Archive pour 31 décembre, 2008

A chaque calendrier son Jour de l’An.

A chaque calendrier son Jour de l'An. dans ET PARTOUT AILLEURS... 699-ca10

Le jour de l’An est la célébration du premier jour de l’année d’un calendrier donné.

Le 1er janvier nous fêtons le jour de l’An. Normal vous allez me dire, oui mais… Pas pour tout le monde car il diffère selon les calendriers qui diffèrent selon les pays et selon les religions. Les hommes ont toujours décomptés les jours, chaque culture utilisant son calendrier (calendrier julien, grégorien, républicain, hébraïque, islamique, chinois, liturgique, …) Tous les calendriers conçus par les différentes civilisations se fondent sur des unités naturelles de durée définies par des phénomènes astronomiques.

Le premier jour de l’année a changé plusieurs fois, passant du premier mars au premier janvier et réciproquement, durant les six premiers siècles d’existence de Rome, avant et durant la république romaine, pour être définitivement fixé, en 153 avant J.C., au premier janvier. Cependant, au IVème siècle de notre ère, l’église chrétienne, accédant au pouvoir temporel, fut très réticente à adopter cette convention d’origine païenne. Ainsi, cette règle ne fut pas partout conservée à la fin de l’empire romain et durant l’époque médiévale. Suivant les lieux, il y eut différents styles: le style Circoncision (premier janvier); le style Nativité (25 décembre); le style Annonciation (25 mars); le style Vénitien (premier mars); le style Crucifixion (samedi ou dimanche de Pâques); le style Grec (premier septembre). Bref de quoi en perdre son latin !!!

En France, l’année débuta le premier mars dans plusieurs provinces durant l’époque mérovingienne, au cours des VIème et VIIème siècles. Charlemagne, après avoir adopté ce style, fixa le Nouvel An à Noël. Le style Nativité fut conservé par ses successeurs carolingiens. Cependant, durant les règnes des rois Capétiens, le Nouvel An fut fêté le 25 mars, en particulier au XIIIème siècle. Le style Crucifixion fut également utilisé vers le XVème siècle dans certaines provinces du royaume, malgré la variation de la date de la fête de Pâques d’une année sur l’autre. D’autres régions de France ont, semble-t-il, utilisé le 11 novembre, jour de la mort de Saint Martin, comme date origine de l’année. Il semble bien, toutefois, que le style Annonciation était le seul en vigueur lorsque le roi Charles IX déplaça en 1563 le début de l’année au premier janvier par une ordonnance, dite de Roussillon. A partir de 1567, et malgré de nombreuses réticences, le Nouvel An fut toujours célébré le premier janvier, à l’exception de la période révolutionnaire. En effet, de 1792 à 1805, un calendrier révolutionnaire (voir le Calendrier Républicain) a été en vigueur en France, le premier jour de l’année coïncidant avec l’équinoxe d’automne, entre le 22 et le 24 septembre selon les années.

Fêté dans la plupart des pays occidentaux, le Nouvel An s’appelle aussi Réveillon de la Saint-Sylvestre. Saint Sylvestre était un pape du nom de Sylvestre 1er qui permit au christianisme de se développer pendant l’Empire romain. Sylvestre 1er aurait réussi plusieurs miracles comme le domptage d’un dragon. Il fit un martyre de l’époque et sa fête tombe donc le jour du 31 décembre. Le Nouvel An est une fête d’origine païenne qui vit le jour vers 46 avant notre ère, sous l’impulsion de Jules César qui décida que le 1er janvier serait le Jour de l’an, les romains fêtaient le Nouvel An selon le calendrier julien, encore utilisé aujourd’hui par les églises orthodoxe serbes et russes. Cette première journée de l’année est alors dédiée au dieu Janus (qui a donné son nom au mis de janvier), le dieu païen du commencement. Le jour de l’An du calendrier grégorien, comme celui du calendrier persan, a une signification païenne : le renouveau, la renaissance.

Certaines communautés ont conservé d’anciens calendriers, religieux ou païens, pour leurs fêtes. Chaque calendrier dépend de la renaissance cyclique de l’année en fonction du climat entre l’équinoxe de printemps et le solstice d’hiver. Par exemple, le calendrier égyptien antique avait pour date de nouvel an le 19 juillet. Ce qui correspondait au même moment à la crue du Nil. Cette crue étant due aux pluies ayant lieu loin en amont (dans les hauts plateaux), sa date était entièrement tributaire de phénomène météorologique. Cependant, elle intervenait généralement à la même période. Il existe donc un lien entre la nature et la date de fin d’année.

Notre calendrier, le calendrier grégorien, est utilisé par la majorité des pays dans le monde, seuls l’Arabie Saoudite, l’Iran, l’Afghanistan, le Pakistan, l’Éthiopie, et le Viêt-Nam ne l’ont pas adopté. Ce dernier est un calendrier solaire basé sur la révolution de la Terre autour du Soleil sur une période de 365,2422 jours (ce qui correspond exactement à l’observation astronomique), chaque jour durant 24 heures, 60 minutes et 60 secondes. Le tout groupé en quatre trimestres et divisé en douze mois. Ce qui nous donne un temps de 365,2425 jours exactement. Il y a donc un décalage qui s’opère selon l’année bissextile qui se définit par un mois plus court tous les 4 ans. Le calendrier grégorien se tient sur une période de 400 ans au total. Avec 3 siècles de 24 cycles juliens comportant 3 années de 365 jours et 1 année de 366 jours puis 4 autres années de 365 jours et 1 siècle de 25 cycles juliens. A noter que la Lune est ignorée dans ce calendrier.

L’année 2009 du Calendrier Grégorien ou Calendrier Universel ou encore Calendrier Fixe, le Nouvel An, fixé au 1er Janvier correspond suivant différents calendriers :

  • Nouvel An Chinois/Japonais/Vietnamien/Coréen ou Fête du Printemps : 4707 : 26 janvier 2009, début de l’année du bœuf.

    • De nos jours, les Chinois utilisent officiellement l’année Grégorienne, 2009 pour cette année. Depuis la création de la République Populaire de Chine le 1er octobre 1949 par le Président MAO Zedong (Mao Tsetong), la Chine a officiellement adopté le calendrier Grégorien.

    • Le calendrier chinois est un calendrier luni-solaire formé en combinant le calendrier lunaire avec le calendrier solaire. La Fête du Printemps commence ce jour-là. Il a été créé par l’empereur Jaune Huangdi (considéré comme le créateur de la nation chinoise) en -2699 du calendrier grégorien. Actuellement nous sommes dans le 79ème cycle. La population compte aussi comme Huangdi 4707 pour cette année et les Chinois conservent leurs festivités traditionnelles fixées selon les dates en calendrier lunaire chinois.

    • Le Nouvel An chinois a lieu à la première lune qui suit le dernier signe zodiacal de l’hiver (le Capricorne) et tombe donc entre le 20 janvier et le 18 février (durant le signe du Verseau). selon les années. Les années précédentes la fête du printemps tombait le 7 février pour 2008, le 18 février pour 2007, le 29 janvier pour 2006…

  • Calendrier Hébreu : 5769 / 5770 : le 1er tishri 5770 aura lieu le 19 septembre 2009, le 1er tishri 5769 ayant eu lieu le 30 septembre 2008.

    • le 1er tishri (c’est à dire le premier jour du septième mois) s’appelle Rosh Hashana (tête de l’année). Les festivités s’étalent sur 2 jours.

    • Le calendrier hébraïque est un calendrier luni-solaire. L’ère juive commence en l’an 3761 avant le calendrier grégorien, date symbolique de la «Création du Monde». Chaque nouveau mois dépend de la rotation de la lune et s’étale sur 29 ou 30 jours.

    • De ce fait, la date de Rosh Hashana dans le calendrier grégorien varie, mais tombe toujours entre le 5 septembre et 5 octobre. Pour en savoir plus : calendrier hébreu sur Wikipédia.

  • Calendrier Musulman : 1430/1431 : le 1er Mouharram 1430 a eu lieu le 29 décembre 2008. Aussi le 1er Mouharram 1431 aura lieu le 18 décembre 2009.

    • L’Aouel Muharram ou Premier jour de l’An Hégirien, mentionne El Moudjahid. Cet événement commémore l’Hégire, « émigration » en arabe, qui désigne la journée du 16 juillet (ou 9 septembre ai-je lu quelque part) 622 où s’est produit le départ des premiers compagnons du prophète, Mahomet, de la Mecque vers l’oasis de Yathrib, ancien nom de Médine.

    • Le calendrier musulman ou calendrier hégirien est un calendrier lunaire. L’ère de l’Hégire commence le premier jour de l’Hégire, le 1er Muharram de l’an 1. Ce calendrier a été adopté dix ans après cet événement. Chaque mois démarre au premier croissant de Lune visible à partir de la nouvelle Lune : selon l’endroit d’où est effectuée l’observation, le mois peut démarrer plus ou moins tôt. Pour en savoir plus : calendrier musulman sur wikiédia.

  • Calendrier Persan ou Iranien (zoroastrien) : 1387 / 1388 : le 1er farvardin 1388 (Norouz) aura lieu le 21 mars 2009 (solstice du printemps)

    • Norouz est la fête célébrant le Nouvel An Iranien le premier jour du printemps. En Persan, « Norouz » signifie le nouveau jour. Héritée de l’empire Perse, la fête de Norouz est célébrée en Iran, mais aussi dans certaines régions d’Afghanistan et dans d’anciennes Républiques soviétiques d’Asie centrale.

    • Le Calendrier Persan ou Calendrier Iranien est un calendrier solaire. Les années sont comptées à partir de l’Hégire, soit l’an 622 du calendrier grégorien ; cependant, la date du 16 juillet, traditionnellement retenue pour l’Hégire, est remplacée par celle de l’équinoxe de printemps. Pour en savoir plus : wikipédia

  • Calendrier Sayana : 1930 / 1931 : le 1er chaitra 1931 aura lieu le 22 mars 2009.

    • Le premier jour de l’année zéro du calendrier hindou correspond au 23 janvier 3102 avant Jésus-Christ du calendrier grégorien. L’ère d’origine du calendrier Sayana est l’ère Saka qui débute le 21 mars 78. L’année de référence est l’année tropique. Le début de l’année solaire et lunaire correspond à l’équinoxe de printemps. De ce fait, le premier mois de l’année est Chaitra.

    • Le calendrier Sayana (calendrier national officiel de l’Inde depuis le 22 mars 1957, pour mettre fin à une multiplicité des calendriers hindous si complexes que je suis incapable de vous retranscrire ce que j’en ai lu) est un calendrier solaire civil, destiné à unifier l’ensemble des calendriers de l’Inde après l’indépendance. Depuis celui-ci, d’un cycle de 365 jours démarre tous les ans au 22 mars du calendrier Julien à l’exception des années bissextiles durant lesquelles il commence le 21 mars. Pour en savoir plus : http://www.couleur-indienne.net

  • Calendrier républicain : CCXVII/CCXVIII : Le 1ervendémiaire (premier mois du calendrier républicain français et jour de l’équinoxe d’automne) aura lieu le 23 septembre.

    • Le calendrier républicain fut créé par Fabre d’Églantine. Institué par la convention le 24 novembre 1793, il demeura en usage jusqu’au 1er janvier 1806.

    • L’an I de l’ère des français comptait à partir du 22 septembre 1792, date de l’équinoxe d’automne correspondant au premier jour de la république.

      Cela implique qu’aucun document ne porte la date de l’an I, puisque la fondation du calendrier ne date que du 15 vendémiaire de l’an II, soit le 6 octobre 1793.

    • NB : Le calendrier républicain dura 13 ans mais il ne fut appliqué que pendant 12 ans, l’an I n’ayant pas été utilisé et l’an XIV n’ayant duré que 3 mois et 8 jours.

  • Calendrier Julien : 13 janvier en Russie (Novii God, le Nouvel An orthodoxe russe) Les Russes n’ont adopté le calendrier Gréogorien actuel qu’en 1918… Et aussi chez les Berbères, 1er Yennayer 2959 (Nouvel An Berbère) correspondrait au 12 janvier, du 10 ou du 13 selon les récits, il serait changeant selon les années, je n’ai rien retenu de précis du pourquoi du comment, mais pour des raisons peut-être pratiques on trouve aussi la date du 10 janvier 2009 un samedi ;

    • Il est encore utilisé par les Berbères, dans les monastères du mont Athos et par plusieurs Églises nationales orthodoxes, la plus nombreuse d’ entre elles étant l’Eglise orthodoxe russe.

    • Le calendrier julien est un calendrier solaire. C’est une réforme du calendrier romain introduite par Jules César en 46 av. J.-C. Utilisé dans la Rome antique à partir de 45 av. J.-C., il reste employé jusqu’à son remplacement par le calendrier grégorien à partir de la fin du XVIe siècle et dans certains pays jusqu’au XXe siècle.

    • A noter que le calendrier Julien est aujourd’hui décalé de 13 jours par rapport au Calendrier grégorien, le Nouvel An devrait logiquement être célébré le 13 janvier de chaque année…

    • Jours Julien pour l’année 2009 : 2 454 832 à 2 455 196.
  • Calendrier Hindouiste : 27 mars 2009 : Bikarami Saunvat (Fête du Nouvel An)

  • Calendrier Egyptien Antique : le 19 juillet (lors de la crue du Nil)

J’en ai sûrement oublié plus d’un, si vous en connaissez d’autres ou si vous avez repéré une quelconque erreur, veuillez me le signaler avec source à l’appui, merci…

Passez un bon réveillon de la Saint Sylvestre et à l’année prochaine !!!

Elféenouvelannéement vôtre

Sources : http://fr.wikipedia.org, http://www.astrosurf.com/nitschelm/Fin_du_XXeme_siecle.html, http://wapedia.mobi/fr, http://www.cercle-genealogique.fr/faq/calend.php?choix=calend, http://www.lodace.net/histoire/outils/calendrier.htm, http://www.bonne-annee.net/calendrier.html, http://www.geocities.com/Paris/Louvre/9647/histoirecalendriersolaire.htm, http://tulmutdelouta.blogs.fr/, http://kabylie.vip-blog.com/vip/pages/kabylie_article0.html, 

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik