Archive de l'auteur

Angry Birds Seasons Ham’O'Ween

AngryBirds Halloween sur Mes_Elfeebulations

Quand les Angry Birds fêtent Halloween

Vous aimez les Angry Birds ?
Retrouvez les sur Facebook: http://www.facebook.com/angrybirds
Envoyez une carte d’Halloween qui fait peur à vos amis : https://www.facebook.com/angrybirds/app_185710698120550
Et sur Twitter: http://twitter.com/angrybirds
Mais c’est en anglais ;)

Reign

Reign dans ELFEEBULATIONS reign

Juste quelques lignes pour vous décrire ce que je ressens après avoir vu le premier et dernier épisode de cette série avec en prime quelques images pour vous donner la nausée, heu pardon l’eau à la bouche et après je vous laisse à vos vacations.

!! ATTENTION SPOILER !!

Une bouse innommable, un teen’soap comme j’en ai rarement vu, fait pour des ados attardé(e)s à la gossip avec un beau château, de beaux costumes d’époque (?!) et une histoire de France passée au rouleau compresseur et repeinte à la truelle !! Non pas que les revisites historiques me hérissent mais là c’est vraiment du foutage de goule !!

Une trop belle héroïne, reine d’Ecosse de 15 ans, qu’on nous présente candide, fragile, mais forte et téméraire à la fois, comme d’hab, pour pas changer…

Un trop beau prince, à faire tomber toutes les minettes raides dingues, Francis, futur roi de France, aux boucles blondes parfaites et à la barbe de 3 jours qui se tape tout ce qui bouge, trop stylé le guy…

Son bâtard de frère, trop beau et lui aussi trop stylé, sorti dont ne sait zoù, qui a tapé dans l’oeil de la jeune future reine. Haha ça sent le triangle amoureux à plein nez !

Une bande de copines, trop mignonnes elles aussi, trop sexy (bein quoi y’a jamais eu de thon à la cour de France c’est bien connu ;)) coquines et libertines dansant pieds nus (mais bien sûr et la marmotte…) et courant dans les couloirs du château en gloussant comme si elles étaient encore au collège, heu pardon au couvant (et elles ont 15 ans les nenettes, bein voui)…

Ajoutez à cela un soupçon de fantasie, une forêt sombre et noire jouxtant comme par hasard le château et dans laquelle il ne ferait pas bon se perdre…

Une femme mystérieuse (un fantôme peut-être ?) susurrant à l’oreille de la jeune Mary de ne pas boire le vin… Ouais…

Une mère de futur roi, la grande Catherine, qui complote à tout va avec la complicité de Nostradamus, qui nous le savons tous, a posé ses valises au château et qui n’est pas prêt de le quitter…

En passant, un roi, chauve mouais, mais qu’il a trop bien vieilli comme dirait l’autre, qui se tape une des copines de la jeune princesse…

J’ai voulu regarder jusqu’à la fin de cet épisode pour voir jusqu’où irait le massacre, et bien ils ont poussé le bouchon tellement loin que… Non je ne vous raconterai pas l’épisode où le jeune se fait décapiter ou pourquoi, vous me traiteriez d’affabuleuse, je préfère vous le laisser découvrir ;)

Alors quand je vois que the Huffington Post nous sort « Game of Thrones Meets Pretty Little Liars, » moi je dis comparer cette bouse à « Pretty Little Liars » pourquoi pas mais wahou,   »Game of Thrones » !! Non, mais allo quoi !!

Bref, du grand n’importe quoi arrosé de musique pour ado, bein voui faut bien leur plaire… aux ados, gné…

Sauf que, même ma fille voudra jamais regarder cette daube !!!

Allez, courage, fuyons ! J’arrête là le massacre !!! J’ai rarement vu plus nul comme premiere !! Affligeant !! Et pourtant d’habitude, je suis bon public, j’adore les nanars que tout le monde critique, je suis la spécialiste pour vous dégoter des nanars le soir quand y’a rien de bien à la téloche, demandez à zhom et aux mômes, ils vous en feraient un sketch, mais là, heu, je sais pas quoi vous dire, ça touche le fond et pour une fois je n’aime pas, mais alors pas du tout…

PS : Si vous avez plus de 25 ans passez votre chemin, cette série n’est pas pour vous, sauf si, ho pardon désolée…

Re PS : Si vous avez aimé, désolée, on ne doit pas avoir vu le même épisode, continuez votre chemin, chuis pas là…

Broadchurch

Broadchurch dans SERIES 266398-51

Qui a tué Danny et pourquoi ? Le corps du jeune garçon de 11 ans a été retrouvé sur la plage de Broadchurch et son meurtre suscite bien des interrogations… D’autant qu’il y a bien des secrets qu’il ne ferait pas bon révéler… Et quand la presse s’en mêle, la petite station balnéaire perd peu à peu de sa quiétude et douceur de vivre… Un polar dans la lignée de Mayday dont je vous reparle bientôt, peut-être…

Créée par Chris Chibnall, déjà diffusée sur ITV en Grande Bretagne (normal lol) et au Canada, cette excellente série britannique aux allures de polar dramatique, va, comme tous les grands succès européens, bientôt être adaptée aux States par la Fox… David Tennant (Doctor Who) y incarnera, comme dans l’originale, le rôle principal.

Dans cette version originale, la britannique, il campe un flic écossais à l’accent à couper au couteau, Alec Hardy, chargé de l’enquête et à l’air taciturne, que l’on croirait toujours tombé du lit avec sa barbe de 3 jour et visiblement peu enchanté de sa mutation dans ce trou perdu. Mais nous cacherait-y-pas quelque chose cet homme-là ? … Son acolyte, Ellie Miller, interprétée par Olivia Colman, bien plus souriante et surtout enfant du pays aura bien du mal à mener son enquête sans état d’âme…

Mais je ne vous en dis pas plus puisque si vous voulez en savoir plus et regarder la série, bonne nouvelle elle va bientôt faire son apparition sur France 2. Pour une fois, il ne faudra pas attendre des années avant de voir une bonne série outre-manche en France…

J’ai adoré, dès le premier épisode, on est happé par l’ambiance pesante du polar, ce climat de suspicion et de secrets… Et perso, j’ai deux garçons de 11 ans, je n’ai pas pu empêcher quelques larmes… Le jeu de Jodie Whittaker, qui joue Beth, la mère de Danny, a déchiré mon coeur de mère imaginant l’impensable… Mais je pleure pour un rien…

A noter la présence de pas mal d’autres personnages que vous reconnaîtrez facilement dont David Bradley (Argus Rusard, Concierge de Poudlard dans Harry Potter) bien plus sympathique ici ou encore Arthur Darvill (encore un échappé de Doctor Who)…

J’attends la saison 2 avec impatience, puisqu’il y aura une saison 2.

Mais en attendant, je vous invite à suivre le trailer de Miller et Hardy, fallait que je la sorte celle-là, lol

Humour, humour, j’adore… Le trailer animé…

La musique est signée Ólafur Arnalds et vaut à elle seule le détour

Choir of Young Believers – Hollow Talk (Bron / Broen / The Bridge (2011)

Choir of Young Believers - Hollow Talk (Bron / Broen / The Bridge (2011) dans MUSIQUE DU DIMANCHE broenbron_zpsecf3aa2e

Choir of young believers est un groupe danois.

Je l’ai découvert grâce à la série drama-policière dano-suédoise « Bron/Broen » (The Bridge en anglais dont un remake a été fait aux States).

C’est en effet cette super balade « Hollow Talk » qui illustre le générique de la série, série que j’ai beaucoup aimé… Série noire mais avec un brin d’humour… Crée par Björn Stein et Hans Rosenfeldt, elle raconte la rencontre de deux policiers, l’un danois, l’autre suédois que tout oppose et qui vont devoir collaborer pour retrouver le meurtrier d’une femme retrouvée au beau milieu d’un pont, pile poil à la frontière entre la Suède et le Danemark… Ce qu’ils ne se doutent pas c’est que l’histoire va prendre une tournure assez glauque et finalement toucher de très près l’un des deux inspecteurs…

A noter que l’un des acteurs principaux, le danois Kim Bodnia, as Martin Rohde, a déjà fait son apparition dans la série « The Killing » (l’originale pas le remake version US)

Je prends de plus en plus de plaisir à découvrir des séries européennes surtout celles venant du nord de l’Europe et notamment les suédoises… Elle mériterait vraiment d’être diffusée en France… Un jour peut-être… Extrait…

Hollow Talk

Conversation vaine

Echoes start as a cross in you,
Les échos commencent comme une croix en toi,
Trembling noises that come too soon
Bruits tremblants qui viennent trop tôt
Spatial movement which seems to you
Mouvement spacial qui te semble
Resonating your mask or feud
Faire écho à ton masque et tes querelles
Hollow talking and hollow girl
Conversation vaine et fille creuse
Force it up from the root of pain
Constitués par la racine de la douleur

Never said it was good
Jamais dit que c’était bon
Never said it was near
Jamais dit que c’était proche
Shadow rises and you are here
L’ombre s’élève et tu es là

And then you cut
Et ensuite tu coupes
You cut it out
Tu découpes
And everything
Et tout
Goes back to the beginning
Reprend au début

Silence seizes a cluttered room
Le silence s’empare d’une pièce encombrée
Light is shed not a breath too soon
La lumière ne diffuse aucun souffle, très vite
Darkness rises in all you do
L’obscurité apparait dans tout ce que tu fais
Standing and drawn across the room
De façon permanente et établie dans la pièce
Spatial movements and butterflies
Mouvements spatiaux et papillons,
Shadows scatter without a fire
Ombres qui se dispersent sans un feu

There’s never been bad
Ça n’a jamais été mauvais
There has always been truth
Il y a toujours eu la vérité
Muted whisper of the things
Murmure muet des choses
She’ll move
Qu’elle va déplacer

And then you cut
Et ensuite tu coupes
You cut it out
Tu découpes
And everything
Et tout
Goes back to the beginning
Reprend au début

Goes back to the beginning
Reprend au début

Oh oh oh hoooooo…..

There’s never been bad
Ça n’a jamais été mauvais
There has always been truth
Il y a toujours eu la vérité
Muted whisper of the things
Murmure muet des choses
She’ll move
Qu’elle va déplacer

Ce morceau est  extrait de l’album This Is for the White in Your Eyes (2008)

Pour en savoir plus sur ce groupe danois :

Pour en savoir plus sur la série :

Game of Thrones – Goddess of Mine

Game of Thrones - Goddess of Mine dans ELFEEBULATIONS daenerys-and-khal-drogo-kiss
Daenerys/Khal Drogo (Game of Thrones)

ned_and_catelyn_season_11 dans ELFEEBULATIONS
Ned/Catelyn (Game of Thrones)

Image de prévisualisation YouTube

Game of Thrones / Camelot – Goddess of Mine

 Takida : Curly Sue

Your strength is so hard to find,
C’est si dur de trouver ta force,
I feel so much stronger now,
Je me sens tellement plus puissant maintenant,
The feeling’s alright. Your words make me whole again,
Je me sens bien, tes mots me guérrissent encore,
Those eyes cannot ever lie,
Ces yeux là ne peuvent jamais mentir,
You’re so divine
Tu es si pure,
I’m not ever alone, you’re not ever alone
Je ne suis plus seul, tu n’es plus seule.

I’m head over heels, goddess of mine,
Je suis épérdument amoureux, ma déesse
Your curls touching my face and now I can fly
Tes cheveux bouclés touchent mon visage et maintenant je peux voler,
You brought my life back
Tu m’as rendu la vie,
The glory you found, I’m in deep debt, without you I wouldn’t survive
La gloire que tu as trouvé, je t’en suis si reconnaissant, sans toi je ne peux survivre.
I’m not ever alone
Je ne suis plus seul

Your smile is heavenly,
Ton sourire est angélique,
I don’t deserve all the love, that you’re giving to me
Je ne mérite pas tout l’amour que tu me portes,
Your touch makes it hard to breathe,
Ton contact m’empêche de réspirer,
The shiver’s around me now, you’re so fine
Je frissonne maintenant, tu es si délicate.

I’m head over heels goddess of mine,
Je suis épérdument amoureux, ma déesse
Your curls touching my face and now I can fly
Tes cheveux bouclés touchent mon visage et maintenant je peux voler,
You brought my life back
Tu m’as rendu la vie,
The glory you found, I’m in deep debt, without-you I wouldn’t survive
La gloire que tu as trouvé, je t’en suis si reconnaissant, sans toi je ne peux survivre.

The heart is pumping for my life,
Le coeur bat pour ma vie,
The mind is happy and I,
L’esprit est heureux, et je…
I will love you till the day I die
Et je t’aimerai jusqu’au jour de ma mort,

I’m head over heels goddess of mine,
Je suis épérdument amoureux, ma déesse
Your curls touching my face and now I can fly
Tes cheveux bouclés touchent mon visage et maintenant je peux voler,
You brought my life back
Tu m’as rendu la vie,
The glory you found, I’m in deep debt, without-you I wouldn’t survive
La gloire que tu as trouvé, je t’en suis si reconnaissant, sans toi je ne peux survivre.

I’m head over heels goddess of mine,
Je suis épérdument amoureux, ma déesse
Your curls touching my face and now I can fly
Tes cheveux bouclés touchent mon visage et maintenant je peux voler,
You brought my life back
Tu m’as rendu la vie,
The glory you found, I’m in deep debt, without-you I wouldn’t survive
La gloire que tu as trouvé, je t’en suis si reconnaissant, sans toi je ne peux survivre.

Vikings ~ If I had a heart : Fever Ray

Vikings ~ If I had a heart : Fever Ray dans ELFEEBULATIONS vikings

Dans quelques jours Vikings débarque sur Canal +, série relatant l’histoire de Ragnar Lothbrok, héros de sa tribu avant de devenir Roi de Suède et du Danemark au VIIIème siècle de notre ère. Selon  la légende, Ragnar serait aussi un descendant direct d’Odin, Dieu de la guerre et des guerriers. [History Channel]. A voir absolument…

Et pour vous mettre l’eau à la bouche, voici le générique…

Image de prévisualisation YouTube

Et pour ceux qui comme moi aiment bien chanter, les paroles :
.
This will never end ’cause I want more
Cela ne finira jamais car j’en veux plus
More, give me more, give me more
Plus, donne-m’en plus, donne-m’en plus
This will never end ’cause I want more
Cela ne finira jamais car j’en veux plus
More, give me more, give me more
Plus, donne-m’en plus, donne-m’en plus

If I had a heart I could love you
Si j’avais un coeur je pourrais t’aimer
If I had a voice I would sing
Si j’avais une voix je chanterais
After the night when I wake up
A mon réveil après la nuit
I see what tomorrow brings
Je vois de ce que l’avenir nous réserve

Ah ah ah ah ah ah ah
Ah ah ah ah ah ah ah
If I had a voice I would sing
Si j’avais une voix je chanterais

Dangling feet from window frame
Balançant mes pieds du rebord de la fenêtre
Will I ever ever reach the floor ?
Atteindrai-je jamais le sol ?
More, give me more, give me more
Plus, donne-m’en plus, donne-m’en plus

Crushed and filled with all I found
Ecrasé et rempli de tout ce que j’ai trouvé
Underneath and inside, just to come around
Dessous et à l’intérieur,  juste pour revenir
More, give me more, give me more
Plus, donne-m’en plus, donne-m’en plus

Si vous voulez en voir plus (attention spoiler) :

Image de prévisualisation YouTube

The Christians : Words

The Christians : Words dans ELFEEBULATIONS words-the-christians

The Christians, groupe d’influence pop formé en 1985 à Liverpool, sort en 1990 le tube international Words tiré de leur second album Colour, n° 1 au Top 50 français…

Image de prévisualisation YouTube

Words (Les Mots)

If I could find words
Si seulement je pouvais trouver les mots
To tell you I’m sorry
Pour te dire que je suis désolé
Make you understand
Pour te faire comprendre
I mean just what I say
Que je pense vraiment ce que je dis

After all that I’ve heard
Après tout ce que j’ai entendu
Why should I worry
Pourquoi devrais-je m’inquiéter
When we ride the fine line
Alors que nous chevauchons la mince frontière
Between love and hate
Entre l’amour et la haine

If I had been wise
Si j’avais été plus avisé
Well how could I doubt you
Et bien comment aurais-je pu douter de toi
Now I’m all alone
A présent je suis seul
My life in disarray
Ma vie en pleine confusion

But try as I might
Mais pour autant que je puisse essayer
I can’t live without you
Je ne peux vivre sans toi
So I cling to the hope
Alors je me raccroche à l’espoir
Of a bright brighter day
D’un jour bien meilleur

Oh I know we’ve been through this all before
Oh je sais que nous avons déjà traversé tout cela
How can I prove my love for you is real
Comment puis-je te prouver que mon amour est sincère
No I can’t do anymore
Non je ne peux plus le faire
If I could only find words
Si seulement je pouvais trouver les mots

And still he has dreams
Et il a encore des rêves
And still I must learn to cope
Et je dois encore apprendre à me débrouiller
Absurd as it seems
Aussi absurde que cela puisse paraître
I still have hope
J’ai encore de l’espoir

If I had good sense
Si j’étais sensé
And heed all the warnings
Et j’avais tenu compte des avertissements
I would let it be
Il en aurait été ainsi
And leave all well alone
Et j’aurais tout laissé tomber

But there’s no recompense
Mais il n’y a aucune compensation
For waking up mornings
A se lever le matin
Feeling sure it’s myself
Et à être sûr que c’est moi
Who’s the foolish one
Qui suis l’idiot

Yes I know we’ve been through this all before
Oui nous avons déjà traversé tout cela
How can I prove my love for you is real
Comment puis-je te prouver que mon amour est sincère
No I can’t do anymore
Non je ne peux plus le faire

la coccinelle.net

Pour en savoir plus sur ce groupe mythique des années 90 :

Space Oddity revue par Chris Hadfield

Le commandant Chris Hadfield de la Station Spatiale Internationale, ne se contente pas d’être un vrai astronaute évoluant à quelques 350 kilomètres au dessus de nos têtes. C’est aussi un space singer. En effet, grand fan de David Bowie, il  lui rend hommage à la guitare en chantant, avec talent, depuis la station, en apesanteur, sa chanson « Space Oddity », un dernier regard sur la Terre vue de l’espace… (S’il avait été français peut-être aurait-il repris le tube de Calogero ;)) Publiée sur youtube il y a à peine deux jours, le tout première clip-vidéo spatio-musical a été vu plus de 7 millions de fois… De quoi faire pâlir de jalousie bon nombre d’artistes… Regardez plutôt…

Image de prévisualisation YouTube
Space Oddity revue par Chris Hadfield

Space Oddity (Singuliarité Spatiale)

Ground control to Major Tom
Tour de Contrôle au Commandant Tom
Ground control to Major Tom
Tour de Contrôle au Commandant Tom
Take your protein pills and put your helmet on
Prenez vos cachets de protéine et mettez votre casque

Ten, nine, eight, seven, six, five, four, three, two, one, liftoff
Dix, neuf, huit, sept, six, cinq, quatre, trois, deux, un, décollage

Ground control to Major Tom
Tour de Contrôle au Commandant Tom
Commencing countdown, engines on
Le compte à rebours commence, les moteurs sont allumés
Check ignition and may God’s love be with you
Vérifiez la mise à feu et que Dieu soit avec vous

This is ground control to Major Tom
Ici Tour de contrôle au Commandant Tom
You’ve really made the grade
Vous avez réussi
And the papers want to know whose shirts you wear
Et les journaux veulent savoir à qui sont les vêtements que vous portez
Now it’s time to leave the capsule if you dare
Maintenant il est temps de quitter la capsule si vous l’osez

This is Major Tom to ground control
Ici le Commandant Tom à Tour de controle
I’m stepping through the door
Je franchis la porte du sas
And I’m floating in a most peculiar way
Je flotte d’une façon bien étrange
And the stars look very different today
Et les étoiles ont l’air très différent aujourd’hui

Here
Ici
Am I sitting in a tin can ?
Suis-je bien assis dans une boîte de conserve ?
Far above the world
Loin au-dessus du monde
Planet Earth is blue
La planète Terre est bleue
And there’s nothing I can do
Et il n’y a rien que je puisse faire

Though I’m past one hundred thousand miles
Bien que j’ai dépassé cent cinquante mille kilomètres
I’m feeling very still
J’ai l’impression d’être immobile
And I think my spaceship knows which way to go
Et mon vaisseau sait sûrement quelle route prendre
Tell my wife I love her very much, she knows
Dites à ma femme que je l’aime énormément, elle le sait
Ground control to Major Tom
Tour de Contrôle à Major Tom
Your circuit’s dead, there’s something wrong
Votre circuit est mort, quelque chose ne va pas
Can you hear me, Major Tom ?
Pouvez-vous m’entendre, Major Tom ?
Can you hear me, Major Tom ?
Pouvez-vous m’entendre, Major Tom ?
Can you hear me, Major Tom ?
Pouvez-vous m’entendre, Major Tom ?
Can you hear…
Pouvez-vous entendre…

Here
Ici
Am I sitting in a tin can ?
Suis-je bien assis dans une boîte de conserve ?
Far above the moon
Loin au-dessus de la lune
Planet Earth is blue
La planète Terre est bleue
And there’s nothing I can do, …
Et il n’y a rien que je puisse faire, ..

The Piano Guys : Cover Songs

Un moment de pur bonheur, de quoi vous faire apprécier le violoncelle ! Bref j’AdOoOre ! Je redécouvre la musique ! Attention c’est long, 50 mn, mais franchement on ne s’ennuie pas une seule seconde !

Mix de morceaux modernes revisités tels que :

  • 00:00 01 Coldplay – Paradise (The Piano Guys/Alex Boye)
  • 04:06 02 Jon Schmidt – Michael Meets Mozart
  • 08:53 03 Carol of the Bells (for 13 cellos)
  • 12:11 04 Adele – Rolling in the Deep
  • 16:01 05 Bring Him Home – Les Misérables
  • 20:11 06 David Guetta – Without You ft. Usher
  • 23:34 07 Desert Symphony
  • 25:40 08 Nearer My God to Thee
  • 28:39 09 Secrets – OneRepublic (The Piano Guys/Tiffany Alvord)
  • 31:58 10 The cello song – Bach is back
  • 35:10 11 Bruno Mars – Just the Way You Are
  • 39:13 12 Moonlight (Steven Sharp Nelson, inspiré de Beethoven) – Electric Cello
  • 42:40 13 Elvis – Cant Help Falling in Love
  • 46:43 14 Over the Rainbow – Somewhere

YouTube: http://www.youtube.com/user/ThePianoGuys
Site: http://www.ThePianoGuys.com

Elféemusicalement vôtre

Tim Burton – Vincent

Je suis une grande fan de Tim Burton.

Il me semblait donc logique de vous présenter son premier long métrage réalisé en 1982 Vincent.

Réalisé par Tim Burton et narré par Vincent Price en personne.

Elféeburtonement vôtre

12345...96

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik