Javel bio, faites-la vous-même !

Photobucket

Vous y avez cru ? Je vous ai bien eu, hein ? Un grand merci à son créateur Swan de www.ouverture-facile.com.

A défaut d’eau de Javel révolutionnaire non toxique et non dangereuse pour l’environnement, aujourd’hui et les deux jours qui suivent, je prête quelques pages de mon journal à Laycenne qui a bien voulu me confier ses petites recettes personnelles de Javel bio et de désinfectant pour le linge, que je vais m’empresser d’essayer dès que je n’aurai plus de désinfectant maison. Je suis très touchée de son partage et je la remercie de tout coeur de m’autoriser à la publier ici. 

Elfée, je t’autorise à publier mon commentaire sous forme d’un article. C’est ma formule complète que je te confie, prends-en grand soin.
Bises et bonne continuation
Layceene

Javel bio, faites-la vous-même !

  •  Désinfecte, assainit, blanchit (avec un temps de pose suffisant), détartre, détache et désodorise, surtout avec des Huiles Essentielles (HE), les effets néfaste de la javel chimique en moins.
  • Compatible aux normes alimentaires.
  • Utilisable pur ou dilué.
  • Si vous avez des enfants de moins de 7 ans, des animaux, ne pas mettre les Huiles essentielles (HE), en effet ils y sont particulièrement sensibles (Raffa conseille de les remplacer par des équivalents d’hydrolats des mêmes plantes).
  • Dans le compartiment réservé au désinfectant dans la machine à laver le linge (assouplit, fixe les couleurs).
  • Idéal fosse septique.

ATTENTION : ces propositions alternatives doivent être considérées comme des éléments de solutions et en aucun cas comme étant LA solution. Dans un monde de biodiversité, il faut une biodiversité de solutions afin de ne pas uniformiser, et donc épuiser la Terre et ses ressources.

Utilisez un ancien bidon de Javel chimique que vous ré-étiquerez et mentionnez la composition de votre produit maison (Home made).
Bien entendu au préalable, vous aurez nettoyé et rincé à l’eau chaude savonneuse le dit-bidon de récupération puis faites sécher “tête en bas”.

La recette :

  • 50 à 100 g de Bicarbonate de Soude
  • 1 litre de Vinaigre blanc (froid)
  • Jus de 3 citrons jaunes (facultatif : mais augmente le pouvoir bactéricide)

  • 40 gouttes d’Huile Essentielle (10 de Tea tree, 10 de menthe poivrée, 10 de thym linalol, 10 de citron). (Les plus importantes sont Tea tree et Citron dans ce cas 20 gouttes de chaque si vous n’avez que celles là).

    • Il faut y aller progressivement. D’abord, le bicarbonate puis le vinaigre.

    • Mélange à faire dans un seau ou une très grande bassine très propre (ça va mousser donc déborder du récipient si le contenant n’est pas suffisamment grand d’au moins 10 litres pour 1 litre de désinfectant).

    • Laisser poser une nuit, le lendemain transvaser doucement, à l’aide d’un entonnoir dans un bidon de 2 litres.

    • Surtout la première semaine, sachez qu’il faut éviter de secouer le bidon sous peine d’explosion “gésersique” à cause de la pression des bulles.

Encore merci Layeene pour cette recette, demain une variante de javel bio (toujours par layceene)

©Illustration : Swan de www.ouverture-facile.com

Elféejavelement vôtre

Javel bio, faites-la vous-même !  dans Javel bio(x) wikio5 Voter !

 


Autres articles

8 commentaires

  1. Bernard dit :

    Recette complètement fantaisiste voire… Un élève débutant en chimie s’en apercevra aussitôt. Il n’y a pas la moindre trace de chlore là-dedans. En quoi l’acétate de calcium que l’on obtient peut-il nettoyer blanchir et désinfecter ?

  2. Bernard tes comms sont inappropriés ici, je n’accepte pas que l’on insulte mes amies !! Et il faut lire un peu ce qu’il y a écrit !! C’est un produit sans chlore et qui respecte la planète !!
    Avant de critiquer, on essaye au moins. Et puis on voit bien que tu ne dois pas manipuler ces produits souvent ;)
    Sais-tu au moins ce que sont les huiles essentielles et l’acide citrique ? Je ne crois pas non, sinon tu n’aurais sûrement pas mis de comm ici !
    Je te mets au défi de me réaliser un produit qui blanchit et désinfecte sans chlore, la javel étant un produit difficilement dégradable et très toxique.
    Ici on ne s’intéresse qu’à l’aspect désinfectant en priorité.
    Et pour info au lieu d’utiliser un agent de blanchiment au chlore, il suffit d’adopter des gestes simples comme un mélange de vinaigre et d’eau, du jus de citron, du vinaigre non dilué ou du peroxyde d’hydrogène. Ceci étant l’objet d’un post ici : http://meselfeebulations.unblog.fr/2009/11/12/javel-biox-a-faire-soi-meme/
    L’acide acétique contenu dans le vinaigre dedans est antiseptique, désinfectant, ça aussi on l’apprend en chimie ! ;) Il mettra certes moins de temps à agir que la javel, mais cela reste une très bonne alternative…

  3. carline dit :

    Coucou Anissina !

    Ah ah ah ! je n’avais pas vu que tu t’étais mise en colère… tu s trop mignonne quand tu te fâches.

    J’ai découvert cette remise de pendules à l’heure en cherchant partout partout ta (?) recette de détachant avant lavage. En fait j’en ai fait un (je crois à partir d’une de tes recettes ???) à base de savon noir liquide et de cristaux de soude. J’ai fait ça il y a trèèès longtemps et je viens juste de le finir aujourd’hui. Je voudrais donc le refaire, mais où avais-je donc trouvé cette recette ? Chez toi ?

    Je cherche encore un peu sur ton blog.

    Bien LPMagiquement
    Carline

  4. sophie dit :

    bonjour,
    Je souhaite savoir si la javel bio est aussi efficace que la javel en terme de désinfection (bactéries et virus)?
    Est-ce adapté pour du linge d’hôpitaux?…
    merci d’avance

  5. MAURICE dit :

    merci pour la recette

Répondre

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik