Archive pour 7 mai, 2008

Est-ce que les jumeaux sont héréditaires ? Est-ce que ça « saute » une génération ? …

lake27.gif

 

 

« Ma maman a eu des jumeaux, vais-je moi aussi en avoir ou est-ce que cela saute une génération ? » « Des jumeaux !!! J’en ai toujours rêvé, comment avez-vous fait ? » Mystère et boule de gomme !

Je ne suis pas spécialiste en gémellité même si les spécialistes n’ont pas non plus de réponse claire et nette, et je ne vous parlerais donc pas comme une scientifique mais comme une simple multi’mum qui en a parlé avec d’autres…

Il est clair que pour celles qui sont passées par une fécondation in vitro ou une stimulation ovarienne, la question ne se pose pas, mais pour toutes les autres ?

Pour les jumeaux monozygotes qui représentent environ 5% des grossesses multiples (entendez vulgairement les vrais jumeaux) c’est le flou total et l’hypothèse la plus avancée serait une erreur de la nature, comme si c’était une erreur d’avoir des jumeaux, pfff…

Dans le cas des jumeaux dizygotes (les faux, argh le vilain mot !!!), c’est une question de double fécondation et pour cela il faut que la mère produise deux ovocytes, chose qui apparemment serait héréditaire… Mais cette hypothèse aurait vite été écartée, même si force est de constater qu’il y a des familles bizarrement très touchées. On aurait avancé en premier lieu une question d’âge, en effet on aurait plus de chance d’avoir des jumeaux entre 35 et 39 ans ; mouais et les autres alors !!!… Et puis on aurait plus de chance d’avoir des jumeaux en été qu’en hiver ; d’accord m’enfin tous les jumeaux ne naissent pas en août quand même !!!… Et puis aussi les grandes consommatrices de produits laitiers (à cause du lactose qui favoriserait une hormone de croissance prompte à libérer plus d’ovules) auraient plus de chance d’avoir des jumeaux que les autres ; et celles qui ne boivent jamais de lait !!! Enfin c’est en Afrique que l’on aurait le plus de chance d’avoir des jumeaux… Et puis finalement le père y serait aussi pour quelque chose, allons donc !!!

Pour ma part je pense qu’il y a quand même quelque part un petit facteur héréditaire. Si minime soit-il, reste à savoir de quel côté ? La sœur de mon père a eu des jumelles (des dizygotes) ; ma mère a eu des jumeaux (des dizygotes). Il y a aussi des petits cousins jumeaux du coté de ma mère. Je ne suis pas jumelle mais j’ai un frère jumeau et une sœur jumelle ; j’ai des jumeaux dizygotes (2 p’tits gars). Alors le coup de ça saute une génération… laissez-moi rire !… Alors pourquoi moi et pas ma sœur jumelle ?

Et puis est-ce que les scientifiques ont des statistiques précises ? Et puis c’est quand même agaçant de toujours vouloir mettre les choses dans des cases ou d’essayer de trouver à tout prix une explication logique ! Toujours est-il que l’on n’a toujours pas trouvé le schmilblick et que les jumeaux resteront un des grands mystères de la nature.

Et puis pour finir comme le dit si bien une multi’mum’s qui se reconnaîtra : la nature est quand même bien faite ! Quand on a que des filles, on préfère, quand on a que des garçons, on préfère et quand on a les deux, on préfère ! Et puis alors chez les parents de jumeaux un petit supplément, quand on a des monozygotes on préfère, quand on a des dizygotes, on préfère !!! Alors… C’est cool tout le monde est content !

Et moi je rajouterai juste ces quelques mots :
« C’est vraiment une chance d’avoir des jumeaux car l’amour en double, ça c’est UNIQUE ! »

Elféemultiplement votre

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik