Archives pour la catégorie CONSOMMER AUTREMENT

Du blé au pain : Une histoire en Luberon

Star en Luberon au 19ème siècle, oublié et abandonné au 20ème, le blé meunier d’Apt nous revient aujourd’hui non pas génétiquement modifié mais généreusement ressuscité.

http://www.dailymotion.com/video/k2rnVOGPzK31uMviFdpar Agribio04

Ce clip met en scène les principaux acteurs de cette résurrection, une belle aventure qui :

  • unit sur un même territoire des agriculteurs, un meunier, des boulangers et des consommateurs,
  • restaure des savoir-faire au service de la qualité et de la santé,
  • réjouit nos papilles gustatives,
  • participe au maintien de la biodiversité,
  • offre des perspectives précieuses à ceux qui digèrent mal le gluten,
  • initie la remise en circuit d’autres anciennes variétés.

Un encouragement précieux pour croire que notre futur n’a de l’avenir que si nous maintenons vivantes les sagesses et les variétés d’antan.

Gérard GUILLOT, Agriculteur bio à Montfuron (04)

Ce projet porté par agribio04 et le parc naturel régional du Lubéron rassemble de nombreux acteurs autour de la relance des variétés anciennes de blé. Cette opération a bénéficié du soutien :

  • De l’Union Européenne dans le cadre du programme LEADER + Lubéron-Lure
  • Du Conseil Régional Provence-Alpes-Côtes d’Azur
  • Des Conseils Généraux 04 et 84
  • De la Fondation Nature et Découvertes
  • Du Crédit Agricole Alpes-Provence

Pour en savoir plus : Réseau semences Paysannes : www.semencespaysannes.org.

Elféefarinement vôtre Du blé au pain : Une histoire en Luberon dans CONSOMMER AUTREMENT 520836oh9zj33tw4

 

Votez pour cet article wikio5 dans EN TERRE ELFEÏQUE (LIMOUSIN)

Le point sur la table !

Le point sur la table ! dans CONSOMMER AUTREMENT lepointsurlatableky4

C’est chez Laura que j’ai découvert, il y a un petit moment déjà, ce site qui nous en dit long sur ce que nous pouvons mettre dans nos assiettes si nous n’y prenons pas garde. A visiter absolument.

Elféetablement vôtre.

Animal planet : Les animaux sauvent la planète

animalssavetheplanet.jpg

La chaîne anglaise ‘Animal Planet‘ diffuse sur son site internet une dizaine d’animations d’environ 30 secondes sur le thème : Les animaux sauvent la planète (The Animals Save The Planet).

Sur un ton plutôt humoristique et ludique, ces petites animations nous montrent comment des animaux réussissent à nous faire prendre conscience d’une situation donnée par des gestes, des comportements ou des actions. Les enfants apprécieront.

Réalisé par Aardman le studio de Wallace & Gromit, pour Animal Planet, les petits films d’animation en pâte à modeler qui suivent, font partie d’une série de courts métrages…

En voici quelques exemples… Pour ceux qui sont fâchés avec l’anglais, je les ai sous-titrés.

« Utilisez des produits biodégradables »

http://www.dailymotion.com/video/k6Jp1jPxnKYR8yUdWt par multimum87

Pauvre méduse qui tombe amoureuse… d’un sac plastique…

« Utilisez les ampoules à basses consommation d’énergie« 

http://www.dailymotion.com/video/kXqh8410MnCQHJUg4O par multimum87

Le remplacement d’une ampoule incandescente par une ampoule basse consommation permet d’économiser de l’énergie et de faire des économises de lampe.

« Évitez d’utiliser des sacs plastiques »

http://www.dailymotion.com/video/k3SddsJYWdIOoaUg2m par multimum87

Faites comme eux, au supermarché, apportez vos propres sacs et refusez les sacs plastiques à la caisse.

« Utilisez seulement l’eau dont vous avez besoin »

http://www.dailymotion.com/video/k71Z9qGpUpzmi9Uev2 par multimum87

Un hippo prends sa douche au milieu de la junggle sans se soucier des animaux qui attendent leur tour… 

« Isolez votre maison« 

http://www.dailymotion.com/video/k5pAWIgakGdvTSUeeJ par multimum87

L’isolation de la maison reste l’un des moyens le plus rapide et le plus efficace de parvenir à réduire sa consommation d’énergie pour un budget modéré. Avec l’isolation, vous régulez avantageusement la température intérieure de votre maison été comme hiver et vous réduisez considérablement le bruit extérieur. De plus, descendre le thermostat de quelques degrés vous fera gagner 10% sur le montant de votre facture d’électricité.

http://www.enerzine.com/15/4491+les-animaux-sauvent-la-planete+.html

La suite sur : The Animals Save The Planet

Elféesauvetaplanètement vôtreAnimal planet : Les animaux sauvent la planète  dans CONSOMMER AUTREMENT 995645xzm5gmalg6

Ecofont, une police écolo ??

Ecofont, une police écolo ?? dans ASTUCES ECO... arton1844c0447bm1

Oui, oui ça existe !!! Et c’est grâce à Anouchka (Ripe Green Ideas) sur Un truc par jour que j’ai téléchargé la police en question dès que j’ai vu son truc…

J’ai testé quand même pour voir si ça faisait pas moche le truc final sur une feuille… 

acofon10 dans ♣ AU QUOTIDIEN

 Oups j’ai oublié de changer de cartouche, en couleur on voit que ça fait un peu plus clair, mais en noir c’est farpait à l’impression, bon faut vraiment le savoir et chercher la petite bête… Ça passe en 10 ; 11 ; 12 ; plus grand j’ai pas testé… Donc police adoptée !!

On peut la télécharger sur le site d’écofont ! Et pour les explications en français, Anouchka le fait mieux que moi : ici ; ou encore sur www.econo-ecolo.org.

Elféepolicement vôtre

Le premier discounter du bio a ouvert

 

Sur Le Parisien on y apprend que C’Bio, discounter des produits bio, vient d’inaugurer un supermarché discount en zone industrielleen Ile-de-France.

Près de huit Français sur dix plébiscitent les produits bio. Seulement, ils sont beaucoup moins nombreux à passer à l’acte. Ce qui les arrête : les prix trop élevés. Cela pourrait changer dans les Yvelines. C’Bio, discounter des produits bio, vient d’inaugurer un magasin dans la zone industrielle des Broderies de Coignières, le quatrième en Ile-de-France. [lire la suite : Le premier discounter du bio a ouvert]

C’est très bien de vouloir proposer des produits bio à un plus grand nombre et si je pouvais en bénéficier je serais d’autant plus contente, je ne vous le cacherais pas, les prix sont intéressants  mais quid de la provenance de ses produits ? Privilégie-t-il la production bio française avant tout ?

Pour trouver un début de réponse, je me suis intéressée à l’article paru sur le figaro.fr, Que vaut le bio des grandes surfaces

  • Les produits sont-ils vraiment bio ? 
  • Affichent-ils les meilleurs prix ?
  • Proposent-ils un large choix ? 
  • Quel goût ont-ils ? bio.
  • La filière est-elle sans défauts ?

 

Elféebiologiquement vôtre

Un guide de Noël des produits avec ou sans OGM

Allez on va bientôt se mettre à table !!! Si vous souhaitez passez des fêtes sans OGM, consultez le guide de Greenpeace :

Un guide de Noël des produits avec ou sans OGM dans CONSOMMER AUTREMENT greenp10

Et toujours à télécherger en PDF, le Guide OGM Greenpeace 2006

noelan11 dans LIVRETS A TELECHARGER

 

Fêter Noël autrement…

Fêter Noël autrement...    dans CONSOMMER AUTREMENT fairesapinaposeria9

C’est décidé, à partir de cette année, je souhaite fêter Noël différemment… La suite ici : http://anissina-turelle.com/blog/consomaction/180-feter-noel-autrement

Elféetement vôtre.

Un sondage de la FNAB pour mieux manger bio…

Un sondage de la FNAB pour mieux manger bio... dans ALIMENTATION fnabvertwebwn6Je relaye ici parce que j’ai répondu au questionnaire, ça ne prend que quelques minutes et ça peut faire avancer le schmilililbilick… (Info trouvée sur le site showviniste.fr.)

La Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique a besoin de nous, de vous, de moi… Bref elle organise un sondage consommateur afin de mieux identifier la consommation des produits Bio en France. En lisant le préambule du questionnaire, vous comprendrez pourquoi :

CONSOMMATEURS, AIDEZ NOUS A PRODUIRE LA BIO QUE VOUS SOUHAITEZ

Au 1er janvier 2009, la réglementation européenne en matière de production biologique va changer. Elle sera alors la même partout dans l’Union et les spécificités que s’étaient donnés des pays comme la France disparaîtront, sauf à être défendues au sein de marques privées.
Parce qu’ils n’ont pas l’intention de renoncer à leurs pratiques actuelles, de nombreux paysans bio français ont demandé à la FNAB (la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique des régions de France) de réfléchir à la création d’une marque collective qui leur per
mette de faire connaître aux consommateurs leurs spécificités au sein de l’agriculture biologique.

La FNAB représente quelques 70% des agriculteurs biologiques français. Organisation syndicale crée en 1978, elle est parmi les fondateurs du mouvement bio international, et membre d’Alliance pour la planète aux côtés des grandes associations françaises de défense de l’environnement.

Par ce travail sur une marque collective, les producteurs veulent s’inscrire dans une démarche de progrès, en harmonie avec les fondamentaux de l’agriculture biologique en matière d’environnement, de social et de lien avec les territoires. Ils souhaitent également travailler avec leurs homologues européens, qui sont eux même engagés dans ce type de démarche à travers d’autres marques privées (Allemagne, Grande Bretagne, Italie, Suisse, ou Belgique).

Le sondage auquel vous vous apprêtez à répondre concerne ce projet d’identifiant. Nous avons besoin de savoir ce qu’est pour vous la bio, pourquoi vous consommez ou ne consommez pas nos produits, quels sont selon vous les grands principes qui devraient guider notre travail, ou encore quels sont les domaines que vous associez à la bio.

Les producteurs attendent votre avis !

Pour participer cliquez ici et pas de triche ou de réponses fantaisistes, on ne peut y participer qu’une seule fois…

Pour info et pour aller plus loin :  La FNAB

La Fédération Nationale d’Agriculture Biologique des régions de France est un organisme professionnel à vocation syndicale créé en 1978.

Elle fédère les groupements régionaux d’agrobiologistes. Visant un développement cohérent, durable et solidaire du mode de production biologique français, elle a pour objectif la défense et la représentation des agriculteurs biologiques. [lire la suite sur le site dédié]

Elféebiologiquement vôtre.

Calendriers de l’Avent éco’virtuels

Le saviez-vous ? Le calendrier de l’Avent nous vient d’Allemagne :

L’Avent représente la période où l’on se prépare à la venue du Christ, à sa naissance. C’est donc une période d’attente. D’où l’invention du calendrier de l’Avent. Les premiers calendriers de l’Avent sont apparus en Allemagne au XIXe siècle, pour faire patienter les enfants jusqu’à Noël.

Certaines familles protestantes avaient coutume de mettre, chaque matin, durant vingt-quatre jours, une image pieuse au mur. D’autres allumaient la bougie de l’Avent comportant vingt-quatre marques de niveau, une par jour. En 1902, une librairie protestante de Hambourg propose un calendrier en forme de «montre de Noël».

En 1920, le premier calendrier de l’Avent en version commerciale apparaît, avec ses petites portes ou fenêtres à ouvrir. En 1958, c’est le calendrier dont les fenêtres cachent un chocolat qui voit le jour. Depuis, les formes des calendriers se sont multipliées: versets bibliques à la place des images, cadeaux dans vingt-quatre chaussettes, etc. Ils font désormais partie des traditions populaires.

Un fourre-tout

Une chanson de Noël par jour; 24 tisanes, une différente chaque jour, pour se faire la ligne svelte; 24 recettes pour enfants; 24 coloriages; un calendrier pour le développement durable; des calendriers de personnages célèbres, sans oublier les calendriers érotiques ou publicitaires.

[Extrait de « Petites fenêtres de l’Aven : D’où vient la tradition des calendriers, qui marquent les étapes vers Noël ? « ]

J’ai ainsi retenu deux calendriers très intéressants :

Calendriers de l'Avent éco'virtuels dans CONSOMMER AUTREMENT calend10

Le premier est suisse, conçu par l’Office fédéral de l’énergie. Ce calendrier de l’Avent virtuel permet de découvrir, jour après jour derrière chacune des 24 fenêtres, des idées, des innovations et des réalisations dans le domaine du développement durable. Un exemple des thèmes abordés : le 1er décembre : LED – la lumière du futur, le 2 : L’histoire de l’huile de marula, le 3 aborde la Journée des personnes handicapées, le 4  s’intéresse au projet Nogal au Costa Rica, etc… Avous de découvrir la suite sur le Calendrier de l’avent pour le développement durable 2008.

calend11 dans ET PARTOUT AILLEURS... 

Le second est français, conçu par l’Agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie. Ce dernier fourmille d’idées éco sur un thème précis abordé chaque jour : aussi le premier décembre, on y apprend comment fabriquer son calendrier de Noël… Le deux décembre nous propose un sapin de Noël écolo… Le 3 décembre se penche sur les illuminations de Noël… Et ainsi de suite jusqu’au 24 décembre ou comment préparer une jolie table de fête éco.
Découvrez toutes les idées et les bonnes adresses sur le Calendrier de l’Avent de l’Arehn : 24 éco-conseils pour préparer Noël.

(PS : Très en retard, oups, mais il n’est jamais trop tard pour en parler, hé hein ?! Il nous reste encore quelques jours pour en profiter.)

Elféecalendrièrement vôtre

Journée Mondiale Sans Achats

Le saviez-vous ? Chaque année la journée internationale sans achat est le dernier samedi de novembre. Samedi 29 novembre, c’est donc la Journée Mondiale Sans Achats alors je ne vais rien acheter du tout, même pas, j’aurai prévu, je l’aurai acheté la veille… I have the Power !!! Le pouvoir de dire NON ! Et vous, allez-vous succomber ou résister ?

Journée Mondiale Sans Achats dans ♣ AU QUOTIDIEN caddieaz4Aujourd’hui le caddie est devenu un véritable totem pour les sociétés occidentales. Notre niveau de satisfaction dépend généralement de son niveau de remplissage et nous lorgnons toujours avec envie sur les caddies plus remplis que le notre. J’achète donc je suis : c’est le credo des accros de la carte de crédit. Qui n’a jamais été pris d’une fièvre acheteuse ? Et qui n’a jamais regretté ses achats impulsifs ?

Pour tout ceux qui en ont assez de faire partie de cette société de surconsommation, un rendez-vous incontournable : la journée sans achats fêtée chaque année le dernier samedi de novembre en Europe (la veille aux Etats-Unis).

La journée sans achats, c’est 24 heures de réflexion sur l’impact social, économique et écologique de la consommation des pays riches sur l’ensemble de la planète. N’oublions pas que 20% de la population mondiale consomme 80% des ressources planétaires !

Lancé à l’initiative de la Media Fondation à Vancouver, cet événement est relayé dans de nombreux pays depuis plusieurs années. C’est une journée symbolique dont le mot d’ordre est de ne rien acheter et de réfléchir à ce que signifie réellement la société de consommation. … …

Lire la suite sur le site Action Conso

Et allez faire un tour aussi sur le site Casseurs de Pub.

Journée sans achat 2008 – Buy nothing day 2008

http://www.dailymotion.com/video/k4VPPPNlkJNsyCPBpp

http://www.dailymotion.com/video/k2ENL9bqa5oDxQN6NUenvoyé par mattlouf

1...89101112

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik