toute simple à tester avant de passer aux deux autres.

  • 2 mesures d’argile blanche en poudre
  • 1 mesure de savon liquide neutre (savon de Marseille, liquide vaisselle ou lessive faite maison)
  • quelques gouttes d’huiles essentielles de citron ou tee-trea (facultatif)

Pour les Raffa’philes : vous pouvez consulter la recette complète sur son blog (Raffa’sblog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info)

  • 2 mesures de Blanc d’Espagne ou d’argile blanche
    • ou 1 mesure 1/2 d’argile blanche (ou de Blanc d’Espagne) + 1/2 mesure de poudre de pierre ponce (facultatif)
  • 1 mesure de bicarbonate de soude
  • 1 mesure de savon neutre
  • Huiles essentielles (citron, menthe, pin…), dosage en fonction du volume total (pour un pot de 30g, comptez environ 10 gouttes)

Pour les Elféebulo’philes : (entendez lecteurs de mon blog)

Et sa variante : Crème à Récurer Ultra détartrante et désinfectante d’attaque pour les gros travaux, les trucs vraiment encrassés.

  • 4 mesures d’argile blanche ou de terre de Sommières
  • 1 mesure de bicarbonate
  • 1 mesure de liquide vaisselle ou savon liquide ou savon noir ou encore mieux lessive maison au savon de Marseille
  • 1/2 mesure de glycérine (facultatif)
  • 1/2 mesure d’huile végétale (olive, tournesol, colza, lin…)  (facultatif)
  • Huiles essentielles de citron et Tea tree à raison de 50 gouttes d’HE de citron +50 gouttes d’HE de tea tree  pour 1 mesure équivalente à 30ml…

Marche à suivre :

  1. Mêler les poudres à la cuillère en bois (ou en plastique)
  2. Rajouter la lessive ou le savon liquide et bien mélanger soigneusement comme pour faire un masque.
  3. Rajouter enfin la glycérine, l’HE et pour finir l’huile végétale si vous en mettez
  4. Au besoin rajouter un peu d’eau mais en général il n’y en a pas besoin, mélanger.
  5. Remplir un pot pas trop profond et assez large
    • ou bien faire le mélange direct dans le pot (j’utilise un pot qui a déjà contenu de la pierre d’argile, c’est bien plus simple pas d’étiquette à faire et je réutilise l’éponge fournie avec).
  6. Laisser sécher au soleil (s’il y en a) au moins 24h, quelques jours tout au plus et autant en profiter avec ce beau temps.
  7. Refermer le couvercle (avec son éponge si il y a).
  8. C’est prêt à l’emploi !
  9. Et c’est beaucoup moins cher que ceux du commerce ;)-
  • NB : Dans la vidéo, j’ai fait la préparation d’abord dans un pot en verre pour vous montrer la consistance de la préparation achevée avant séchage.
  • Je n’hésite pas à utiliser des HE, HV ou glycérine dont la date est passée pour faire la pierre d’argile, cela ne risque rien, sauf si cela sent mauvais ou si c’est moisi, bien évidemment. C’est une bonne manière aussi de ne pas jeter.

De toute façon à peu de choses près, la recette des pierres d’argile (blanche ou d’argent) du commerce est pratiquement toujours la même, à savoir : argile, savon, glycérine, graisses végétales, HE  de citron, sodium. Ce qui fait que c’est un produit totalement naturel, non toxique, sans phosphates ni produits toxiques sans danger pour les enfants ou l’environnement et doux avec vos mains. De plus, l’huile essentielle de citron a une action , antibactérienne et antivirale.

Utilisation :
Bon alors une fois que j’ai fabriqué ma pierre d’argile, qu’est-ce que je pourrais bien faire avec ?

La pierre d’argile en plus de nettoyer en profondeur en désincrustant la saleté de toutes les surfaces lisses tel le plastique, PVC, cuir, émail, carrelage, pierre, lino, vitre, miroir,  inox, aluminium, argent, argenterie, étain, laiton, cuivre, chrome et autres jantes de voiture, les polit sans les rayer et les fait briller. Son pouvoir antiseptique, désodorisant, anti-calcaire, protecteur est presque sans limite et il dégraisse tout en laissant un léger parfum citronné dans toute la maison si on y rajoute des huiles essentielles antiseptiques, antivirales, antibactériennes et fongicides.

  • Attention cependant au bois et autres surfaces fragiles comme les tissus et tapis auquel je lui préfère la Terre de Sommières ou le bicarbonate pour leur pouvoir absorbant et dégraissant….  -> A tester donc avec précaution puisque la pierre d’argile a un léger pouvoir abrasif.
  • C’est pourquoi cela en fait l’allié idéal pour la ménagère écolo qui peut avec un seul produit nettoyer sa cuisine de fond en comble en passant par l’évier en inox, en émail ou en résine, les plaques de cuisson à induction (c’est encore plus efficace que le produit spécial vendu une petite fortune) ou la hotte en inox, le frigo ou le four, les robinets ou la crédence en carrelage, la poubelle en plastique ou en inox, la gazinière dans tous ses recoins et même les meubles à surface lisse. Plus efficace qu’un tampon vert qui raye et ternit définitivement, elle redonne une seconde jeunesse aux ustensiles de cuisine en inox comme les casseroles, les poêles ou la cocotte minute, leur redonnant brillance et décrassant le dos en contact avec la flamme, tout comme la louche ou la bouilloire, sans rayer ni laisser de trace si l’on prend soin de bien les essuyer après rinçage à l’eau.
  • Chaise haute, plan à langer, baignoire incrustée de saleté ou encore jouets qui auront résisté au passage de la microfibre seront enfin propres et désinfectés. Un petit rinçage au vinaigre ou à l’alcool à 70°et hop les petits pourront de nouveau les mâchouiller sans risque.
  • Dans la salle de bain, outre les meubles (sauf ceux en bois) il enlève le moisi des joints de carrelage avec l’aide d’une simple brosse à dent usagée (attention cependant de ne pas trop frotter au risque d’enlever les joints), nettoie aussi bien la baignoire que le lavabo en passant par le carrelage de la douche, le miroir ou la porte de douche et fait briller les robinets de mille feux.
  • Quand aux toilettes, il peut nettoyer et désinfecter cuvette et abattants (une à deux fois par mois).
  • Dans le garage, il aidera l’homme à nettoyer sa voiture et faire briller ses jantes ou les chromes de la moto en passant par le vélo des enfants.
  • Dans le jardin, il n’a pas son pareil pour nettoyer les meubles de jardin en plastique, même si les taches grises du temps lui résistent quand même un peu… Avec un peu d’huile de coude…
  • Bref tout ce qui résiste au simple savon ou à la microfibre n’échappera pas à la pierre d’argile.
  • Tout cela c’est du vécu, j’ai tout testé et approuvé (sauf la moto :) et c’est pour cela que j’en parle. ça marche tiptop…
  • Elle a sûrement d’autres utilisations à tester…

Mode d’emploi :
Rien de plus simple à utiliser, un peu de produit et d’huile de coude sera nécessaire. Passer une éponge humide (pas détrempée) sur la pâte pour prélever un peu de produit et frotter la surface à nettoyer. Je le fais en décrivant des cercles. Rincer à l’eau et frotter avec une microfibre pour lustrer.  Eviter de mettre trop de produit si on ne veut pas s’embêter avec le rinçage. Pour les tâches rebelles on peut utiliser un carré vert ou une éponge grattante mais attention à l’inox ou au verre. Ne pas oublier de laisser sécher la pâte à l’air libre avant de refermer le pot avec son éponge rincée et bien essorée.

  • Dans sa petite boite, elle trouvera usage dans toutes les pièces d’eau de la maison en plus de la cuisine et a l’avantage de ne pas se périmer…

Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ? :)

DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Cosm’éthiques Home-made

Pour continuer dans les recettes de cadeaux de Noël fait maison, dont vous pouvez retrouver la première partie « gourmandises » ici, je voudrais dans la série « ça ne se mange pas »:

Les Cosm’éthiques Home-made bio et écolo :
DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Cosm'éthiques Home-made dans ASTUCES ECO... sanstitre2

A venir :
*Dans la série “ça ne se mange pas” :
DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Et pourquoi pas un kit de produits ménagers home-made.
Et toujours :
DIY : Cadeaux de Noël fait maison : Gourmandises

Astuce éco’naturelle : Remplacer la vaseline du commerce par de la faite-maison bio

Astuce éco'naturelle : Remplacer la vaseline du commerce par de la faite-maison bio dans ASTUCES ECO... vaseline-vegetale-bio-1

Aujourd’hui je vais vous donner une astuce que toutes les cosméteuses connaissent en général : comment remplacer la vaseline aussi appelée gelée de pétrole (ça donne envie de se tartiner avec, hein ?) vendue dans le commerce par un produit éco’naturel et bio si vous le souhaitez et qui contrairement à cette dernière ne vous bouchera pas les pores de la peau (voir Gelée de pétrole : Faits et mythes :)-… La photo est peu flatteuse, il m’en reste très peu et c’est parce que je dois en refaire que j’ai pensé la partager… La recette est toute simple et les proportions sont à adapter au besoin, tout comme moi je l’ai fait, mais en gros c’est :

  • 40 g (80%) d’huile végétale ou de macérât huileux ou un mélange (bio ou non) de votre choix et suivant ce que vous voulez en faire par la suite:
    • Ex: 20g d’HV de ricin ou de jojoba + 20g de macérât de Calendula…
    • On peut aussi mettre un peu de beurre de karité etc. Ex: 10g d’HV coco + 20g de macérât de Calendula + 10 g de beurre de Karité (de kokum ou de mangue)
  • 10 g (20%) de cire d’abeille (bio ou non)
  • 0,25 g soit environ 10 gouttes de vitamine E, pour prévenir le ranciment des HV [entre 0,1 et 0,5% du poids total de la préparation (facultatif mais recommandé)]
    • Pour une version plus fluide ou remplacer la lanoline rajouter un peu de glycérine végétale à hauteur de 5% du produit obtenu soit environ 3 g, (ne pas aller au delà de 8%, la glycérine perdrait son pouvoir hydratant et c’est l’effet contraire qui se produirait)

Pour les plus expérimentées en la matière, je vous invite à consulter quelques recettes plus complexes compilées ici :

Et pour les plus frileuses vous pouvez trouver des substituts végétaux et naturels de vaseline déjà tout prêt à l’emploi:

Enfin pour finir une petite blagounette, lisez plutôt:

Précautions d’emploi : Les Bases en cosméto-maison

Elféevaselinement vôtre

Développement Durableengage-13 dans Baumes and coth_jaimecetarticle dans BIOVoter !wikio4 dans BOBOLOGIE

Bille qui roule n’amasse pas brousse… heu mousse…

Bon Ok, je reconnais, le jeu de mot est plutôt nul ,) C’est en recherchant à savoir, il y a quelques temps, s’il existait encore des billes en terre, -reliquats de mes années primaires où billes et boulards en terre côtoyaient billes en verre- billes pour offrir à mes loulous, que j’ai fait la découverte du dernier fabriquant de billes en terre d’Europe et que celui-ci allait s’installer ici même plus en Haute-Vienne.

Portrait de cette toute jeune entreprise mise à l’honneur par « Haute-Vienne le magazine » n°109 de Mars 2010, dont le jeu de mot est bien plus mieux…

Billes qui roulent s’amassent en Brousse

Bille qui roule n'amasse pas brousse... heu mousse... dans ECOLOGIE billenbrousse

La jeune entreprise Bille en Brousse a repris la dernière fabrique en Europe de billes en terre à Saint-Maurice-les-Brousses. Un pari fou de développement relevé en famille.

Des billes en terre, à l’ancienne, ça existe encore ?! Eh oui, on en trouve chez nous, à Saint-Maurice les-Brousses et… paraît-il, nulle part ailleurs ! On les avait vu disparaître dans les années 80, puis réapparaître discrètement dans les années 2000. La véritable bille en terre est aujourd’hui remise au goût du jour par l’entreprise Bille en Brousse, pour le plus grand plaisir des enfants… et des plus âgés, qui retrouvent avec nostalgie le jeu-phare de leurs cours de récréation.

L’auteur de cette judicieuse initiative : Yves Renou, déjà connu comme éditeur haut-viennois (Paille Editions), créateur de jeux de société “nature” impliquant cochons, ânes, vaches, potager (“La Baccade”, “Fais pas l’âne”, “La Vache amoureuse”, “Le Jardin fou”…)

C’est sa fille Noémie qui accueille les journalistes du magazine de la Haute-Vienne dans l’atelier, et leur en raconte l’histoire. “Mon père, c’est un grand enfant ! Il est resté jeune dans sa tête, plaisante-t-elle. Il connaissait Charles Desbois, le gérant de Billes & Traditions dans la Drôme, qui voulait vendre. Il a eu un coup de cœur : la visite de l’atelier l’a convaincu.”

Bille en tête,Yves Renou rachète alors l’affaire en 2008, installe l’atelier à Saint-Maurice et rapatrie tout le matériel : ce sont des bétonnières à billes appelées “coucourdes” datant de 1940. Elles proviennent de l’usine Barral fondée en 1876 et fermée en 1984 à cause de la concurrence de la bille en verre chinoise, reprises ensuite par Charles Des bois de 1999 à 2008.

Un produit artisanal à la fois traditionnel et innovant

billes1 dans EN TERRE ELFEÏQUE (LIMOUSIN)

C’est donc une nouvelle aventure pour Yves Renou, et un sacré challenge, qu’il a choisi de relever en famille. S’il s’occupe de la partie promotion et diffusion des produits, c’est sa fille Noémie et son compagnon Vincent qui gèrent l’atelier de fabrication de A à Z : tourner, peindre, emballer les billes, suivre les commandes et les stocks, mais aussi servir en boutique, et assurer l’accueil de groupes (scolaires et autres)…

Le jeune couple a passé un mois à se former auprès de l’ancien propriétaire. Car fabriquer des billes, ce n’est pas un jeu d’enfant ! “On a parfois des billes pas tout à fait rondes, et des fournées ratées ! Il faut de la patience et un bon coup de main ! explique Vincent. On utilise un noyau d’argile enrobé de chaux et de ciment. Il faut compter 2-3 heures de tournage, et presque un mois de séchage, avant polissage et peinture. Mais je ne vous en dis pas plus, on a un secret de fabrication bien protégé !”

Noémie et Vincent ont repris l’ancien procédé de fabrication adopté dans les années 1940. Ce système d’agglomération à froid sans cuisson est complètement adapté aux technologies nouvelles et aux normes environnementales actuelles. Les billes nouvelle génération sont en outre réalisées à partir de peintures alimentaires et sans plomb. 500 kg de billes sortent ainsi de l’atelier chaque semaine. Des billes et des calots à jouer de toutes les couleurs, mates, nacrées, pailletées ou mouchetées…

Noémie et Vincent développent aussi des billes jardin, plus légères et plus “nature”, et des billes de décoration intérieure, pour habiller pots, vases et verreries. Leurs projets cette année ? “Finir de rénover l’atelier, et installer un parc de jeu extérieur, un billodrome, pour nos visiteurs…”

Contact : Bille en Brousse, 3 rue Jean Giraudoux à Saint- Maurice-les-Brousses, 05 55 39 02 11, www.billebrousse.com

Elféebillement vôtre th_jaimecetarticle dans ENVIRONNEMENTVoter !wikio4 dans INITIATIVE

Soude, cristaux de soude, bicarbonate de soude ?! De quoi y perdre son latin…

A lire désormais ici : http://anissina-turelle.com/zoom-sur/eco-produits/136-soude-cristaux-de-soude-bicarbonate-de-soude

Je vous invite donc à m’y rejoindre, Merci de votre visite

A la recherche de la cafetière perdue !

Deux mois que ma cafetière fétiche a rendu l’âme ! Ce sont plutôt les boutons (img2) qui m’ont lâchement abandonné l’un après l’autre… Elle faisait un  super bon café,  je la regrette, bouh… Elle allait avoir 14 ans, je l’avais ramené dans nos bagages de Toulouse, elle et moi, on ne se quittait plus…

A la recherche de la cafetière perdue ! dans Gogogadgets

Et voilà donc pour l’instant par quoi je l’ai remplacé (img4)… Une cafetière assemblée à partir d’une théière et d’un filtre tout simple, parce que le comble, c’est que le filtre ne s’adapte pas sur le bocal de ma vieille cafetière, pffff…

Alors en attendant de retrouver la perle rare, une cafetière durable, écologique si possible, mais pas une cafetière à la française comme j’aurais voulu parce que l’elfe n’en veut pas, je me contente de ma cafetière de fortune.

Alors petit papa Nowel, je voudrais une cafetière made in France, qui moud le café mais qui accepte la café moulu, qui fait l’expresso aussi bien que le classique mais sans dosettes… Qui dose tout seul l’eau et le café pour une ou deux tasses… Mais qui ne me coûtera pas un oeil… Comment ça ça n’existe pas ?!

Vous avez des idées ?

Elféecafetièrement vôtre wikio5 dans Gogogadgets Voter ! th_jaimecetarticle

Merci à Hellocoton et aux copines ;)Photobucket

Peaux grasses : Masque pour le visage au blanc d’oeuf

blanc d'oeuf

Dans la série rien ne se perd, rien ne se jette tout se transforme, que faire d’un blanc d’oeuf restant ?Peaux grasses : Masque pour le visage au blanc d'oeuf  dans Déo, sels, gommages etc... pix Je vous avais proposé ici de le congeler, et encore des astuces pour les monter en neige. Aujourd’hui ce sera une astuce beauté : un masque pour le visage. Ce dernier est parfait pour les peaux grasses ou mixtes auxquelles il resserrera les pores. Il vous faut :

  • 1 blanc d’oeuf
  • 1 cc soit 5ml de miel de romarin ou de lavande c’est encore mieux (facultatif mais recommandé pour les peaux sensibles)

  • 1 cc soit 5ml de jus de citron.
    1. Mélangez vos ingrédients dans un bol propre.
    2. Appliquez la préparation immédiatement sur le visage, la préparation ne se garde pas.
    3. Laissez poser 15 à 20 min.
    4. Rincez à l’eau tiède.
    5. Passez une eau florale fraîche pour resserrer les pores.
    6. Pensez à bien hydrater votre peau après

    Elféemasquement vôtre wikio5 dans Homemade... Voter ! th_jaimecetarticle

Zoom sur l’acide citrique

Zoom sur l'acide citrique dans ♣ ELFEE NETTOITOUT Image-4

Un BEST de Mes Elféebulations, à lire ici désormais : http://anissina-turelle.com/zoom-sur/eco-produits/130-acide-citrique

Je vous invite donc à m’y rejoindre, Merci de votre visite


Zoom sur le savon de Marseille

savon.jpg

A lire ici : http://anissina-turelle.com/zoom-sur/eco-produits/131-la-savon-de-marseille

 

Elféesavonnement vôtre

De l’eau qui pétille faite maison…

1001105.jpg

C’est chez Thygo, ici et aussi sur « un truc par jour » que j‘ai découvert cette drôle de machine, oui, oui, ce truc là, coincé entre la râpe à fromage et la planche à découper. Il s’avère que c’est une machine à bulles, heu… une fontaine à eau pétillante… machine à soda… fontaine à eau gazeuse… Bref c’est un appareil qui fonctionne sans pile, ni électricité et qui permet de pour préparer à la maison toutes les boissons pétillantes : de la simple eau gazeuse au coca en passant par la limonade et toute une flopée de soda.

  • Après avoir harcelé Thygo pour en savoir plus :  « la limonade maison avec le jus de citron et le sucre de canne, elle est bonne comment ? Bonne, bonne ? Ou bonne à tomber ? Et le coca, il a quel goût ? » Beh oui mes loulous aiment bien le coca et la limonade, personne n’est farpait…
  • Et satisfaite de sa réponse : « lorque j’ai acheté cette machine, je voulais faire de le limonade. En fait, j’ai vite abandonné l’idée parce qu’au bout du compte, cette eau avec un filet de sirop de ce qu’on veut, est très agréable. Pour ma part c’est le classique sirop d’orange ou, parfois ice Tea. Quant au coca c’est pas mon truc. Ça t’éclaire sans doute pas trop, mais si j’ai un conseil à te donner: n’hésite pas, achète mais renseigne toi bien pour échanger les cartouches. »
  • J’ai vérifié que je pouvais bien trouver des cartouches pas loin de chez moi… J’ai tergiversé pendant des jours sur les différents modèles, j’ai fouiné, farfouillé sur le net : modèle, prix, démonstrations, témoignages…
  • J’ai aussi essayé de tirer les vers du nez à mon elfe guerrier sans avoir l’air de rien : « heu, chéri, ça te dirait une machine à faire du coca pour Noyel ? » qui me répondait immanquablement « c’est quoi encore que ce gogogadget ? »
  • Et beh j’ai finalement moi aussi succombé, j’ai mis ma fille dans la confidence et dans la voiture pour me rendre en ville l’avant veille de Noël, parce que c’est toujours au dernier moment que ça me prend ce genre de truc et j’ai acheté le même modèle que Thygo (la moins chère du marché, moins de 60 euros) chez Lessombre.
  • Voilà et le soir de Noyel, vous auriez vu la tête de mon elfe guerrier et moi qui connaissait les caractéristiques par coeur, en train d’essayer de lui vendre la chose et de la rendre encore plus ludique…
    • Tu vas voir, c’est super pratique, méga économique et surtout super méga écologique !!!
    • Plus de bouteilles en plastiques à acheter, des litres de soda, eaux gazeuses et compagnie… tu te rends compte !!!
    • Et hop je contribue aussi à réduire les déchets. Plus de bouteilles en plastique ou de canettes dans la poubelle ou au recyclage. Fini les packs qui encombrent à droite à gauche, plus besoin de se casser le dos à porter les litres de boissons, on voit bien que c’est pas toi qui les portent…
    • La recharge de gaz est consignée, tu l’échanges quand elle est vide et elle ne coûte qu’une dizaine d’euros et en plus tu peux faire environ 60 litres d’eau pétillante. ca va nous revenir à presque rien… Moins de 20 cents le litre, qui dit mieux ?
    • En plus, la machine marche sans piles ni électricité, elle ne consomme rien…
    • Si il a quelqu’un qui vient à l’improviste on aura toujours de l’eau qui pique à leur proposer ou du coca…
    • Pis bon comparé au litre de cola officiel regarde les économies qu’on va faire !!!
    • Dans moins de 6 mois elle sera amortie (on consomme en moyenne, à 5 personnes, depuis qu’on l’a, 6 bouteilles d’eau gazeuse par semaine).
    • En plus t’as vu, elle est super méga génialissimo rigolote !!! On fait tout à la maison !!! Ça fait des prouts quand on appui sur le bouton !!!
    • Le principe est très simple : une bouteille de CO2 qui se fixe à l’arrière de l’appareil :
      1. On visse la bouteille d’un litre remplie d’eau,
      2. On appuie sur le bouton du haut et voilà !!
      3. Reste à doser la quantité de CO2, on fait des petites ou des grosses bubulles suivant nos envies…
    • Mes elfillous adorent et mon elfe guerrier un peu ronchon au début avoue que c’est finalement pas si mal que ça…  Et s’empresse d’en parler autour de lui à qui veut l’entendre et dès que quelqu’un franchit le seuil de la maison ! « Tu veux de l’eau qui pique faite maison ? » demande-t-il en brandissant la bête…
    • On a essayé le concentré de cola, il est tiptop, rien à dire aussi bon que l’original en moins sucré, on en boit pas tous les jours mais de temps en temps, le citron vert (j’aime pas trop ça ressemble au sprite). Ils contiennent beaucoup moins de glucides et de sucre que la plupart des sodas vendus dans le commerce et ce n’est pas négligeable pour les enfants qui préfèrent les sodas à l’eau plate !!!
    • Et sinon avec de sirop c’est super bon aussi !
    • Pour faire de la limonade on rajoute soit du sucre de canne liquide ou du miel et du citron pressé ! 
    • Personnellement, j’aime bien nature sans concentré ni rien et je ne trouve pas grande différence avec la marque que je prenais régulièrement !! Et puis, c’est bien de pouvoir doser les bulles au gré de ses envies !
    • Bref je ne regrette absolument pas cet achat !
123

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik