J’ai planté mon arbre en Oberharz…

http://pastel.paristech.org/54/00/goreaudavantpropos.pdf

Suite à ma participation à l’opération « Make your blog carbon neutral« , mon arbre sera planté en Allemagne.

En effet suite à sa parution chez moi, plusieurs blogueurs ayant eux aussi participé, avaient reçu un accusé de réception et s’étaient vus dans la liste officielle des blogs participant http://delicious.com/carbon_neutral donnée par michèle.
J’ai donc renvoyé un mail parce que je n’avais pas eu de confirmation et je croyais qu’ils m’avaient oublié lol.
Christin m’a gentiment répondu que c’était parce qu’ils traitaient d’abord les demandes de plantation d’arbres dans la forêt nationale de Plumas. Comme je l’ai noté dans mon post, j’aurais préféré que mon arbre soit planté en Allemagne, pays que j’affectionne particulièrement pour y avoir séjourné plusieurs fois. Ils ont donc répondu favorablement à ma demande et mon arbre sera bien planté en Europe dans le Haut-Harz. Pour cette raison, il a fallu un peu plus de temps pour valider ma participation… Je me retrouve donc maintenant sur la liste des participants pour la plantation d’arbres en Allemagne : http://delicious.com/www.kaufDA.de (14 avril).

En me renseignant sur l’Oberharz*, et le Parc national du Harz où je suppose que l’arbre sera planté, je me suis rendu compte que c’était sur  la communauté de commune  de Clausthal-Zellerfeld, ville minière du Haut-Harz, là où j’ai séjourné plusieurs fois chez un jeune couple très sympa, Andrea und Jürgen. C’est d’ailleurs chez eux que j’ai reçu mes premières leçons d’écologie appliquée sans même le savoir.

*L’Oberarz a un relief de moyenne montagne au paysage typique de forêts, marais et autres ruisseaux, habitée par une multitude d’espèces rares de plantes et d’animaux.

En Allemagne centrale, le Harz se révèle être une moyenne montagne singulière dont les paysages préservés et le sommet – le mont Brocken – restent des symboles puissants de l’histoire du peuple allemand, et ceci de manière réactualisée dans la République fédérale réunifiée. La protection environnementale du Harz et le développement simultané du tourisme par les acteurs locaux renvoient à une nouvelle interprétation de la montagne. L’exemple du Parc national du Harz montre à cet égard le renforcement d’un acteur de la protection environnementale et l’émergence progressive d’un territoire laboratoire et d’un acteur modèle. En cela, il se veut exemplaire des espaces ruraux de l’Allemagne contemporaine réunifiée : d’une part, en raison du lien établi entre développement durable de la Harzregion et tourisme (de masse) à travers la mise en valeur des ressources patrimoniales et des sociétés locales et, d’autre part, du fait de l’appartenance commune à une Heimat, transrégionale et transfrontalière, c’est-à-dire capable de transgresser les limites héritées. Enfin, l’étude de cas met en évidence l’emploi de logiques innovantes, en particulier dans l’utilisation habile du local et de ses ressources, ses paysages ou ses acteurs pluriels.

Source

J'ai planté mon arbre en Oberharz... dans EN TERRE ELFEÏQUE (LIMOUSIN) u_10042603b5a5

Elféebäumement vôtre wikio5 dans ENVIRONNEMENT Voter ! th_jaimecetarticle dans INITIATIVE

 


3 commentaires

  1. Lautreje dit :

    Je ne sais pas où le mien sera planté ! Je n’ai pas su demandé, because je ne suis pas bilingue ;-)

  2. Ton arbre sera planté dans la forêt nationale de Plumas, je t’ai vu sur la liste « carbon neutral » en date du 13 APR 10
    Bizelfiques

  3. Lautreje dit :

    Ohhh Merci ! je vais chercher !

Répondre

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik