Archive pour juin, 2008

Les Cowboys Fringants : Plus Rien

http://www.dailymotion.com/video/xyb5v


Il ne reste que quelques minutes à ma vie
Tout au plus quelques heures, je sens que je faiblis
Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maint’nant le dernier humain de la Terre

On m’a décrit jadis, quand j’étais un enfant
Ce qu’avait l’air le monde il y a très très longtemps
Quand vivaient les parents de mon arrière grand-père
Et qu’il tombait encore de la neige en hiver

En ces temps on vivait au rythme des saisons
Et la fin des étés apportait la moisson
Une eau pure et limpide coulait dans les ruisseaux
Où venaient s’abreuver chevreuils et orignaux

Mais moi je n’ai vu qu’une planète désolante
Paysages lunaires et chaleur suffocante
Et tous mes amis mourir par la soif ou la faim
Comme tombent les mouches…
Jusqu’à c’qu’il n’y ait plus rien…
Plus rien…
Plus rien…

Il ne reste que quelques minutes à ma vie
Tout au plus quelques heures, je sens que je faiblis
Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maint’nant le dernier humain de la Terre

Tout ça a commencé il y a plusieurs années
Alors que mes ancêtres étaient obnubilés
Par des bouts de papier que l’on appelait argent
Qui rendaient certains hommes vraiment riches et puissants

Et ces nouveaux dieux ne reculant devant rien
Étaient prêts à tout pour arriver à leur fins
Pour s’enrichir encore ils ont rasé la Terre
Pollué l’air ambiant et tari les rivières

Mais au bout de cent ans des gens se sont levés
Et les ont averti qu’il fallait tout stopper
Mais ils n’ont pas compris cette sage prophétie
Ces hommes là ne parlaient qu’en termes de profits

C’est des années plus tard qu’ils ont vu le non-sens
Dans la panique ont déclaré l’état d’urgence
Quand tous les océans ont englouti les îles
Et que les innondations ont frappé les grandes villes

Et par la suite pendant toute une décennie
Ce fut les ouragans et puis les incendies
Les tremblements de terre et la grande séch’resse
Partout sur les visages on lisait la détresse

Les gens ont dû se battre contre les pandémies
Décimés par millions par d’atroces maladies
Puis les autres sont morts par la soif ou la faim
Comme tombent les mouches…
Jusqu’à c’qu’il n’y ait plus rien…
Plus rien…
Plus rien…

Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maintenant le dernier humain de la terre
Au fond l’intelligence qu’on nous avait donnée
N’aura été qu’un beau cadeau empoisonné

Car il ne reste que quelques minutes à la vie
Tout au plus quelques heures, je sens que je faiblis
Je ne peux plus marcher, j’ai peine à respirer
Adieu l’humanité… Adieu l’humanité…

Elféehumainement vôtre.

Bonne Fête Papa !!!

Papa

819529.gif

Quand je suis dans tes bras
Mon coeur bat tout bas
Tout bas

 

Quand tu me fais un bisou
C’est tout doux
Tout doux

 

Quand je suis sur ton coeur
Je n’ai plus peur
Plus peur

 

Quand tu me fais un câlin
Je n’ai plus de chagrin
De chagrin

 

Mais quand tu es parti
Je m’ennuie à l’infini

 

Papa, papa, papa

Mes loulous

Lettre écrite l’an 2070

nature.jpg

J’ai reçu cette lettre par mail (je me rappelle encore l’auteur du mail) il y a plus d’un an et suite à un bug je l’avais perdue… Elle m’avait profondément touchée, j’en ai même pleuré en imaginant mes enfants vivre cela… C’est par hasard que je l’ai retrouvée et je souhaite vous la faire partager parce que le temps nous manque… Réveillons nous !!!

Affiche du film « Soleil Vert »
En 1973, paraissait le film Soleil Vert de Richard Fleisher, long métrage de fiction qui traitait notamment du thème de la surpopulation et de la destruction de l’environnement. Film de science-fiction, émouvant, mais univers qui nous semblait si lointain. Et puis, ce genre d’histoire, cela ne pouvait arriver qu’au cinéma. Quelque 30 ans plus tard, voici un powerpoint sous la forme d’une lettre qui aurait été écrite en 2070, dénonçant ce que les hommes ont fait de notre planète, monde sans eau, où nos petits-enfants héritent d’une terre définitivement saccagée. Poids des mots, chocs des photos, qui font réfléchir.
Faut-il y voir ici, au niveau individuel, le témoignage de notre peu de pouvoir d’action face à la menace grandissante ?
Restent alors les images.
Quoi qu’il en soit, on ne peut qu’appeler à la réalisation et diffusion de telles productions. A commencer dans les écoles, dès le plus jeune âge.

« Donnez-moi un point d’appui, et je soulèverai le monde » (Archimède)

Le contenu de l’ancienne vidéo ayant été effacé, j’ai trouvé une nouvelle version très intéressante sur une chanson de Michel Berger

http://www.dailymotion.com/video/k70pEuqm6hjoBM9QGn

Ce texte a été publié dans la revue « Crónica de los Tiempos » en avril 2002 et a fait le tour du monde traduite en plusieurs langues. Si vous avez powerpoint, cliquez ici (retrouvez l’original sur le site de Ria)

 

Elféemotionnement vôtre

Les Apprentis Z’Ecolos font leur lessive

Il y a quelques jours je vous reparlais de ma lessive au savon de Marseille. Voici une raison de plus de l’utiliser.
Les Apprentis Z’Ecolos ce sont de petits court-métrage sur l’écologie, c’est rigolo mais je trouve quand même qu’ils auraient pu aller plus loin mais bon c’est pô bien grave puisque maintenant vous utiliserez exclusivement ma lessive emoticone

http://www.dailymotion.com/video/x4iwb5

By Terra Economica, le magazine du développement durable : www.terra-economica.info

Les Apprentis Z'Ecolos font leur lessive dans ♣ AU QUOTIDIEN Alice

 

Elféelessivement vôtre

Un porte bébé spécial jumeaux

Un porte bébé spécial jumeaux dans MULTI'MUM en fOlie twin-3

 

Il y a 6 ans, il y avait peu de possibilités pour porter ses jumeaux simultanément à par ses bras et le système D. Pour les premiers mois de mes bébés quand j’étais seule, j’utilisais un porte bébé pour le premier et la poussette simple pour le deuxième. J’avoue aussi que je ne me suis jamais essayée au portage en écharpe tout simplement parce que j’avais déjà le porte bébé de mon aînée et un deuxième, celui de ma soeur pour mon zhom, et que justement avec une aînée, les sorties seule avec les 3 enfants étaient assez rares… A la maison c’était les bras ou le porte bébé et chacun son tour, mais c’est vrai qu’avec le recul et maintenant qu’ils sont grands, j’avoue qu’à l’époque le portage simultané de jumeaux me paraissait un peu du domaine de l’impossible et je regrette un peu de ne pas m’y être penchée un peu plus, mais il faut dire que la tête dans le guidon et en revenant 6 ans en arrière les infos étaient moins à dispo qu’aujourd’hui… Ah si !!! Je me rappelle très bien les avoir porté plus tard chacun sous les bras un peu comme des sacs à patate, les pauvres (ben ils commençaient aussi à peser les cocos et ils étaient morderire quand on faisait l’avion), et descendre ou monter les bras encombrés et prier pour pas me prendre les pieds dans quoi que ce soit lol. J’ai d’ailleurs gardé cette habitude et il m’arrive de porter le petit de 2 ans que je garde et lui faire faire l’avion…

 

Depuis les choses ont en effet beaucoup évolué et les possibilités sont aussi multiple…

 

Aussi je vous propose de visiter le site Les doubleZamours et son sujet sur le portage des jumeaux qui regroupe plein d’infos utiles…

Bon c’est sûr que maintenant qu’ils sont grands le sujet est obsolète pour moi mais j’aurais bien aimé avoir toutes ses infos à disposition quand ils étaient petits et si on m’avait dit qu’il existait même un porte bébé spécial jumeaux que l’on pouvait louer, j’aurais sauté sur l’occas et je me serais sûrement moins cassé le dos.

Elféedoublement vôtre

 

 

Recycler ses cartouches d’encre

Recycler ses cartouches d'encre dans ELFEE RECYCLE cartouchespetitsc9

Autour de chez moi personne ne veut me reprendre mes cartouches d’encre vide, alors comme j’en avais marre de les stocker et que je ne savais plus quoi en faire, j’ai commandé il y a quelques jours, sur Inkagain.fr des sacs de recyclage pré-timbré pour mes cartouches d’encre… J’ai reçu un mail de confirmation mais le centre de recyclage EBP ne peut se permettre de tout recycler, ils m’ont alors demandé les références de mes cartouches afin de me faire parvenir le matériel de collecte approprié. Ouf, elles sont bien prises en charge… J’attends plus que de le recevoir pour enfin me me débarrasser de ces cartouches qui m’encombrent sans les jeter. Ce même site recycle aussi les téléphones portables…

J’achète durable et responsable…

Bon j’ai encore des progrès à faire mais le premier pas est fait et il n’est jamais trop tard pour changer ses habitudes de consommation. Et il s’avère qu’après sa lecture, je fais pas mal de choses dans le même sens, allez alors on y croit on continue…

Téléchargez le guide des 7 conseils pour un achat durable et responsable

Elféeconseillement vôtre

Et bon appétit avec la gouteuse mayo coupée à l’huile de moteur ! Humm, quel bonheur !

Et bon appétit avec la gouteuse mayo coupée à l'huile de moteur ! Humm, quel bonheur ! dans ELFEEBULATIONS lesieur1948fh0

Il y a certaines marques qui nous prennent vraiment pour des zozos (pour pas dire autre chose) et qui plus est, elles n’hésitent pas à nous empoisonner sciemment avec la bénédiction de la Commission européenne… Ce pauvre Georges se retournerait sûrement dans sa tombe s’il apprenait cela…

Franchement je n’y aurais jamais cru si je ne l’avais pas lu noir sur blanc… Mais quand je l’ai bien vu sur 20minutes.fr ; L’internaute ou encore Le figaro.fr – santé pour les plus sceptiques et au cas zou, encore sur Agrisalon.com, wikinews et allez, pour enfoncer le clou sur le site DGCCRF (si avec ça vous doutez encore !!!!!) et j’ai dû me pincer et me frotter les yeux au gant de crin pour bien voir que je ne rêvais pas !! J’ai même cru voir dans certains commentaires qu’une certaine marque pour bébés en avait aussi utilisé mais là je ne veux pas faire courir de fausse rumeur, donc je m’abstiendrai ! Ils n’oseraient pas quand-même ! Heu…. Si ? Non !

Heureusement j’avais déjà commencé à leur donner moins de mon pognon en n’achetant plus de plats tout prêts et bourrés d’additifs en tous genres, en achetant des matières premières de base telles le lait, l’huile, la farine, les oeufs et s’autres encore exclusivement bio ; à essayer de me fournir aussi en produits locaux tels le miel, certains fruits et légumes ; à faire mes brioches et mes pâtes à pizza à la map et à ne presque plus acheter de gâteaux et de pizzas industriels (ou pour de super méga rares occasions, mais alors super méga rares !!!) ; à faire mes yoyourts (sauf que là faut que j’en rachète une vite, vite, la mienne a rendu l’âme et j’ai recommencé bien malgré moi à racheter des yaourts industriels, natures certes mais industriels grr) à la bonne confiture maison échangée avec ma copine contre ma superlessive ; bref moins je leur en donnais mieux je me portais ; mais là je vais encore plus sévir dans mes choix !!!! Ben voui mes loulous ils aimaient bien de temps en temps manger du poisson pané ou des batonnets de crabe ou encore une glace et ça, je savais pas faire… Tant pis on se contentera de poisson brut de brut, roulé dans de la panure maison faite avec des miettes de pain dur… Et je me tâte encore pour investir dans une glacière… Et si ça continue, on va finir comme le suggérait zhom hier midi par trouver une grotte au fin fond du Larzac et vivre en autarcie à élever des moutons ! ‘Tain, font vraiment suer ! Du coup j’ai imprimé une liste collée sur mon frigo et une autre que j’ai mis dans mon sac !

Et pour en remettre une couche l’article de Superno à diffuser allègrement sur vos blogs :

lesieurbj4 dans ELFEEBULATIONSJ’ai (sous entendez Superno) déjà parlé de cette histoire, mais le nouvel article du Canard  (voir suite de mon article ici : L’affaire de l’huile frelatée) qui en a remis une couche hier m’a doté d’une énergie vengeresse… Rappelons brièvement les faits :

- La société Saipol, propriétaire de la marque Lesieur, et grossiste en huile, a acheté à vil prix un lot de 40 000 tonnes d’huile de tournesol ukrainienne.
- Exerçant son métier, cette société a revendu avec profit cette huile à d’autres multinationales de l’agroalimentaire.
- Un contrôle a posteriori a mis en évidence la présence frauduleuse dans ce lot d’huile minérale destinée à la lubrification des moteurs.
- Même s’il n’est pas établi que ce mélange peu ragoûtant soit méchamment toxique, eussions nous eu affaire à des gens responsables que ce lot eût immédiatement rejoint la seule destination qui lui seyait : la poubelle.
- Que croyez-vous qu’il arriva ? Ces empoisonneurs dont l’avidité autant que la veulerie sont sans limite, ont néanmoins décidé d’utiliser sciemment cette huile pour composer leurs produits de merde.
- Le pire, c’est qu’ils ont eu l’accord des autorités (françaises et européennes) qui ont décrété que tant que les produits n’en contenaient pas plus de 10%, personne ne devait tomber trop malade.
- Ils ont 40000 tonnes à écouler, un peu plus de 5000 pour la seule France. Cela fait environ 100 grammes de saloperie par habitant à faire ingurgiter !
- La Grèce, dont les autorités semblent moins irresponsables que les nôtres, vient de réagir et d’interdire l’utilisation de tous les lots depuis le 1er janvier.

Mais chez nous, dans nos hypermarchés, il y a donc en ce moment dans des produits contaminés à l’huile de moteur !

C’est le Canard Enchaîné qui a révélé l’affaire il y a 2 semaines (mercredi 14 mai 2008 pour ceux qui liront l’article dans 2 ans), avec des reprises le jour même dans la presse nationale. Puis plus rien, tout le monde s’en fout.
La semaine dernière, le Canard publie une liste de marques et des types de produits concernés. Aucune réaction cette fois:
Enfin hier, le Canard publie des notes internes de l’ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires), qui montrent l’envers du décor, comment les industriels vivent la crise, en chiant dans leur froc et priant que l’info ne soit pas reprise et que le temps efface rapidement cette histoire.

Il a été décidé hier en réunion de crise à l’ANIA de ne pas répondre au Canard enchainé formellement. Un projet de communiqué de presse, préparé la semaine dernière, a été réactualisé.
Le communiqué de presse ne sera pas diffusé en proactif. Nous attendons la prochaine parution du Canard Enchaîné et les éventuelles reprises par la presse pour réagir.

Par rapport à l’article de mercredi dernier,cette nouvelle parution n’apporte pas d’éléments clés supplémentaires et n’est pas à la Une du journal. En revanche, de nombreuses marques sont citées, ainsi qu’une liste à la Prévert de nombreux produits incorporant de l’huile de tournesol, ce qui n’était pas le cas la semaine dernière mais que l’on craignait

Ces gens là sont capables d’importer n’importe quelle denrée alimentaire de l’autre bout du monde, dans le seul but de gagner de l’argent. Ils n’ont plus la moindre emprise sur la “traçabilité” des produits qu’ils achètent ainsi, qui peuvent être trafiqués, bourrés de pesticides ou de n’importe quelle autre merde. Et qu’ils ne viennent pas prétendre le contraire, puisque cette sombre affaire en fournit une preuve éclatante.

D’ailleurs un produit importé au prix le plus bas est une quasi certitude de mauvaise qualité doublée d’exploitation des humains qui ont servi à le produire, triplée d’une pression sur l’emploi et le salaire des salariés français.

Ce sont les mêmes qui vendent leurs produits au prix fort en geignant sur la hausse des matières premières, et nous gavent de pubs ineptes avec enfants blonds et mamans épanouies qui éprouvent un plaisir intense à bouffer leurs saloperies suremballées dans d’affriolants plastiques aux couleurs vives.

Il faut lutter contre ces pratiques ! Ils faut lutter contre ces salopards ! Et il faut rappeler à Monsieur Delanoë que c’est ça, le libéralisme !

Comme on l’a vu, leur plus grande trouille est que le nom des marques s’ébruite, ce qui pourrait occasionner une baisse de leurs ventes et de leurs sacro-saints profits, qui les aveuglent à un point tel qu’ils sont capables pour cela d’empoisonner leurs clients sans remords.

Alors dénonçons les, ces sinistres pleutres ! Et vous camarades lecteurs, relayez l’information ! Selon vos moyens, parlez-en autour de vous, dans vos blogs, dans vos journaux, et surtout, CITEZ LES MARQUES, c’est de ça dont ils ont la trouille !

Les marques concernées, à boycotter d’urgence et durablement, sont les suivantes :

Lesieur, bien évidemment, puisque leur avidité est à l’origine du problème et toutes les marques du groupe :
Fruit d’or
Epi d’or
Frial
Isio 4
Oli
Saupiquet

Toutes les marques du groupe Unilever , par exemple
Amora
Planta Fin
Maille
Knorr
Magnum
Miko

….
Les produits les plus susceptibles de contenir de l’huile empoisonnée sont les suivants :
Mayonnaise
Tarama
Sauce Béarnaise
Chips
Vinaigrette allégée
Surimi
Céleri Rémoulade
Soupe de poisson en conserve
Poisson pané
Paupiettes de veau
Thon et sardines à l’huile
Pates à tartiner chocolatées
Gaufrettes à la confiture
Barres céréalières et sucrées pour les enfants
Cookies

Merci d’avance, et faites tourner !

img-002958ui1f8

Rajouts de dernière minute le 13 juin 2008 :

  • Vous pouvez téléphoner au service consommateurs de Lesieur au 0 810 193 702 (tarif appel local) pour demander des précisions !
    • Il semblerait que tous les lots dont la DLUO est avril et mai 2009 soient rappelés … que vont-ils faire de plus de 40 000 000 litres d’huile frelatée ??
    • Le nombre d’appels sera déterminant pour que la transparence se fasse. Merci. (Trouvé et griffonné à la hâte sur un bout de papier…)

Rajout du 26 juin 2008 :

L’affaire de l’huile frelatée ou l’article du Canard enchaîné*

Aussi je relaye l’info trouvée chez raffa (allez lire ce qu’elle en dit : Huile de moteur dans les produits de supermarchés):

  • !!! PETITION chez les cyberacteurs !!! – 23/06
    Cyber@ction relayant l’appel de la CLCV adressée à DGCCRF, DN Sanco, SAIPOL,Unilever France,service consommateur Lesieur, Saupiquet, Carrefour, Association Nationale de l’Industrie agroalimentaire
    Diffusez largement cette pétition !

Edit du 1er août 2008 :

  • Ajouté le 1 août, 2008 à 10:48
    Dans votre billet du 9 juin 2008, vous revenez sur le scandale de la société Saipol, propriétaire de la marque Lesieur, accusé d?avoir acheté un lot de 40 000 tonnes d?huile de tournesol ukrainienne revendues ensuite à d?autres multinationales de l?agroalimentaire et dans lesquelles auraient été retrouvées de l?huile minérale destinée à la lubrification des moteurs.

    Dans ce billet, vous citez un certain nombre de marques du groupe Unilever concernées par ce problème en incluant Carapelli.

    Nous tenons à préciser que Carapelli et Lesieur (donc Unilever) n?ont plus aucun intérêt commun depuis 2005. En effet, depuis mi-2005, les produits de la marque Carapelli ne sont plus distribués en France par la société Lesieur mais par la société Bénédicta. De plus, la particularité de la marque Carapelli en France est la production et la commercialisation d?huile d?olive vierge extra ce qui sous-entend que nous n?utilisons en aucun cas de l?huile de tournesol.

    Nous vous remercions donc de bien vouloir supprimer Carapelli dans la liste des marques incriminées.

    Bien à vous

    Valérie Lutt – Directrice Marketing Bénédicta – Carapelli.

  • En effet, lu ici : Bénédicta, nos partenaires 
    • Carapelli : Basée en Toscane depuis 1893, leader italien de l’huile d’olive vierge extra et première marque italienne d’huile d’olive en France, elle a choisi de confier la commercialisation de ses produits (huile d’olive vierge extra, vinaigres balsamique et de xérès) sur le marché français à Bénédicta depuis juillet 2005.

 

 

Je mets l’article à jour dès que je reçois ou que je trouve des infos, n’hésitez pas à revenir régulièrement.

Elféehuileusement vôtre !

Francis Cabrel : Des hommes pareils

Superbe clip photographique de Rose-Noire-du-Boudoir

http://www.dailymotion.com/video/x51oho

Vous, vous êtes et nous, nous sommes
Des hommes pareils
Plus ou moins nus sous le soleil
Mêmes cœurs entre les mêmes épaules
Qu’est-ce qu’on vous apprend à l’école
Si on y oublie l’essentiel ?
On partage le même royaume
Où vous, vous êtes et nous, nous sommes…

Moi, j’ai des îles, j’ai des lacs
Moi, j’ai trois poissons dans un sac
Moi, je porte un crucifix
Moi, je prie sur un tapis
Moi, je règne et je décide
Moi, j’ai quatre sous de liquide
Moi, je dors sur des bambous
Moi, je suis docteur-marabout

Et nous sommes
Des hommes pareils
Plus ou moins loin du soleil
Blancs, noirs, rouges, jaunes, créoles
Qu’est-ce qu’on vous apprend à l’école
S’il y manque l’essentiel ?
Semblables jusqu’au moindre atome
Vous, vous êtes et nous, nous sommes…

Moi, je me teins et je me farde
Moi, mes chiens montent la garde
Moi, j’ai piégé ma maison
Moi, je vis sous des cartons
Moi, j’ai cent ans dans deux jours
Moi, j’ai jamais fait l’amour
Nous, enfants neveux et nièces
On dort tous dans la même pièce

Quelque soit le prix qu’on se donne
On nage dans le même aquarium
On partage le même royaume
Où vous, vous êtes et nous, nous sommes
Où nous sommes des hommes pareils
Plus ou moins nus sous le soleil
Tous tendus vers l’espoir de vivre

Qu’est-ce qu’on vous apprend dans les livres
S’il y manque l’essentiel…?
S’il y manque l’essentiel…?
J’aime mieux ce monde polychrome
Où vous, vous êtes et nous, nous sommes…
Des hommes pareils…
Des hommes pareils…

Elféecabrelement vôtre

Je troque, tu troques, il troque, nous troquons…

tubemaison27.gif

Il existe plusieurs façons de se débarrasser sans les jeter des objets qui nous encombrent. On peut les donner, les vendre, les louer ou bien… les troquer… C’est ainsi que l’on a ouvert une petite rubrique sur le forum de J+… Pour l’instant on est deux à troquer lol mais je ne désespère pas que ça décolle un de ces quatre…

Mon premier troc sur le net avec Véro

1000607.jpg

Voilà ce que j’ai reçu… Elle se débarrassait de cela et ça m’intéressait… Chouette le cd et le bouquin sur les plantes est très instructif… Il me reste encore à voir le CD et dévorer « comment ne pas être une mère parfaite »… Merci beaucoup !!!

A mon tour !!! Me reste plus qu’à retrousser mes manches pour les cd et les produits de bôté lol

Elféetroquement vôtre

1234

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik