Produit en LIMOUSIN ou la naissance d’une nouvelle marque locale ;)

Après les « produit en Bretagne » (j’adore le logo du phare ;)- née de l’initiative de 4 entrepreneurs bretons : Jean-Claude Simon (Even), Claude Pujol (Leclerc), Jean-Marie Le Gall (Saveol) et Jean-Yves Chalm (Le Télégramme)) où les bretons comme d’hab font office de pionniers -voui chéri je l’aime ta Bretagne, tout comme toi tu adores mon Toulouse ;)- j’applaudis des deux mains le lancement de la marque « Produit en LIMOUSIN » par l’Association limousine des industries alimentaires (Alia)

Produit en LIMOUSIN

Produit en LIMOUSIN ou la naissance d'une nouvelle marque locale ;) dans ALIMENTATION logo-alia-15mm-ombre

Une marque pour les produits en Limousin vient de voir le jour. L’objectif : faire connaître aux limousins les produits qui sont fabriqués à côté de chez eux.

Notre premier objectif, que les limousins achètent limousin. ” Jean-Pierre Deluche, président de l’Association limousine des industries agroalimentaires (Alia) est clair avec les objectifs de la toute nouvelle marque. “ Les habitants de la région seront les premiers ambassadeurs des produits de leur région. Il sera toujours temps de penser ensuite à conquérir le reste du monde avec nos produits ! ” C’est en septembre que se tiendra la première opération commerciale de la marque. Ses concepteurs ont voulu faire simple. Inutile d’aller chercher un nom qu’il aurait fallu faire connaître. “ Il y a une fierté à produire local. En apposant la mention “ produit en Limousin ” sur nos emballages, nous essayons de la communiquer aux acheteurs. Tous nos produits obéissent à un cahier des charges précis qui en garantit la qualité ” complète Jean-Pierre Deluche. L’association, soutenue par le conseil régional, compte déjà vingt-trois adhérents. Elle veut dans un premier temps en rassembler une cinquantaine pour fédérer tous les principaux produits du Limousin. L’objectif est d’aider les artisans à mieux se faire distribuer. La démarche est en phase avec les volontés nouvelles de consommation : des produits locaux et de qualité. Il y a là une carte à jouer pour les producteurs limousins.

 

L’Alia lance la marque « Produit en Limousin » – 04/02/2010

L’association limousine des entreprises agroalimentaires (ALIA) composée d’une vingtaine d’entreprises du Limousin lance une signature permettant d’identifier les produits agroalimentaires fabriqués en Limousin.

Les objectifs de la marque sont de :

  • Fédérer les entreprises agroalimentaires du Limousin et les entreprises de services associées à ce secteur d’activité
  • Développer l’économie et l’emploi dans notre région
  • Faire connaître nos entreprises et nos produits aux consommateurs, à commencer par ceux de la région
  • Susciter l’achat des produits fabriqués en Limousin
  • Inciter les distributeurs régionaux et nationaux à s’investir dans la promotion des entreprises et des produits régionaux.

Je fais très attention à ce que j’achète dans mon petit supermarché ou à la biocoop. Mes choix se portent essentiellement sur des produits fabriqués en France et dans des régions qui me sont chères : Bretagne, Pays Toulousain, Franche-Comté et bien entendu Limousin… J’ai la chance de pouvoir choisir une viande locale excellente et de trouver des produits fabriqués à proximité (pommes, produits de la pomme même en bio, bière, saucissons, lait, crème fraiche ou crème liquide etc… Pour ne citer qu’eux). Et je ne savais pas en débarquant ici que cette région regorgeait de bons produits du terroir.

Le but est donc de promouvoir les produits fabriqués en Limousin et les faire connaître aux Limousins pour qu’ils achètent local. Une initiative comme je les aime. Je vais enfin pouvoir gagner du temps quand je voudrais acheter des produits bien de chez nous. Privilégier l’agriculture et l’économie limousines, commencerais-je à devenir chauvine ? Après tout même si papa est breton et maman  et la grande toulousaines,  nous sommes ici depuis 11 ans et mes deux fillous eux sont bien limousins ;)-.

Le logo a le mérite d’être clair et le message aussi : « produit en LIMOUSIN » ça veut bien dire produit en Limousin, simple, direct, efficace, on sait tout de suite à quoi s’en tenir … Et le cahier des charges est assez drastique pour du non bio, gage de qualité pour la marque :

Le cahier des charges de la marque comprend 6 critères produits et 9 critères entreprise. Les produits de négoce pur en sont exclus, de même ceux qui ne sont que conditionnés dans le région. La démarche dépasse la traditionnelle consommation de produits locaux, en exigeant que la transformation se fasse sur place. Des produits de qualité, 100% limousins. Une excellente façon de favoriser les circuits courts et de privilégier l’agriculture et l’économie locale. C’est aussi une façon de répondre à Mme Evelyne Ratte, préfet de la région Limousin, qui, lors de son discours d’ouverture des assises régionales de l’agroalimentaire en Limousin le 16 mars 2009, disait que la réponse aux interrogations de la filière est  » la bataille de la qualité et de la notoriété qui en résulte.  » Mais le cahier des charges ne concerne pas que le produit. L’entreprise aussi doit se conformer à une démarche d’ordre environnementale, sociale, économique et citoyenne, et commerciale.

Souhaitons lui tout le succès qu’elle mérite à commencer par une notoriété qui dépasse les frontière du Limousin et qui sait peut-être qu’un jour mes beaux-parents de Bretagne ou ma mère à Toulouse me diront « J’ai plus besoin de venir te voir pour trouver du cidre limousin » et vivement septembre pour que je vous dégote des produits bien de chez moi ;) 

th_jaimecetarticle dans CONSOMMER AUTREMENTVoter !wikio4 dans EN TERRE ELFEÏQUE (LIMOUSIN)

 


2 commentaires

  1. Lautreje dit :

    Bravo pour cette sympathique promotion ! Longue vie à « produit en Limousin » et bon appétit jolie Elfe !

  2. Lautreje dit :

    Bravo pour cette sympathique promotion ! et longue vie à ce nouveau label ! Belle journée à toi jolie Elfe !

Répondre

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik