Archives pour la catégorie

Semaine du développement durable : mettons-nous au vert !

Concours jeunes créatifs sur www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr : 1er lauréat : Mikaël CREN

J’en ai déjà parlé ici brièvement, mais à l’occasion de la semaine du développement durable, où vous pouvez télécharger par exemple des guide fiches thématiques,  je vous invite aussi à visiter le premier salon du développement durable : Planète Durable ainsi que la maison des gestes et du développement durable.

Chez moi la semaine du développement durable ne dure pas qu’une semaine par an mais bien toute l’année et n’hésitez pas à fouiner sur mon blog pour (re)découvrir des astuces toutes simples, des recettes écolo comme la lessive au savon de Marseille, la coupe menstruelle, ou quelques unes des idées de recyclage… Et bien sûr plein d’autres encore à venir…

Enfin parmi les blogs que j’aime, outre celui où je participe « un truc par jour » et les Gentils Contributeurs de ce blog, un  petit tour dans ma blogroll pour y (re)découvrir des blogs comme par exemple :

  • Un brin de Julie et ses super idées de recyclage, cliquer sur les albums photo pour découvrir ses créations…
  • Green Girls où l’on peut découvrir l’écologie au quotidien avec un regard féminin. News, femmes engagées, lieux branchés… Tout pour adopter la green attitude !
  • Green-o Blog, le blog de Green-o-rame sur l’éco-design, le développement durable, l’écologie…
  • Maison en paille ou le projet d’une maison écolo en paille.
  • Et un petit dernier pour la route, le blog d’EcoloGirl qui partage ses découvertes dans le monde du bio, du développement durable et des médecines douces…

Plein d’autres blogs à découvrir aussi bientôt au fil de mes posts…

Je vous laisse à vos lectures et je m’en vas continuer mon ménage avec mes produits d’entretien fait-maison

Elféedurablement vôtreSemaine du développement durable : mettons-nous au vert ! dans CONSOMMER AUTREMENT 1048374lwq2n6w6iv

Votez pour cet article wikio5 dans EN TERRE ELFEÏQUE (LIMOUSIN)

« Un truc par jour » à l’honneur chez « marie claire »

Je fais tourner, c’est Laurence d’Abonéobio qui a commencé :

marie claire met à l’honneur le blog « Un Truc par Jour« au classement des blogs des trucs et astuces pour être écolo au quotidien !

« Un truc par jour » c’est tous les jours (ou presque ;)) une petite astuce, un truc, une recette toute simple, le tout enrobé de pratique, et d’écologie pour écolonomiser sans se ruiner ni ruiner la planète.greengirlattitude.jpg

Un truc par jour : www.untrucparjour.blogspot.com

Le blog collectif pratique de notre sélection ! Ses membres ont tous un blog perso et postent chacun à leur tour une astuce simple, peu coûteuse voire gratuite pour changer, économiser… et sauvegarder notre environnement ! Un geste par jour pour préserver notre planète !

Le + : Les astuces sont archivées dans des rubriques, bien pratique pour retrouver une idée verte !

Le - : Toujours le graphisme : un blog écolo qui fait mal aux yeux !

Et sur le blog Un truc par Jour, retrouvez aussi  l’actualité des blogueurs contributeurs, un bon moyen de ne pas perdre une miette !untrucparjour.jpg

Faites passer, venez nombreux nous rendre visite, faire exploser les sats et trouver de bonnes idées pour écolonomiser… Car souvenez-vous, chacun peut contribuer à sa manière et même à petite échelle au respect de l’environnement. Il suffit de le vouloir…

Elféetruquement vôtre

Illustration de Pénélope Bagieu (Pénélope Joli coeur

Votez pour cet article wikio5 dans EVENEMENTS

La Bio en questions : 25 bonnes raisons de devenir bio consom’acteur

La bio en question

« Bio Consom’acteurs » entend informer et sensibiliser les citoyens grâce à la publication de guides pratiques et engagés. Le premier Guide, « la bio en questions » ou « 25 bonnes raisons de devenir « bioconsom’acteur » vient de paraître.

Ce premier guide de 16 pages, gratuit, répond aux questions les plus fréquemment posées par les consommateurs sur l’agriculture biologique.

  1. Qu’est-ce que la bio ?
  2. Comment identifier les produits bio ?
  3. Les produits bio sont-ils correctement contrôlés ?
  4. Un produit peut il être bio dans un environnement pollué ?
  5. Sans traitements chimiques, les produits bio ne comportent-ils pas de risques pour la santé ?
  6. Quels dangers présente l’emploi de pesticides en agriculture conventionnelle (non bio) ?
  7. Trouve-t-on de tout en bio ?
  8. Où acheter bio ?
  9. Les produits bio coûtent-ils plus cher ?
  10. Suffit-il de manger bio pour manger bien ?
  11. Peut-on manger bio à l’école ?
  12. Faut-il être végétarien pour manger bio ?
  13. Les produits bio sont-ils bons ?
  14. Manger bio veut-il toujours dire bien agir pour l’environnement ?
  15. Bio et OGM sont-ils compatibles ?
  16. Quelles modifications apporte la nouvelle réglementation bio ?
  17. La bio préserve-t-elle la biodiversité ?
  18. La bio peut-elle nourrir le monde ?
  19. Que représente la bio en France et dans le monde ?
  20. La bio est-elle équitable ?
  21. Un produit non alimentaire peut-il être bio ?
  22. Qu’est-ce que l’association Bio Consom’ acteurs ?
  23. Comment participer à l’action de Bio Consom’ acteurs ?
  24. Comment soutenir Bio Consom’ acteurs ?
  25. Comment devenir Bio Consom’acteur ?

Il sera prochainement distribué dans les magasins bio, inséré dans certains magazines et disponible auprès des correspondants locaux de l’association. La liste des points de distribution sera prochainement mise en ligne sur le site de l’association Bio consom’acteurs. Il est également disponible au siège de la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique àParis et sur le site internet de l’association. En attendant le prochain guide, « pour une alimentation Bio dans les cantines scolaires » !

bioconsomacteurs.jpg

Existant depuis 2005, l’association nationale de consommateurs de produits biologiques, BioConsom’acteurs a pour objet d’exprimer les attentes et les exigences desconsommateurs bio auprès des pouvoirs publics et des professionnels afin de promouvoir une agriculture biologique et écologique ainsi qu’un commerce équitabledes produits qui en sont issus, fondé sur des échanges garantissant, du producteur au consommateur, des pratiques sociales et économiques respectueuses de l’homme et de sa planète. Qu’ils soient simples consommateurs de produits biologiques, producteurs, gérants ou salariés de magasins bio, responsables d’associations locales de consommateurs de produits biologiques, les adhérents de Bio Consom’acteurs sont avant tout des citoyens.

Ses principaux objectifs :

  • Informer les citoyens sur l’importance de leurs choix de onsommation et l’exemplarité de l’agriculture biologique.
  • Promouvoir une consommation responsable privilégiant les produits biologiques et écologiques (cosmétiques, droguerie, vestimentaires, etc), ainsi qu’un commerce équitable de ces produits, 
  • Intervenir auprès des élus, localement et au niveau national surl’urgence de développer l’agriculture bio
  • Défendre les intérêts des consommateurs de produits biologiques et écologiques. (…)

Pour en savoir plus :  http://www.bioconsomacteurs.orgLa Bio en questions : 25 bonnes raisons de devenir bio consom’acteur dans ET PARTOUT AILLEURS... foret13

Pour télécharger le livret : http://www.bioconsomacteurs.org/upload/file/LA_BIO_EN_QUESTIONS.pdf

Elféebio’consommactricement vôtre 

Votez pour cet article wikio5 dans LIVRETS A TELECHARGER

PS : Je reviens petit à petit sur mon blog… Ne m’en veuillez pas pour les réponses tardives.

 

Le 28 mars 2009, n’oublions pas d’éteindre la lumière !

Une petite heure pour la planète, c’est pas la mer à boire !http://www.dailymotion.com/video/x8q1w3par WWF_France

Le 28 mars 2009, n'oublions pas d'éteindre la lumière ! dans CONSOMMER AUTREMENT earthh10

Samedi 28 mars 2009, dans plus de soixante pays à travers le monde, les pouvoirs publics, les villes, les entreprises et les citoyens sont invités à éteindre symboliquement leurs lumières pendant une heure, de 20h30 à 21h30.

Souvenez-vous, le 1er Février 2007, les associations écologistes de l’Alliance pour la Planète appellent la France à éteindre ses lumières pendant 5 minutes. Trois millions de foyers se mobilisent, les villes éteignent leurs monuments les plus emblématiques. L’initiative est reprise spontanément dans de nombreux pays et devient le symbole de l’engagement de tous contre le péril climatique. Pour renforcer le caractère spectaculaire de cet évènement, le WWF-Australie étend les 5 minutes à une heure. Earth Hour* est née (60 minutes pour la planète). En 2008, plus de 370 villes dans 35 pays différents ont éteint leurs lumières le 29 mars entre 20h et 21h. On estime à 50 millions le nombre de personnes ayant participé à cette opération.
L’Objectif de la version 2009 : envoyer un message mondial fort aux dirigeants politiques qui, en décembre, à Copenhague (Danemark), devront boucler un accord international de lutte contre les changements climatiques destiné à prendre la suite au protocole de Kyoto.

À ce jour, partout dans le monde, pas moins de 535 villes dont 74 métropoles se sont déjà engagées, Cape Town, Chicago, Copenhague, Dubaï, Hong-Kong, Istanbul, Las Vegas, Lisbonne, Londres, Los Angeles, Manille, Mexico, Moscou, Oslo, Rome, San Francisco, Singapour, Sidney, Toronto, Varsovie et bien d’autres encore.

Pour la France, Paris, Bordeaux, Lyon, Toulouse, Nantes ou encore Montpellier sont déjà partenaires de l’opération et se sont engagées à éteindre leur lumière de 20h30 à 21h30, ce samedi 28 mars. Pour savoir si votre ville (ou la plus proche de chez vous) s’est elle aussi engagée : Villes françaises participantes

La mobilisation prévoit de toucher dans plus de 1000 villes près d’un milliard de personnes qui feront le geste symbolique d’éteindre leurs lumières de 20H30 à 21H30. Vous n’allez pas rater cela !!! Alors le 28 mars de 20H30 à 21H30, votons pour la planète, éteignons-les lumières.

bloggif49ba742b5a153.gif

Elféeterrement votre terre-55 dans ET PARTOUT AILLEURS...

Capture d’écran et gif : ©Mes elféebulations

Votez pour cet article wikio5 dans SITES A VOIR...

L’Observatoire Indépendant de la Publicité (OIP)

L'Observatoire Indépendant de la Publicité (OIP) dans CONSOMMER AUTREMENT publiciteoip

Bientôt un mois que l’Alliance pour la planète, coalition d’ONG de protection de l’environnement, a lancé un Observatoire indépendant de la publicité (OIP), espace interactif de promotion d’une publicité responsable contre le « greenwashing » ou en bon français « écoblanchiment ».

Parce que par les temps qui courent, ce n’est plus la mode du « lave plus blanc que blanc« , comme l’aurait dit un certain « Coluche » c’est la mode du « lave plus vert que vert« … « Vert« , « Environnement« , « développement durable« , « respect de l’environnement« , de l’herbe verte, des petits zozios, un simple emballage rapetissé… On  nous met ça à toutes les sauces et l’on ne voit que ça, les grands annonceurs ne parlent que de ça et veulent nous faire croire à grand renfort de publicité que tout le monde, il est beau, tout le monde, il est gentil…

Mais qu’en est-il vraiment ? Tout est fait pour faire croire au consommateur que paf, tout à coup, s’il achète leurs produits à eux, rien qu’à eux, il va en plus contribuer à la protection ET la sauvegarde de la planète… Et le consommateur, induit en erreur, pensant bien faire, va tomber dans le panneau.

Et c’est pour réguler les abus de la pub utilisant à outrance le thème de l’environnement que l’Observatoire a enfin vu le jour.

6 pubs épinglées déjà
Et le petit truc en plus c’est que tout le monde peut participer, il n’est plus question de subir sans réagir.

Il suffit juste de s’inscrire avec un pseudo et une adresse mail et on peut signaler  les publicités qui 1706708zrb4srgzw6 dans ET PARTOUT AILLEURS...nous sembleraient trompeuses ou  mensongères. Pendant qu’un groupe d’experts a un mois pour statuer sur ladite campagne incriminée, les personnes inscrites peuvent la noter et la commenter sur le site. A l’issue l’avis des experts est enfin publié.

Pour en savoir plus sur son fonctionnement : à propos de l’Observatoire Indépendant de la Publicité 

Elféebsvervatoirement vôtre 

Votez pour cet article wikio5 dans Pub Elféïque

A chaque calendrier son Jour de l’An.

A chaque calendrier son Jour de l'An. dans ET PARTOUT AILLEURS... 699-ca10

Le jour de l’An est la célébration du premier jour de l’année d’un calendrier donné.

Le 1er janvier nous fêtons le jour de l’An. Normal vous allez me dire, oui mais… Pas pour tout le monde car il diffère selon les calendriers qui diffèrent selon les pays et selon les religions. Les hommes ont toujours décomptés les jours, chaque culture utilisant son calendrier (calendrier julien, grégorien, républicain, hébraïque, islamique, chinois, liturgique, …) Tous les calendriers conçus par les différentes civilisations se fondent sur des unités naturelles de durée définies par des phénomènes astronomiques.

Le premier jour de l’année a changé plusieurs fois, passant du premier mars au premier janvier et réciproquement, durant les six premiers siècles d’existence de Rome, avant et durant la république romaine, pour être définitivement fixé, en 153 avant J.C., au premier janvier. Cependant, au IVème siècle de notre ère, l’église chrétienne, accédant au pouvoir temporel, fut très réticente à adopter cette convention d’origine païenne. Ainsi, cette règle ne fut pas partout conservée à la fin de l’empire romain et durant l’époque médiévale. Suivant les lieux, il y eut différents styles: le style Circoncision (premier janvier); le style Nativité (25 décembre); le style Annonciation (25 mars); le style Vénitien (premier mars); le style Crucifixion (samedi ou dimanche de Pâques); le style Grec (premier septembre). Bref de quoi en perdre son latin !!!

En France, l’année débuta le premier mars dans plusieurs provinces durant l’époque mérovingienne, au cours des VIème et VIIème siècles. Charlemagne, après avoir adopté ce style, fixa le Nouvel An à Noël. Le style Nativité fut conservé par ses successeurs carolingiens. Cependant, durant les règnes des rois Capétiens, le Nouvel An fut fêté le 25 mars, en particulier au XIIIème siècle. Le style Crucifixion fut également utilisé vers le XVème siècle dans certaines provinces du royaume, malgré la variation de la date de la fête de Pâques d’une année sur l’autre. D’autres régions de France ont, semble-t-il, utilisé le 11 novembre, jour de la mort de Saint Martin, comme date origine de l’année. Il semble bien, toutefois, que le style Annonciation était le seul en vigueur lorsque le roi Charles IX déplaça en 1563 le début de l’année au premier janvier par une ordonnance, dite de Roussillon. A partir de 1567, et malgré de nombreuses réticences, le Nouvel An fut toujours célébré le premier janvier, à l’exception de la période révolutionnaire. En effet, de 1792 à 1805, un calendrier révolutionnaire (voir le Calendrier Républicain) a été en vigueur en France, le premier jour de l’année coïncidant avec l’équinoxe d’automne, entre le 22 et le 24 septembre selon les années.

Fêté dans la plupart des pays occidentaux, le Nouvel An s’appelle aussi Réveillon de la Saint-Sylvestre. Saint Sylvestre était un pape du nom de Sylvestre 1er qui permit au christianisme de se développer pendant l’Empire romain. Sylvestre 1er aurait réussi plusieurs miracles comme le domptage d’un dragon. Il fit un martyre de l’époque et sa fête tombe donc le jour du 31 décembre. Le Nouvel An est une fête d’origine païenne qui vit le jour vers 46 avant notre ère, sous l’impulsion de Jules César qui décida que le 1er janvier serait le Jour de l’an, les romains fêtaient le Nouvel An selon le calendrier julien, encore utilisé aujourd’hui par les églises orthodoxe serbes et russes. Cette première journée de l’année est alors dédiée au dieu Janus (qui a donné son nom au mis de janvier), le dieu païen du commencement. Le jour de l’An du calendrier grégorien, comme celui du calendrier persan, a une signification païenne : le renouveau, la renaissance.

Certaines communautés ont conservé d’anciens calendriers, religieux ou païens, pour leurs fêtes. Chaque calendrier dépend de la renaissance cyclique de l’année en fonction du climat entre l’équinoxe de printemps et le solstice d’hiver. Par exemple, le calendrier égyptien antique avait pour date de nouvel an le 19 juillet. Ce qui correspondait au même moment à la crue du Nil. Cette crue étant due aux pluies ayant lieu loin en amont (dans les hauts plateaux), sa date était entièrement tributaire de phénomène météorologique. Cependant, elle intervenait généralement à la même période. Il existe donc un lien entre la nature et la date de fin d’année.

Notre calendrier, le calendrier grégorien, est utilisé par la majorité des pays dans le monde, seuls l’Arabie Saoudite, l’Iran, l’Afghanistan, le Pakistan, l’Éthiopie, et le Viêt-Nam ne l’ont pas adopté. Ce dernier est un calendrier solaire basé sur la révolution de la Terre autour du Soleil sur une période de 365,2422 jours (ce qui correspond exactement à l’observation astronomique), chaque jour durant 24 heures, 60 minutes et 60 secondes. Le tout groupé en quatre trimestres et divisé en douze mois. Ce qui nous donne un temps de 365,2425 jours exactement. Il y a donc un décalage qui s’opère selon l’année bissextile qui se définit par un mois plus court tous les 4 ans. Le calendrier grégorien se tient sur une période de 400 ans au total. Avec 3 siècles de 24 cycles juliens comportant 3 années de 365 jours et 1 année de 366 jours puis 4 autres années de 365 jours et 1 siècle de 25 cycles juliens. A noter que la Lune est ignorée dans ce calendrier.

L’année 2009 du Calendrier Grégorien ou Calendrier Universel ou encore Calendrier Fixe, le Nouvel An, fixé au 1er Janvier correspond suivant différents calendriers :

  • Nouvel An Chinois/Japonais/Vietnamien/Coréen ou Fête du Printemps : 4707 : 26 janvier 2009, début de l’année du bœuf.

    • De nos jours, les Chinois utilisent officiellement l’année Grégorienne, 2009 pour cette année. Depuis la création de la République Populaire de Chine le 1er octobre 1949 par le Président MAO Zedong (Mao Tsetong), la Chine a officiellement adopté le calendrier Grégorien.

    • Le calendrier chinois est un calendrier luni-solaire formé en combinant le calendrier lunaire avec le calendrier solaire. La Fête du Printemps commence ce jour-là. Il a été créé par l’empereur Jaune Huangdi (considéré comme le créateur de la nation chinoise) en -2699 du calendrier grégorien. Actuellement nous sommes dans le 79ème cycle. La population compte aussi comme Huangdi 4707 pour cette année et les Chinois conservent leurs festivités traditionnelles fixées selon les dates en calendrier lunaire chinois.

    • Le Nouvel An chinois a lieu à la première lune qui suit le dernier signe zodiacal de l’hiver (le Capricorne) et tombe donc entre le 20 janvier et le 18 février (durant le signe du Verseau). selon les années. Les années précédentes la fête du printemps tombait le 7 février pour 2008, le 18 février pour 2007, le 29 janvier pour 2006…

  • Calendrier Hébreu : 5769 / 5770 : le 1er tishri 5770 aura lieu le 19 septembre 2009, le 1er tishri 5769 ayant eu lieu le 30 septembre 2008.

    • le 1er tishri (c’est à dire le premier jour du septième mois) s’appelle Rosh Hashana (tête de l’année). Les festivités s’étalent sur 2 jours.

    • Le calendrier hébraïque est un calendrier luni-solaire. L’ère juive commence en l’an 3761 avant le calendrier grégorien, date symbolique de la «Création du Monde». Chaque nouveau mois dépend de la rotation de la lune et s’étale sur 29 ou 30 jours.

    • De ce fait, la date de Rosh Hashana dans le calendrier grégorien varie, mais tombe toujours entre le 5 septembre et 5 octobre. Pour en savoir plus : calendrier hébreu sur Wikipédia.

  • Calendrier Musulman : 1430/1431 : le 1er Mouharram 1430 a eu lieu le 29 décembre 2008. Aussi le 1er Mouharram 1431 aura lieu le 18 décembre 2009.

    • L’Aouel Muharram ou Premier jour de l’An Hégirien, mentionne El Moudjahid. Cet événement commémore l’Hégire, « émigration » en arabe, qui désigne la journée du 16 juillet (ou 9 septembre ai-je lu quelque part) 622 où s’est produit le départ des premiers compagnons du prophète, Mahomet, de la Mecque vers l’oasis de Yathrib, ancien nom de Médine.

    • Le calendrier musulman ou calendrier hégirien est un calendrier lunaire. L’ère de l’Hégire commence le premier jour de l’Hégire, le 1er Muharram de l’an 1. Ce calendrier a été adopté dix ans après cet événement. Chaque mois démarre au premier croissant de Lune visible à partir de la nouvelle Lune : selon l’endroit d’où est effectuée l’observation, le mois peut démarrer plus ou moins tôt. Pour en savoir plus : calendrier musulman sur wikiédia.

  • Calendrier Persan ou Iranien (zoroastrien) : 1387 / 1388 : le 1er farvardin 1388 (Norouz) aura lieu le 21 mars 2009 (solstice du printemps)

    • Norouz est la fête célébrant le Nouvel An Iranien le premier jour du printemps. En Persan, « Norouz » signifie le nouveau jour. Héritée de l’empire Perse, la fête de Norouz est célébrée en Iran, mais aussi dans certaines régions d’Afghanistan et dans d’anciennes Républiques soviétiques d’Asie centrale.

    • Le Calendrier Persan ou Calendrier Iranien est un calendrier solaire. Les années sont comptées à partir de l’Hégire, soit l’an 622 du calendrier grégorien ; cependant, la date du 16 juillet, traditionnellement retenue pour l’Hégire, est remplacée par celle de l’équinoxe de printemps. Pour en savoir plus : wikipédia

  • Calendrier Sayana : 1930 / 1931 : le 1er chaitra 1931 aura lieu le 22 mars 2009.

    • Le premier jour de l’année zéro du calendrier hindou correspond au 23 janvier 3102 avant Jésus-Christ du calendrier grégorien. L’ère d’origine du calendrier Sayana est l’ère Saka qui débute le 21 mars 78. L’année de référence est l’année tropique. Le début de l’année solaire et lunaire correspond à l’équinoxe de printemps. De ce fait, le premier mois de l’année est Chaitra.

    • Le calendrier Sayana (calendrier national officiel de l’Inde depuis le 22 mars 1957, pour mettre fin à une multiplicité des calendriers hindous si complexes que je suis incapable de vous retranscrire ce que j’en ai lu) est un calendrier solaire civil, destiné à unifier l’ensemble des calendriers de l’Inde après l’indépendance. Depuis celui-ci, d’un cycle de 365 jours démarre tous les ans au 22 mars du calendrier Julien à l’exception des années bissextiles durant lesquelles il commence le 21 mars. Pour en savoir plus : http://www.couleur-indienne.net

  • Calendrier républicain : CCXVII/CCXVIII : Le 1ervendémiaire (premier mois du calendrier républicain français et jour de l’équinoxe d’automne) aura lieu le 23 septembre.

    • Le calendrier républicain fut créé par Fabre d’Églantine. Institué par la convention le 24 novembre 1793, il demeura en usage jusqu’au 1er janvier 1806.

    • L’an I de l’ère des français comptait à partir du 22 septembre 1792, date de l’équinoxe d’automne correspondant au premier jour de la république.

      Cela implique qu’aucun document ne porte la date de l’an I, puisque la fondation du calendrier ne date que du 15 vendémiaire de l’an II, soit le 6 octobre 1793.

    • NB : Le calendrier républicain dura 13 ans mais il ne fut appliqué que pendant 12 ans, l’an I n’ayant pas été utilisé et l’an XIV n’ayant duré que 3 mois et 8 jours.

  • Calendrier Julien : 13 janvier en Russie (Novii God, le Nouvel An orthodoxe russe) Les Russes n’ont adopté le calendrier Gréogorien actuel qu’en 1918… Et aussi chez les Berbères, 1er Yennayer 2959 (Nouvel An Berbère) correspondrait au 12 janvier, du 10 ou du 13 selon les récits, il serait changeant selon les années, je n’ai rien retenu de précis du pourquoi du comment, mais pour des raisons peut-être pratiques on trouve aussi la date du 10 janvier 2009 un samedi ;

    • Il est encore utilisé par les Berbères, dans les monastères du mont Athos et par plusieurs Églises nationales orthodoxes, la plus nombreuse d’ entre elles étant l’Eglise orthodoxe russe.

    • Le calendrier julien est un calendrier solaire. C’est une réforme du calendrier romain introduite par Jules César en 46 av. J.-C. Utilisé dans la Rome antique à partir de 45 av. J.-C., il reste employé jusqu’à son remplacement par le calendrier grégorien à partir de la fin du XVIe siècle et dans certains pays jusqu’au XXe siècle.

    • A noter que le calendrier Julien est aujourd’hui décalé de 13 jours par rapport au Calendrier grégorien, le Nouvel An devrait logiquement être célébré le 13 janvier de chaque année…

    • Jours Julien pour l’année 2009 : 2 454 832 à 2 455 196.
  • Calendrier Hindouiste : 27 mars 2009 : Bikarami Saunvat (Fête du Nouvel An)

  • Calendrier Egyptien Antique : le 19 juillet (lors de la crue du Nil)

J’en ai sûrement oublié plus d’un, si vous en connaissez d’autres ou si vous avez repéré une quelconque erreur, veuillez me le signaler avec source à l’appui, merci…

Passez un bon réveillon de la Saint Sylvestre et à l’année prochaine !!!

Elféenouvelannéement vôtre

Sources : http://fr.wikipedia.org, http://www.astrosurf.com/nitschelm/Fin_du_XXeme_siecle.html, http://wapedia.mobi/fr, http://www.cercle-genealogique.fr/faq/calend.php?choix=calend, http://www.lodace.net/histoire/outils/calendrier.htm, http://www.bonne-annee.net/calendrier.html, http://www.geocities.com/Paris/Louvre/9647/histoirecalendriersolaire.htm, http://tulmutdelouta.blogs.fr/, http://kabylie.vip-blog.com/vip/pages/kabylie_article0.html, 

Greenpeace à la rescousse… du Père Noël…

Après sa tournée mondiale, de retour chez lui au pôle Nord, le Père Noël [le vrai, pas un de ces imposteurs de faux-copieurs (comme aiment à le souligner mes elfillous depuis qu'ils n'y croient plus...)] n’a trouvé que ruines et désolation… Heureusement rennes, petits lutins, elfes et lui-même ont pu être sauvés in-extrémis de la catastrophe… par Greenpeace !! On a eu chaud cette fois-ci, mais la prochaine fois ?

http://www.dailymotion.com/video/k7qCgKx0VahmC6SGnG par gpfrance

Elféesauvetagement vôtre

 

Fêter Noël autrement…

Fêter Noël autrement...    dans CONSOMMER AUTREMENT fairesapinaposeria9

C’est décidé, à partir de cette année, je souhaite fêter Noël différemment… La suite ici : http://anissina-turelle.com/blog/consomaction/180-feter-noel-autrement

Elféetement vôtre.

Calendriers de l’Avent éco’virtuels

Le saviez-vous ? Le calendrier de l’Avent nous vient d’Allemagne :

L’Avent représente la période où l’on se prépare à la venue du Christ, à sa naissance. C’est donc une période d’attente. D’où l’invention du calendrier de l’Avent. Les premiers calendriers de l’Avent sont apparus en Allemagne au XIXe siècle, pour faire patienter les enfants jusqu’à Noël.

Certaines familles protestantes avaient coutume de mettre, chaque matin, durant vingt-quatre jours, une image pieuse au mur. D’autres allumaient la bougie de l’Avent comportant vingt-quatre marques de niveau, une par jour. En 1902, une librairie protestante de Hambourg propose un calendrier en forme de «montre de Noël».

En 1920, le premier calendrier de l’Avent en version commerciale apparaît, avec ses petites portes ou fenêtres à ouvrir. En 1958, c’est le calendrier dont les fenêtres cachent un chocolat qui voit le jour. Depuis, les formes des calendriers se sont multipliées: versets bibliques à la place des images, cadeaux dans vingt-quatre chaussettes, etc. Ils font désormais partie des traditions populaires.

Un fourre-tout

Une chanson de Noël par jour; 24 tisanes, une différente chaque jour, pour se faire la ligne svelte; 24 recettes pour enfants; 24 coloriages; un calendrier pour le développement durable; des calendriers de personnages célèbres, sans oublier les calendriers érotiques ou publicitaires.

[Extrait de « Petites fenêtres de l’Aven : D’où vient la tradition des calendriers, qui marquent les étapes vers Noël ? « ]

J’ai ainsi retenu deux calendriers très intéressants :

Calendriers de l'Avent éco'virtuels dans CONSOMMER AUTREMENT calend10

Le premier est suisse, conçu par l’Office fédéral de l’énergie. Ce calendrier de l’Avent virtuel permet de découvrir, jour après jour derrière chacune des 24 fenêtres, des idées, des innovations et des réalisations dans le domaine du développement durable. Un exemple des thèmes abordés : le 1er décembre : LED – la lumière du futur, le 2 : L’histoire de l’huile de marula, le 3 aborde la Journée des personnes handicapées, le 4  s’intéresse au projet Nogal au Costa Rica, etc… Avous de découvrir la suite sur le Calendrier de l’avent pour le développement durable 2008.

calend11 dans ET PARTOUT AILLEURS... 

Le second est français, conçu par l’Agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie. Ce dernier fourmille d’idées éco sur un thème précis abordé chaque jour : aussi le premier décembre, on y apprend comment fabriquer son calendrier de Noël… Le deux décembre nous propose un sapin de Noël écolo… Le 3 décembre se penche sur les illuminations de Noël… Et ainsi de suite jusqu’au 24 décembre ou comment préparer une jolie table de fête éco.
Découvrez toutes les idées et les bonnes adresses sur le Calendrier de l’Avent de l’Arehn : 24 éco-conseils pour préparer Noël.

(PS : Très en retard, oups, mais il n’est jamais trop tard pour en parler, hé hein ?! Il nous reste encore quelques jours pour en profiter.)

Elféecalendrièrement vôtre

Mon beau sapin

des BD pour la Croix Rouge !

Mon beau sapin dans ET PARTOUT AILLEURS... noel_076

Depuis quelques semaines et encore plus en décembre, c’est la course folle aux cadeaux de Noël… Mais avez-vous pensé aux petits n’enfants qui n’en auront pas encore cette année ? Alors même si vous l’avez déjà lu un peu partout sur la blogosphère, (hé, hein, le bouche à oreille ça marche pas mal en ce moment lol, ceux qui voulaient à tout prix être les premiers à en parler, ça aussi ça me fait rigoler doucement, prems prems…) j’ai préféré mettre la bannière déjà et vous en parler plus tard… parce que je me devais aussi à mon tour de faire passer le message et de lancer une petite piqure de rappel.

noel_150 dans SITES A VOIR...

Du 17 novembre au 25 décembre, retrouvez plusieurs dizaines de dessins originaux réalisés par de grands noms de la BD sur www.monbeausapin.orgt. Créé par Pénélope Bagieu et sponsorisée par Orange, chaque visite comptabilisée sur le site permettra de financer l’opération « Arbres de Noël » de la Croix Rouge qui offrira des cadeaux aux plus enfants les démunis ! Il vous reste encore plus de trois semaines pour aller y faire un tour !!!

Aucune promesse de dons, vous n’avez rien à débourser, rien à acheter, juste venir voir la BD du jour… En plus c’est rigolo et ça ne mange pas de pain…

Alors vous aussi,  faites passer et n’hésitez pas à relayer l’information sur vos sites et blogs, (une bannière Influenceurs est également  disponible).

Edit : Bon alors comme mon article était déjà programmé et tout ça vous le saviez depuis un bail, beh je ne vais quand même pas l’effacer mais il se trouve qu’en une semaine, l’objectif des 100 000 visites sur Mon beau sapin a été déjà atteint !!! Du coup, la somme promise de 15000 euros a été versée au bout d’une semaine à la croix rouge. Bravo et félicitation pour cette belle initiative !!!

noel_166

3677819_67d3cdbf0cff70983e9b95f8f8fe5a36_standard

Alors dans l’urgence la gentille organisatrice de « Mon beau sapin » a négocié avec la croix rouge un nouveau module de don direct EXPRESS pour « Mon beau sapin ». Donc je cite :  tous les dons provenant de « Mon Beau Sapin » sont traçables et comptabilisés ensemble, pour qu’à la fin, on puisse savoir exactement combien on a donné NOUS. Et surtout, le truc en plus par rapport au formulaire de don classique de la Croix Rouge (minimum 12 euros de don, pour ceux qui ont essayé) : pas de minimum ! On peut donner ce qu’on veut, un micro-don, même UN EURO. ET SINON ! Aux dernières nouvelles le 3 décembre, c’en était à 16400 euros de dons ! Hé ! Pas mal ! Mais allez donc faire un tour sur le site pour en savoir plus et n’oubliez pas de cliquer sur la bannière en haut à droite (il n’est jamais trop tard) :

 

ET FAITES PASSER !

sapins-13

an1cCF9-M120003NDY0MjNwfDY1NjY2cGF8Q1wnZXN0IE5vd2VsLCBjXCdlc3QgTm93ZWwgZGFucw

  Elféesapinement vôtre

123456

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik