A la chandeleur, crêpes…

crpe1.jpgCrêpes et galettes sont à l’honneur ! La Chandeleur (du mot « chandelle ») autrefois appelée « Chandeleuse » qui, sous l’impulsion d’un pape il y a 1500 ans, remplacera un vieux rite solaire païen, est la fête qui célèbre le retour de la lumière, elle se fête le 2 février, soit 40 jours après Noël. Les crêpes pour l’occasion  (serait-ce dû à la forme du disque d’or) symbolisent le renouveau du soleil après les nuits hivernales. Et c’est vrai avez-vous remarqué que le soleil se couche désormais après 18h.

La tradition veut que si on fait sauter la première crêpe (réalisée avec le froment de la moisson précédente) avec une pièce d’or dans la main, sous l’éclairage d’une bougie, que l’on enroule cette pièce dans la crêpe,  que toute la famille, en procession, la dépose tout en haut de l’armoire dans la chambre du plus ancien de la maison, là où elle ne moisira pas, sans oublier de donner la pièce de l’année passée au premier pauvre qui passe, la maison et les moissons seront protégées pour l’année entière. Aujourd’hui on se contente de faire sauter la crêpe et la réussite de l’exercice n’apporte plus que satisfaction plutôt que superstition… Pour celui ou celle qui réussira, c’est le bonheur assuré jusqu’à la Chandeleur prochaine.

Il s’avère aussi que la première crêpe est toujours pour le chien, juste le temps de se remettre dans le bain et de choper le coup de main.

A vos galetières, crêpières ou poêlons, tout au long du mois de février, je vous invite à découvrir différentes recettes de crêpes et galettes, pancakes, tortillas et autres blinis… Nous mangeons régulièrement tous les week-end, des galettes ou des crêpes. L’elfe guerrier, qui est un pur breton, petit en mangeait tous les vendredi, jour maigre.

Et pour commencer la recette archimégaconnue de la pâte à crêpe. Il existe une multitude de variantes. Les proportions des ingrédients diffèrent quelques peu, mais la base c’est farine/oeuf/lait/pincée de sel. Perso je choisis mes ingrédients bio mais c’est comme on veut :

  • 250 grammes de farinepateacrepe1.jpg

  • 3 oeufs (4 pour certains)

  • 1/2 litre de lait tiédit à température de la pièce voire plus

  • 1 pincée de sel

  • Environ 3 CàS d’huile (tournesol, olive, noisette, etc…) ou de beurre fondu (environ 40g) pour que les crêpes n’adhèrent pas à la poêle, ça évite aussi de graisser la poêle à chaque fois. 

  • Facultatif : 2 ou 3 CàS de sucre blanc ou roux ou de sucre vanillé, de sirop d’érable ou de sirop d’agave au goût moi j’aime bien aussi sans sucre, c’est plus léger.

  • Facultatif : 1 ou 2 CàS d’eau de fleur d’oranger, armagnac, rhum, grand Marnier, kirsch, cidre, bière ou encore de jus d’orange ou de pomme qui remplaceront avantageusement le sucre…

A la chandeleur, crêpes... dans Sucrée 0511070619130447zp4Variantes :

  • moitié lait/moitié eau pour de fines crêpes
  • moitié lait/moitié cidre ou bière pour des crêpes plus légères
  • Lait végétaux
  • Mélange de farines

Mon truc en Jplus :

  • Je remplace une partie de l’huile par de l’huile d’amandon de pruneaux environ une cuillère à soupe pour aromatiser les crêpes, c’est divin et cela permet de ne pas rajouter de sucre…

Préparation :

  1. Mettre la farine dans une jatte et rajouter un peu de lait pour délayer la farine

  2. Battre les oeufs en omelette dans un bol en rajoutant l’huile et le sel

  3. Ajouter à la farine, remuer au fouet tout en faisant tourner la jatte et en ajoutant la farine qui est sur les bord au fur et à mesure

  4. Puis ajouter progressivement le reste de lait tiède jusqu’à obtenir un pâte bien lisse sans grumeaux

  5. Enfin rajouter les ingrédients facultatifs : sucre, eau de fleur d’oranger, jus d’orange etc…
  6. Réajuster au besoin suivant la consistance désirée

  • Pour les plus pressés au robot jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène.

  • La pâte ne se conserve pas plus de 3 jours au réfrigérateur.

  • Je n’attends presque pas pour attaquer la phase cuisson.

poelecrpe2.jpgCuisson : Sur une poêle à crêpes graissée avec un chiffon ou un pinceau imbibé d’huile, mettre une louche de pâte à dorer recto-verso. Quand (au bout de 2 mn environ) les bords de la crêpes commencent à se relever dans la poêle, c’est que la crêpe commence à bien prendre. Selon les goûts que l’on aime les crêpes plus ou moins cuites, on peut alors décoller la crêpe en secouant la crêpière pour la faire sauter à mi-cuisson ou la retourner rapidement avec une spatule d’un geste sûr et vif afin qu’elle ne se casse pas ou ne se plie pas en deux (sinon c’est la cata elle est bonne à finir tout de suite dans notre estomac ou celui du chien lol). Ne pas trop attendre cependant parce que la crêpe sèche assez rapidement. Si on a déjà mis de l’huile dans la pâte à crêpe, il est inutile d’en rajouter sur la poêle, la pâte devient alors toute huileuse et cuit difficilement.

On peut aisément gagner deux fois plus de temps en se procurant deux poêles à crêpes. Parce que le plus long dans les crêpes, c’est bien la cuisson. 

poelecrpe11.jpgAstuce : J’ai donc fait des crêpes cet après-midi avec ma puce ravie de pouvoir faire sauter les crêpes. Avec deux litres de pâte (soit la recette pour 1 litre de lait) on a réussi à faire pile-poil 25 crêpes (5 pour chacun, pas de jaloux). Je vous livre mon petit truc pour des crêpes fines, régulières et pas surchargées, je prends une grande louche, je verse la pâte dans la poêle en inclinant la poêle dans tous les sens très rapidement et hop je reverse le surplus de liquide dans le saladier.

crpesetgarniture1.jpg

Dégustation : Garnir la crêpe encore chaude d’une noisette de beurre demi-sel, ou froide de sucre roux ou blanc, de sucre vanillé maison, de sirop d’érable, de confiture, de confiture de lait, de miel, de pâte à tartiner aux noisettes, de crème de marron, de chantilly, toutes les associations sont permises… et déguster avec un bon jus de pomme pour les petits et du cidre pour les plus grands…

Chose promise : OlivierSC tu n’as que l’embarras du choix, de gauche à droite : Pâte à tartiner maison, confiture de fraise, confiture de lait maison, sirop d’agave bio, sirop d’érable bio, miel de mon apiculteur, beurre de miel d’accacia maison, sucre bio vanillé maison et miel d’accacia bio.

4crpes11.jpg

0060060818173923po1 dans TRADITIONSLe saviez-vous ? Les crêpes deviennent « sanciaux » en Limousin , « vautes » en Ardennes, « tantimolles » en Champagne, « chache-creupé » à Metz, « chialades » en Argonne, ou « crespets » en Béarn…

Elféecrêpement vôtre  

 


12 commentaires

  1. sylviemc dit :

    Quel plaisir de voir toutes ces histoires de la Chandeleur…j’en ai vu sur plusieurs sites, chacun avec une version un peu différente; en fait c’est un peu comme les crêpes elles-mêms: chacun peut y trouver son bonheur! En tout merci Anissina, nous avons suivi tes conseils…euh…enfin, pas jusqu’au bout c’est vrai, mais je sais que tu comprendras: la crêpe tout en haut de l’armoire une année durant…euh c’est un peu moyen pour moi!!!!
    Je suis d’origine bretonne par mar mère(Brest) et du limousin par mon père (environs de Limoges), ^donc crêpes obligé et croyances terriennes bien installées! Bises, Sylvie

    Dernière publication sur SylvieMC. Mes dessins, mes rêves, mon univers : " Ce qui est là pour toi, la rivière ne l'emporte pas." Proverbe créole

  2. Sylvie, je vis en Limousin et mon elfe guerrier est breton, nous avons beaucoup de points en commun lol
    Ici il y a beaucoup de points communs avec la Bretagne, les pommes et son cidre et les galettous mais j’en reparlerais…
    Mouais on a fait sauter les crêpes aujourd’hui mais c’est le chien qui a mangé la première sautée avec une pièce dans la main lol
    Bises elfiques

  3. kathy85 dit :

    Bonsoir viens au salon soirée crêpes a bientôt

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  4. Marie dit :

    J’ai pratiquement la même recette que toi et j’ai fait des crèpes ce soir pour le plus grand plaisir de tous.
    Comme il faut que je fasse attention à mon poids j’ai mis du lait écrémé et j’ai mis moitié farine, moitié maizena.
    J’ai juste mis un sachet de sucre vanillé et j’ai rajouté le jus de deux oranges. Hum !! un délice, elles étaient fines, lègères et supers bonnes.

    Merci encore à toi pour cette super recette.
    Bizz
    Marie

  5. Bonjour,
    j’ai bien suivi la recette et c’est vachement bon
    merci
    a bientot
    tres sincerement
    lionel

    Dernière publication sur Lionel de BARROS, dessins et peintures : Guepe

  6. Bonsoir Lionel
    Ravie de ton petit passage chez moi et que la recette te plaise, je vais faire qu’es modifs…
    Bises elfiques

  7. lola dit :

    Tes crêpes m’ont l’air tout simplement parfaites… ça m’ouvre l’appétit !

  8. Merci beaucoup Lola, ton site est très bien fait, je le mets dans mes liens
    Elféecrêpement

  9. Olivier SC dit :

    Merci so much, Anissina, pour ces 4 savoureuses dédiées !

  10. Avé grand plaisir Olivier
    Bises anniversesques

  11. mamienne dit :

    Bonsoir Elfée

    Je ne connaissais pas l’origine de cette tradition ,je la découvre chez toi, merci .

    J’ai très envie de mettre le lien de ton blog sur notre forum
    VIVRE A LA CAMPAGNE
    http://vivralacamp.forumgratuit.fr

    Ton expérience et tes partages nous aide à prendre conscience que nos habitudes ne sont pas toujours bonnes et ce que j’aime sur ton blog c’est que tu laisses le choix à tes lecteurs et tu expliques les tiens .
    à très bientôt …

  12. Merci bcp mamienne et c’est avec plaisir que j’accepte ta proposition. Je ferai un petit tour bientôt sur le forum.
    @ +++

Répondre

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik