Un moelleux aux noisettes bien de chez nous type « Le Creusois » en version bio

le creusois


Aujourd’hui c’est l’anniversaire de mon elfe messager. Je lui ai concocté un bon gâteau d’anniversaire qui change du fameux moelleux au chocolat que je sais si bien faire, accompagné de sa crème anglaise… vous verrez plus loin pourquoi.

Comme vous devez le savoir, mais si vous ne le saviez pas, le Creusois est un gâteau à base de noisettes fabriqué uniquement en Creuse et la recette est déposée. Attention donc aux pâles imitations que l’on pourrait essayer de vous faire avaler. Habitant la région je peux tout à loisir m’en procurer facilement et les enfants l’adorent. Mais n’est pas limousin qui n’a jamais fait au moins une fois dans sa vie cette spécialité si typique de la région.

SON HISTOIRE : IL ETAIT UNE FOIS … LE CREUSOIS

Au XIVe siècle, les monastères fleurissaient un peu partout, telle une source multiple de trésors spirituels. La nuit des temps les enroba bien vite. Mais il arrive que les villageois soient curieux … En 1969, en démolissant une de ces maisons des moines de la région de Crocq, on trouva un parchemin du XVe qui reposait là, bien à l’abri du temps et des regards indiscrets. Cette suite de mots écrits en vieux français cachait une délicieuse recette et une résurrection peu commune. Il fallut traduire, puis doser et innover. Sur le parchemin, il était dit « Cuit en tuile creuse ». On fit si bien que le « Creusois » put commencer un long voyage à travers le monde pour aller flatter les palais les plus délicats.
Tel est le « Creusois », ambassadeur de la Marche, devenu l’ami intime de nos « bouches » friandes et gourmandes, même si notre cher gâteau a gardé encore quelques secrets connus seulement de nos pâtissiers Creusois.    Robert GUINOT

http://www.saveurs-limousin.com

Quand à la recette populaire, elle varie un peu suivant les auteurs, chacun y apportant un peu de sa patte et de son savoir-faire, je ne déroge donc pas à la règle avec ma version bio :

INGREDIENTS

  • 4 blancs d’oeufs bio (environ 150 g)
  • 1 pincée de sel pour libérer tous les arômes
  • 180 g de sucre de canne bio vanillé maison + 20g de sucre rapadura (leurs arômes remplaceront avantageusement le sucre blanc et le sachet de sucre vanillé que certains rajoutent à cette recette) OU
    • 200 g de sucre de canne bio vanillé maison
  • 100 g de noisettes entières bio ou sauvage (celles du jardin sont parfaites)
  • 50 g ou 100 g de farine bio (pourquoi l’une ou l’autre, je n’en sais rien, mais les deux se valent… quand à savoir les réelles proportions…)
  • 100 g de beurre fondu bio
  • Il m’arrive de rajouter 2 cuillères à café de miel du Pays Limousin bien sûr, je réduis donc d’autant de sucre…

PREPARATION

  • Griller légèrement (15 mn maxi à 200° ou sous le grill) puis râper ou mixer les noisettes en poudre et les mêler intimement au(x) sucre(s). Il m’arrive comme ici de ne pas trop les mixer pour retrouver des morceaux dans le gâteau)
  • Monter les blancs en neige avec une pincée de sel (au dessus d’un bain-marie)
  • Ajouter le mélange sucre/noisettes et remuer
  • Puis la farine et le beurre fondu -et enfin le miel si rajouté- tout en remuant entre chaque ajout d’ingrédients
  • Verser l’appareil dans un moule à génoise de préférence (la circonférence du moule en principe ne doit pas dépasser 24 cm)
  • Faire cuire à 170°C pendant 30 minutes.

Ha aussi, ce moelleux est meilleur si on le déguste le lendemain, voire le surlendemain en ayant pris soin de le mettre sous papier cuisson à l’abri des regards friands des loulous ;)

Et comme je ne vais pas jeter les jaunes d’oeufs restant, je vais en faire une bonne crème anglaise pour accompagner ce chef-d’oeuvre, mais ce sera l’objet d’un prochain post, peut-être…

Elféecreusoisement vôtre Un moelleux aux noisettes bien de chez nous type Voter ! th_jaimecetarticle dans EN TERRE ELFEÏQUE (LIMOUSIN)

 

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik