Archive pour 27 juin, 2008

Ma pâte à savon pour les mains faitemaison…

1000636.jpg

Je l’ai appelé comme ça parce vu sa consistance que je ne sais pas trop comment l’appeler et en plus je suis arrivée à cela par accident, comment dire… en l’oubliant au fond de mon placard parce que je trouvais que cela faisait des grumeaux. Je l’ai ressorti  il y a pas très longtemps pour m’apercevoir ce que c’était devenu. Vous allez peut-être le trouver bizarre, mais sous cette forme le savon ne moisit pas ou ne se transforme pas en chose toute gluante et répugnante qui rebute certains à diluer leur savon, tout en restant mou et peut ainsi se diluer à volonté…

Je sais, je sais je suis très très zarbi moi aussi… D’ailleurs je passe pour une gentille sorcière déjantée auprès de ma petite famille avec mes expériences bizarroïdes elles aussi… En attendant, avec ce système-là, je fais des économies et tout le monde se lave les mains avec mon savon liquide qui ne me coûte presque rien comparé aux savons du commerce pas très clean de composition et exagérément concentrés, que l’on met du temps à rincer, qui descendent en un rien de temps et qu’il faut donc renouveler très souvent.

Le principe est basé sur ma lessive liquide faire maison (encore elle nous parle de sa lessive !!!) Et oui les proportions sont les mêmes que pour faire la lessive, il suffit juste de ne pas mettre de cristaux de soude (pas adapté pour le lavage de main, cela va de soi).

On peut aussi garder des chutes et restes de savon, dont la plupart du temps on ne sait pas trop quoi faire, pour cet usage, au moins ça sert à quelque chose… Alors il faut :

  • 1 litre d’eau (si possible filtrée)
  • environ 70 g de savon de Marseille râpé ou en paillettes le plus pur possible ou des chutes de savon
  • 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude

Pour la recette suivre le pas à pas de ma lessive au savon de Marseille sans y mettre les cristaux de soude, on peut donc le faire à l’occasion en même temps que la lessive pour gagner du temps… Ensuite en séchant (pour le temps de séchage, je ne sais pas encore, parce que je l’ai retrouvé bien 6 mois plus tard, mais je pense qu’il ne faut pas attendre si longtemps… Donc si quelqu’un tente l’expérience, ce serait bien qu’il me dise combien de temps il lui a fallu, merci d’avance) cela va faire une pâte blanche comme sur la photo que l’on diluera (dans de l’eau presque bouillante pour que la pâte se dissolve bien) pour faire du savon liquide prêt à l’emploi… Alors mon petit truc en plus, c’est que je dilue assez pour que l’on n’ait pas besoin de se mouiller les mains avant de se mettre du savon, ainsi c’est très pratique pour les enfants qui ont tendance à laisser couler l’eau en se lavant les mains, car là on n’ouvre le robinet que pour se les rincer, malin, non ? emoticone

Elféesavonnement vôtre

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik