De l’huile de moteur retrouvée dans de l’huile alimentaire en Belgique

Il y a quelques temps (enfin pas si longtemps) je vous parlais de : Et bon appétit avec la gouteuse mayo coupée à l’huile de moteur ! Humm, quel bonheur ! et L’affaire de l’huile frelatée et pas plus tard qu’il y a deux jours, Du fromage avarié recyclé en produits frais, vous y croyez, vous ???

J’ai du être visionnaire parce que j’avais conclu ironiquement : Comme on dit jamais 2 sans 3… Ça va être quoi la prochaine fois ?!?!

Ben je pensais pas si bien dire… La série noire continue !!! Là j’ai vraiment pas le courage d’en dire plus, ni de protester belliqueusement, les bras m’en sont tombés (et j’essaye de les recoller tant bien que mal) quand j’ai lu ça sur le blog de Raffa :

LCI.fr : De l’huile de moteur retrouvée dans de l’huile alimentaire

  • Cette huile, retirée en urgence du marché belge, était embouteillée par une société française non identifiée.
  • De la graisse pour friture susceptible de provoquer la maladie de Creutzfeld-Jakob a également été retirée du marché.

- le 10/07/2008 – 13h08

Au cours de ses analyses de routine, l’Agence fédérale belge de la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) a retrouvé un curieux mélange dans de l’huile végétale destinée à la consommation humaine. Des traces importantes d’huile de moteur ont été décelées dans différentes bouteilles d’huile de tournesol embouteillées par une société française non identifiée.

Selon l’AFSCA, en dessous de 10%, le taux d’huile de moteur incorporé à cette huile d’assaisonnement ne comporte pas de danger pour la santé, parce que très purifiée et peu absorbée par l’organisme. Mais les bouteilles en contenant davantage ont été retirées. Cependant, elles l’ont été à titre de précaution, puisque aucune victime n’a été signalée.

Mais ce n’est pas tout. De la graisse pour friture importée de Suède elle a également été retirée du marché par précaution par l’AFSCA, a expliqué la chaîne publique RTBF, parce qu’elle était confectionnée en partie avec de la colonne vertébrale de bovins. Un lien a été fait ces dernières années entre les abats des bovins atteints par la maladie de la vache folle, ou encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) et la maladie de Creutzfeld-Jakob chez des humains qui en ont consommé, provoquant leur mort.

D’après agence

ou encore : La vache folle s’invite dans de la graisse à frites

 Elféehuileusement vôtre
 

 


4 commentaires

  1. foreverblog dit :

    De l’huile de moteur dans de l’huile de tournesol… Ah bravo !

  2. Bonjour foreverblog
    A table … Au menu à midi, tomates/mozarella avariées arrosées à l’huile de moteur, ça le fait, non ?
    Elféehuileusement

  3. ~~ Kri ~~ dit :

    Mais où va-t-on!!!
    Et mon entourage se moque gentiment de moi car je privilégie la qualité à la quantité et autant que possible le bio…je ne consomme pas d’huiles de moteur au moins!

  4. T’as raison Kri, je fais de plus en plus attention, s’alimenter correctement s’apparente presque maintenant au parcours du combattant…
    Pas plus tard qu’il y a 2 jours j’ai refusé plein de trucs à mes loulous… Et bien sûr, ils ont fait la tronche mais je ne transigerai plus et tant pis s’ils me d&testent parce que je ne leur achète pas les bonbons dont ils ont envie…

Répondre

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik