Archive pour mars, 2009

« Un truc par jour » à l’honneur chez « marie claire »

Je fais tourner, c’est Laurence d’Abonéobio qui a commencé :

marie claire met à l’honneur le blog « Un Truc par Jour« au classement des blogs des trucs et astuces pour être écolo au quotidien !

« Un truc par jour » c’est tous les jours (ou presque ;)) une petite astuce, un truc, une recette toute simple, le tout enrobé de pratique, et d’écologie pour écolonomiser sans se ruiner ni ruiner la planète.greengirlattitude.jpg

Un truc par jour : www.untrucparjour.blogspot.com

Le blog collectif pratique de notre sélection ! Ses membres ont tous un blog perso et postent chacun à leur tour une astuce simple, peu coûteuse voire gratuite pour changer, économiser… et sauvegarder notre environnement ! Un geste par jour pour préserver notre planète !

Le + : Les astuces sont archivées dans des rubriques, bien pratique pour retrouver une idée verte !

Le - : Toujours le graphisme : un blog écolo qui fait mal aux yeux !

Et sur le blog Un truc par Jour, retrouvez aussi  l’actualité des blogueurs contributeurs, un bon moyen de ne pas perdre une miette !untrucparjour.jpg

Faites passer, venez nombreux nous rendre visite, faire exploser les sats et trouver de bonnes idées pour écolonomiser… Car souvenez-vous, chacun peut contribuer à sa manière et même à petite échelle au respect de l’environnement. Il suffit de le vouloir…

Elféetruquement vôtre

Illustration de Pénélope Bagieu (Pénélope Joli coeur

Votez pour cet article wikio5 dans EVENEMENTS

Ostara ; l’équinoxe de printemps

Ostara ; l'équinoxe de printemps dans EVENEMENTS 990024xru9md2auo

Ostara fait partie des quatre « Lesser Sabbats ». On lui donne aussi différentes dénominations : Oestara, Rite d’Eostre, Jour d’Eostre, Eastre, Eoastrae, Festival des arbres, Alban Eilir (nom druidique). C’est l’équinoxe de printemps, la nuit et le jour sont d’égale durée.

Avec Ostara on fête le retour du soleil, de la lumière, les jours rallongent, les premiers bourgeons font leur apparition, les champs commencent à fleurir. On fête l’arrivée du printemps, le retour d’Eostre, déesse saxonne de la fertilitée ou  suivant les croyances païennes, Ostara, déesse germanique de la Lune et de la fertilité… et le réveil de la nature.

Pour aller plus loin :

Et c’est en écrivant ces derniers mots que je découvre cette alerte à l’enlèvement :

ALERTE ENLEVEMENT : Elise âgée de 3 ans et demi a été enlevée à Arles (13) par deux hommes et une femme….

Bon ElféeOstara à tous !

Votez pour cet article wikio5 dans TRADITIONS

Si vous avez soif de nature…

Un peu de pub pour la Ferme de la Ribière de Bord

Si vous avez soif de nature... dans EN TERRE ELFEÏQUE (LIMOUSIN) visite11

Si vous habitez dans le coin…

Pour en savoir plus :

Elféevisitement vôtre 506374yb137p7111 dans EVENEMENTS

Votez pour cet article wikio5 dans Pub Elféïque

Tableau de programme de ma MAP

Avez-vous remarqué comme il est parfois difficile de convertir une recette trouvée dans un livre ou sur le net ? On n’a jamais le programme qu’il faut ou le Th qui correspond… C’est pourquoi je me suis fait un jour sur la base du tableau de mon mode d’emploi, un tableau beaucoup plus pratique à consulter, que j’ai imprimé et collé sur mon frigo… Le voici… Au fait, ma MAP* est un ancien modèle, c’est celui qui a le programme Damper (je ne sais même pas à quoi cela peut correspondre sur les autres MAP, si vous le savez, soyez gentil de me renseigner, merci)

homebreaddemoulinexslectiondesprogrammespm.jpg
Vous pouvez le télécharger en .pdf en cliquant sur l’image.

Un clin d’oeil à Thygo qui m’a judicieusement posé la question sur la recette du Pain au miel et au beurre salé en MAPmap.jpg

*MAP : Machine à Pain 
ElféeMAPement vôtre 

Illustration : ©Mes elféebulations

Votez pour cet article Tableau de programme de ma MAP dans A la MAP wikio5

Asruce éco-bureau : Faire ses propres enveloppes…

enveloppecarre1.jpg

Une idée que je trouve très ingénieuse vue sur Ekolo[geek] consiste à recycler ses vieux brouillons ou encore les dessins des enfants, les vieilles cartes routières, bref tout ce qui est assez grand pour le permette, en enveloppes.

Ils ont pensé à tout puisqu’on peut même télécharger le modèle d’enveloppe sur leur site ici.

Ou plus simple suivre le shéma ci-dessus :

  1. Découper votre feuille de brouillon en carré
  2. La plier en deux afin de former un triangle
  3. La déplier, le pli servira de tuteur
  4. Prendre le coin du bas et replier la feuille vers le haut jusqu’à la pliure afin de former un triangle
  5. Faire de même dans le coin opposé
  6. Tourner la feuille d’un demi-tour, prendre le coin du bas, replier la feuille vers le haut comme indiqué sur le shéma, mettre un petit filet de colle à l’intérieur des bords de chaque coté opposé du triangle forme
  7. Fermer l’enveloppe en faisant la même opération que précédemment dans le coin opposé.

Reste à éviter comme le signale judicieusement un blogueur de ne pas utiliser de document trop personnel.

Elféerecyclement vôtre Asruce éco-bureau : Faire ses propres enveloppes... dans ELFEE RECYCLE av4850sx4

Photo : ©Mes elféebulations

Votez pour cet article wikio5 dans ELFEE RECYCLE

La Bio en questions : 25 bonnes raisons de devenir bio consom’acteur

La bio en question

« Bio Consom’acteurs » entend informer et sensibiliser les citoyens grâce à la publication de guides pratiques et engagés. Le premier Guide, « la bio en questions » ou « 25 bonnes raisons de devenir « bioconsom’acteur » vient de paraître.

Ce premier guide de 16 pages, gratuit, répond aux questions les plus fréquemment posées par les consommateurs sur l’agriculture biologique.

  1. Qu’est-ce que la bio ?
  2. Comment identifier les produits bio ?
  3. Les produits bio sont-ils correctement contrôlés ?
  4. Un produit peut il être bio dans un environnement pollué ?
  5. Sans traitements chimiques, les produits bio ne comportent-ils pas de risques pour la santé ?
  6. Quels dangers présente l’emploi de pesticides en agriculture conventionnelle (non bio) ?
  7. Trouve-t-on de tout en bio ?
  8. Où acheter bio ?
  9. Les produits bio coûtent-ils plus cher ?
  10. Suffit-il de manger bio pour manger bien ?
  11. Peut-on manger bio à l’école ?
  12. Faut-il être végétarien pour manger bio ?
  13. Les produits bio sont-ils bons ?
  14. Manger bio veut-il toujours dire bien agir pour l’environnement ?
  15. Bio et OGM sont-ils compatibles ?
  16. Quelles modifications apporte la nouvelle réglementation bio ?
  17. La bio préserve-t-elle la biodiversité ?
  18. La bio peut-elle nourrir le monde ?
  19. Que représente la bio en France et dans le monde ?
  20. La bio est-elle équitable ?
  21. Un produit non alimentaire peut-il être bio ?
  22. Qu’est-ce que l’association Bio Consom’ acteurs ?
  23. Comment participer à l’action de Bio Consom’ acteurs ?
  24. Comment soutenir Bio Consom’ acteurs ?
  25. Comment devenir Bio Consom’acteur ?

Il sera prochainement distribué dans les magasins bio, inséré dans certains magazines et disponible auprès des correspondants locaux de l’association. La liste des points de distribution sera prochainement mise en ligne sur le site de l’association Bio consom’acteurs. Il est également disponible au siège de la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique àParis et sur le site internet de l’association. En attendant le prochain guide, « pour une alimentation Bio dans les cantines scolaires » !

bioconsomacteurs.jpg

Existant depuis 2005, l’association nationale de consommateurs de produits biologiques, BioConsom’acteurs a pour objet d’exprimer les attentes et les exigences desconsommateurs bio auprès des pouvoirs publics et des professionnels afin de promouvoir une agriculture biologique et écologique ainsi qu’un commerce équitabledes produits qui en sont issus, fondé sur des échanges garantissant, du producteur au consommateur, des pratiques sociales et économiques respectueuses de l’homme et de sa planète. Qu’ils soient simples consommateurs de produits biologiques, producteurs, gérants ou salariés de magasins bio, responsables d’associations locales de consommateurs de produits biologiques, les adhérents de Bio Consom’acteurs sont avant tout des citoyens.

Ses principaux objectifs :

  • Informer les citoyens sur l’importance de leurs choix de onsommation et l’exemplarité de l’agriculture biologique.
  • Promouvoir une consommation responsable privilégiant les produits biologiques et écologiques (cosmétiques, droguerie, vestimentaires, etc), ainsi qu’un commerce équitable de ces produits, 
  • Intervenir auprès des élus, localement et au niveau national surl’urgence de développer l’agriculture bio
  • Défendre les intérêts des consommateurs de produits biologiques et écologiques. (…)

Pour en savoir plus :  http://www.bioconsomacteurs.orgLa Bio en questions : 25 bonnes raisons de devenir bio consom’acteur dans ET PARTOUT AILLEURS... foret13

Pour télécharger le livret : http://www.bioconsomacteurs.org/upload/file/LA_BIO_EN_QUESTIONS.pdf

Elféebio’consommactricement vôtre 

Votez pour cet article wikio5 dans LIVRETS A TELECHARGER

PS : Je reviens petit à petit sur mon blog… Ne m’en veuillez pas pour les réponses tardives.

 

Charlie Winston : Like a Hobo

Charlie Winston : Like a Hobo dans MUSIQUE DU DIMANCHE hobo10

Découvert il y a un mois environ un matin en me levant, je me suis retrouvée avec un air entrainant dans la tête pour toute la journée, chantant à tue-tête  « Ho, Like a hobo from a broken home…«  devant mon évier ou dans la salle de bain… Guitare et harmonica pour un artiste pas comme les autres… Un style so british, un charme fou, un timbre chaud et une voix soul so envoutante… Bref vous l’aurez compris j’adOoOre et je ne m’en lasse pas !!!

http://www.dailymotion.com/video/k3lPEcyOtsA0zAT0ydpar ATMOSPHERIQUES

Vous en voulez encore ?
Version accoustique au Grand Théâtre de Dijon…

http://www.dailymotion.com/video/k2w1XxDbziyvQLXSL9 par faitsdiversshow

Bonus : La première version sortie en 2007 : Bending the linehttp://www.dailymotion.com/video/kkenc1WdwSvPPEsDm2 par Atrus007

Charlie Winston : Like a Hobo

I’ve always known
Since I was a young boy
In this world,
Everything’s as good as bad
Now my father told me always speak a true word
And I have to say that is the best advice I’ve had
Because something burns inside of me
It’s everything I long to be
And lies they only stop me from feeling free

Ho, Like a hobo from a broken home
Nothing’s gonna stop me
Like a hobo from a broken home
Nothing’s gonna stop me

Ho ho
Ha, ha ha, ha ha ha, ha ha haa
Ha, ha ha, ha ha ha, ha ha haa

I’ve never yearned
For anybody’s fortune
The less I have
The more I am a happy man
Now my mother told me « Always keep your head on
Because some may praise you just to get what they want »
And I said « Mama I am not afraid
They will take what they will take »
And what would life be like without a few mistakes, yeah

Like a hobo from a broken home
Nothing’s gonna stop me
Like a hobo from a broken home
Nothing’s gonna stop me

Ho ho

Like a hobo from a broken home
Nothing’s gonna stop me
Like a hobo from a broken home
Nothing’s gonna stop me

Ho ho
Ha, ha ha, ha ha ha, ha ha haa
Ha, ha ha, ha ha ha, ha ha haa

Like a hobo from a broken home
Nothing’s gonna stop me
Like a hobo from a broken home
Nothing’s gonna stop me, no, no no no

En français (comme je le sens)

Tel un vagabond

J’ai toujours su
Depuis que je suis petit garçon
Dans ce monde,
Il y a du bon comme du mauvais
Mon père m’a souvent dit de toujours dire la vérité
Et je dois dire que c’est de loin le meilleur conseil que j’ai jamais reçu
Parce que quelque chose brûle en moi
C’est tout ce que je suis
Et seuls les mensonges m’empêchent de me sentir libre

Tel un vagabond échappé d’un foyer déchiré
Rien ne m’arrêtera
Tel un vagabond échappé d’un foyer déchiré
Rien ne m’arrêtera

Ho ho
Ha, ha ha, ha ha ha, ha ha haa
Ha, ha ha, ha ha ha, ha ha haa

Je n’ai jamais envié
La fortune de quiconque
Moins j’en ai,
Mieux je me porte
Ma mère m’a souvent
dit « Garde toujours la tête sur les épaules
Parce que certains te flatteront, juste pour avoir ce qu’ils veulent
« 
Et j’ai lui dit « Maman je n’ai pas peur
Ils prendront ce qu’ils prendront »
Et que serait la vie sans quelques petites erreurs, oui

Tel un vagabond échappé d’un foyer déchiré
Rien ne m’arrêtera
Tel un vagabond échappé d’un foyer déchiré
Rien ne m’arrêtera

Ho ho

Tel un vagabond échappé d’un foyer déchiré
Rien ne m’arrêtera
Tel un vagabond échappé d’un foyer déchiré
Rien ne m’arrêtera

Ho ho
Ha, ha ha, ha ha ha, ha ha haa
Ha, ha ha, ha ha ha, ha ha haa

Tel un vagabond échappé d’un foyer déchiré
Rien ne m’arrêtera
Tel un vagabond échappé d’un foyer déchiré
Rien ne m’arrêtera, non, non non non…

 

« Like a Hobo » : Hommage à la philosophie de vie des Hobos, ces hommes et femmes qui, travailleurs itinérants, en quête de travail ou de petites combines, choisissent de s’éloigner de toute contrainte matérielle pour ne suivre que leur vérité intérieure et prendre résolument leur vie en main… Le Hobo, figure mythique et romantique de la culture américaine du XXème siècle, n’a cessé d’influencer les artistes, de Kerouac à Bob Dylan et Charlie Chaplin.

(Source : www.atmospheriques.com : Charlie Winston)

 

  • Et enfin pour mieux comprendre la chanson, explication de texte sur les « hobos » dont Charlie se réclame dans la chanson :

Un Hobo, mot anglais lié à la réalité historique des États-unis des années 1930, est un sans domicile fixe se déplacant de ville en ville le plus souvent en se cachant dans des trains de marchandises et vivant d’expédients.

Ce mot pourrait trouver comme traduction en français : vagabond et plus précisément chemineau (ou cheminot, mais à ne pas confondre avec l’employé du chemin de fer) sans avoir cependant de véritable équivalent dans la culture française. Son étymologie n’est pas certaine. Certains s’accordent pour dire que hobo est la contraction de homeless bohemia , d’autres affirment qu’il s’agirait plutôt de Houston Bowery, tandis qu’une troisième origine possible serait la ville terminus de Hoboken (New-Jersey), point de départ de nombreuses lignes ferroviaires empruntées par les trimardeurs.

Pendant la grande dépression, les « hobos ou hoboes » sont des travailleurs itinérants qui sillonnent les états en quête de petits boulots et de bonnes combines. Ils sont un des résultats des changements profonds qui affectent la société américaine du début XXe siècle (industrialisation, urbanisation) et tentent de fuir la misère provoquée par la crise.

Ils voyagent par la route mais aussi dans les trains de marchandises dans lesquels ils montent clandestinement. L’image du hobo est d’ailleurs inséparable de celle du train. Beaucoup de hobos se retrouvent le long des principales lignes ferroviaires dans des points d’accueil plus ou moins improvisés. Ils peuvent alors échanger des informations sur les régions où trouver de l’emploi et mener une vie stable.

Quand ils ne se parlent pas de vive voix, les hobos laissent des symboles dessinés à la craie ou au charbon. Ce système de symboles a pour but d’informer ou d’avertir les autres (endroits pour attraper un train pour dormir, présence fréquente de la police, repas chauds, chiens dangereux, etc.).

Le hobo est par la suite devenu une figure mythique de l’imaginaire américain. C’est un personnage teinté de romantisme, épris de liberté, développant la faculté de survivre en dehors d’une société aliénante dont il n’a pas à subir les contraintes. Ceci amène certains sociologues à parler de sous-culture libertaire.

La place accordée au hobo dans la littérature (Kerouac) et dans la chanson folk souligne également l’impact culturel du hobo et la fascination qu’il exerce sur l’imagination.

(Source : Hobo sur Wikipedia)

A noter pour les limousins : il sera à Limoges au CCM John Lennon le 21 mars 20092046867m6qvz5trl2 dans MUSIQUE DU DIMANCHE

Pour découvrir cet artiste plein de talent et son album sorti il y a peu :

 Elféemusicalement vôtre

Votez pour cet article wikio5

Le 28 mars 2009, n’oublions pas d’éteindre la lumière !

Une petite heure pour la planète, c’est pas la mer à boire !http://www.dailymotion.com/video/x8q1w3par WWF_France

Le 28 mars 2009, n'oublions pas d'éteindre la lumière ! dans CONSOMMER AUTREMENT earthh10

Samedi 28 mars 2009, dans plus de soixante pays à travers le monde, les pouvoirs publics, les villes, les entreprises et les citoyens sont invités à éteindre symboliquement leurs lumières pendant une heure, de 20h30 à 21h30.

Souvenez-vous, le 1er Février 2007, les associations écologistes de l’Alliance pour la Planète appellent la France à éteindre ses lumières pendant 5 minutes. Trois millions de foyers se mobilisent, les villes éteignent leurs monuments les plus emblématiques. L’initiative est reprise spontanément dans de nombreux pays et devient le symbole de l’engagement de tous contre le péril climatique. Pour renforcer le caractère spectaculaire de cet évènement, le WWF-Australie étend les 5 minutes à une heure. Earth Hour* est née (60 minutes pour la planète). En 2008, plus de 370 villes dans 35 pays différents ont éteint leurs lumières le 29 mars entre 20h et 21h. On estime à 50 millions le nombre de personnes ayant participé à cette opération.
L’Objectif de la version 2009 : envoyer un message mondial fort aux dirigeants politiques qui, en décembre, à Copenhague (Danemark), devront boucler un accord international de lutte contre les changements climatiques destiné à prendre la suite au protocole de Kyoto.

À ce jour, partout dans le monde, pas moins de 535 villes dont 74 métropoles se sont déjà engagées, Cape Town, Chicago, Copenhague, Dubaï, Hong-Kong, Istanbul, Las Vegas, Lisbonne, Londres, Los Angeles, Manille, Mexico, Moscou, Oslo, Rome, San Francisco, Singapour, Sidney, Toronto, Varsovie et bien d’autres encore.

Pour la France, Paris, Bordeaux, Lyon, Toulouse, Nantes ou encore Montpellier sont déjà partenaires de l’opération et se sont engagées à éteindre leur lumière de 20h30 à 21h30, ce samedi 28 mars. Pour savoir si votre ville (ou la plus proche de chez vous) s’est elle aussi engagée : Villes françaises participantes

La mobilisation prévoit de toucher dans plus de 1000 villes près d’un milliard de personnes qui feront le geste symbolique d’éteindre leurs lumières de 20H30 à 21H30. Vous n’allez pas rater cela !!! Alors le 28 mars de 20H30 à 21H30, votons pour la planète, éteignons-les lumières.

bloggif49ba742b5a153.gif

Elféeterrement votre terre-55 dans ET PARTOUT AILLEURS...

Capture d’écran et gif : ©Mes elféebulations

Votez pour cet article wikio5 dans SITES A VOIR...

Astuce éco-cuisine : la levure de boulanger instantanée…

levure de boulanger

L’autre jour en parlant brioche avec une copine rencontrée au rayon farine, elle m’avoua ne pas trop se servir de sa MAP parce qu’elle avait des brioches raplapla 3 fois sur 4. Je lui ai appris un petit truc que je pensais répandu… Tout est question de patience mais cela vaut le coup. Avant de préparer les ingrédients nécessaires pour préparer pains et brioches à la map, je dilue la levure instantanée dans un peu d’eau tiède. Celle-ci  va se réactiver et travailler pendant que je prépare ma recette. Elle va se mettre à gonfler et quand une petite mousse se forme au bord du récipient, elle est prête à être incorporée à la préparation. Mes préparations deviennent alors inratables et gonflent à tous les coups. Mes brioches se font toutes légères et mes pâtes à pizza doublent de volume…

C’est bien sûr valable pour les préparations faites à la main.

On peut aussi faire son levain avec de la farine complète et de la farine T65, du miel et de l’eau, mais je vous en reparlerai bientôt, un jour…

Photo  : ©Mes elféebulations

Votez pour cet article Astuce éco-cuisine : la levure de boulanger instantanée... dans A la MAP wikio5

Pain au miel et au beurre salé en MAP

Pain au miel et au beurre salé en MAP dans A la MAP brioch10

Très facile à réaliser en moins de deux heures, vraiment super méga bon, moelleux à souhait, ce pain brioché au miel fait l’unanimité dans ma tribu. Impecc au tit’déj comme au goûter avec de la pâte à tartiner maison…  J’ai adapté à ma sauce cette recette du livre de Marabout chef : « pain maison, spécial machine à pain ».

  • 100g d’eau filtrée ou de source
  • 100g de lait bio demi-écrémé
  • 30g de beurre demi-sel ou salé c’est encore meilleur
  • 30g de miel bio
  • 1 C.C de sel de Guérande
  • 1 C.C de jus de citron non traité (facultatif)
  • 350g de farine T55 (bio)
  • 1 sachet soit 2 C.C de levain déshydraté (bio)

Je ne suis absolument pas les directives du constructeur de la machine à pain, je le fais à ma manière, plus rapide et nettement meilleure…

  1. Mettre à bouillir l’eau filtrée

  2. Pendant ce temps, peser 30g de beurre dans un  verre mesureur

  3. Rajouter un peu plus d’une CàS (30g) de miel liquide ou solide (c’est égal, ça va chauffer et se liquéfier) le sel et le lait

  4. Rajouter l’eau bouillante qui va faire fondre le beurre, liquéfier le miel et mélanger avec la cuillère mesure (en plastique) du miel pour ne pas en perdre une miette lol

  5. Quand le tout est bien homogène, mettre le mélange dans la cuve

  6. Rajouter la farine par dessus, elle doit bien couvrir le liquide

  7. Mettre la cuve dans l’appareil

  8. Programmer la machine Prog. 2, 750g, croute 1 ou 2 suivant ses envies

  9. Mettre enfin la levure sur la farine et lancer le programme tout de suite.

Elféemieleusement vôtre miel10 dans CUISINE

Photo : ©Mes elféebulations

Votez pour cet article wikio5 dans Sucrée

123

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik