U2 : Where the streets have no name

U2 c’est avec The Cure, un de mes groupes préférés de mon adolescence, j’avais acheté tous leurs disques, oui oui les vinyls !!! Quelle andouille, je sais même plus ce que j’en ai fait, perdus dans un déménagement, oublié chez les parents…

http://www.dailymotion.com/video/kIrWe6r682GsSM1tDQpar Shakki
Concert à Los Angeles en Avril 1987 improvisé sur le haut d’un immeuble ! Du pur U2 quoi !! J’adOoOre !!!

« Where The Streets Have No Name »
extrait de l’album The Joshua Tree (1987)

I want to run
I want to hide
I want to tear down the walls
That hold me inside
I want to reach out
And touch the flame
Where the streets have no name

I want to feel, sunlight on my face
See that dust cloud disappear without a trace
I want to take shelter from the poison rain
Where the streets have no name

Where the streets have no name
Where the streets have no name
We’re still building
Then burning down love, burning down love
And i when i go there
I go there with you…
(It’s all i can do)

The cities a flood
An our love turns to rust
We’re beaten and blown by the wind
Trampled in dust
I’ll show you a place
High on a desert plain
Where the streets have no name

Where the streets have no name
Where the streets have no name
Still building
Then burning down love
Burning down love
And when i go there
I go there with you
(It’s all i can do).

 

« Là Où Les Rues N’ont Pas De Nom »

Je veux m’enfuir
Je veux me cacher
Je veux abattre les murs
Qui me retiennent prisonnier
Je veux tendre la main
Et toucher la flamme
Là où les rues n’ont pas de nom

Je veux sentir le soleil sur mon visage
Voir ce nuage de poussière disparaître sans laisser de trace
Je veux m’abriter de la pluie empoisonnée
Là où les rues n’ont pas de nom

Là où les rues n’ont pas de nom
Là où les rues n’ont pas de nom
Nous continuons à construire
Puis à réduire l’amour en cendres, réduire l’amour en cendre
Et quand j’irai là bas,
J’irai avec toi
(c’est tout ce que je peux faire)

Les villes sont submergées
Et notre amour s’oxyde
Nous sommes battus par le vent qui nous emporte
Changés en poussière
Je te montrerais un endroit
Sur une plaine déserte
Là où les rues n’ont pas de nom

Là où les rues n’ont pas de nom
Là où les rues n’ont pas de nom
Nous continuons à construire
Puis à réduire l’amour en cendres
Réduire l’amour en cendres
Et quand j’irai là bas,
J’irai avec toi
(c’est tout ce que je peux faire)

© Traduction : U2achtung.com

 

Votez pour cet article  U2 : Where the streets have no name dans MUSIQUE DU DIMANCHE wikio5

 


5 commentaires

  1. Thygo dit :

    Une prof d’anglais intelligente (si si ça existe) nous avait fait étudier ce texte. C’était un bon moment.
    Moi à l’époque j’écoutais plus AC/DC, Trust et consoeurs que U2. Mais je me souviens qu’en 87 je prenais le métro le walkman à cassettes dans les oreilles avec ce magnifique album qu’est the Joshua tree. Le meilleur de ce groupe sans doute.

  2. Ah oui c’est vrai les garçons c’était AC/DC, Metallica et compagnie, nous les filles on était plus romantiques lol

  3. Vivement les Concerts de u2 dit :

    Excellent. Merci pour la traduction. Ça risque de depoter pas mal au stade de France en juillet. Vous y serez?

  4. Merci Vivement les Concerts de u2, mais malheureusement non je ne suis pas de la région parisienne… Mais j’aurais adoré !!!

  5. GUERIN dit :

    Bonjour ,

    Je vends ces places sont en catégorie 1 assises et numérotées.

    2 places: SECTEUR EST / Tribune HAUTE / Porte G / bloc G2 / rang 77 / Places 32 et 33
    2 places: SECTEUR OUEST / Tribune INTER / Porte R / bloc R9 / rang 56 / Places 07 et 08

    j’ai les places en ma possession.

    l’envoi en recommandé est à ma charge après réception paiement

    de renseignement et photos des places sur MP ou angeguerin@msn.com

Répondre

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik