L’orage

Quand le tonnerre gronde
Et de noyer son monde
Par son flot de colère
En menace la terre

Dans le ciel menaçant
Les éclairs triomphants
Laissent place aux ténèbres
Qui convient la tempête

Les nuages qui pleurent
Souvent pendant des heures
Laissent tomber la pluie
Au soleil qui s’enfuit

pluie1.gif

S’il éclate l’orage
Dans sa puissante rage
Apportera la mort
Et sans aucun remord

Débordent les barrages
Et laissent le passage
Aux rivières violentes
Meurtries par la tourmente

Les océans s’emportent
Ouvrant ainsi la porte
Aux hurlements du vent
Et aux vagues du temps

M@rie (novembre 1989)

 


4 commentaires

  1. Lolo dit :

    superbe se poème je ne savais pas que tu écrivais aussi bien
    bisouillage grande soeur
    et bisouillage au petits elphe

  2. M@rie dit :

    Merci petite soeur, l’est crès vieux, t’as vu !!! Presque 20 ans !!!
    Ah au fait ma nouvelle présentation de blog te plait ou pas ? C’est mieux que l’autre ou pas ?
    Bises elfiques

  3. Lolo dit :

    heuuuu j ai remarqué que lorsqu on ouvre ton blog ben on tombe direct sur les derniers articles c vrai que c cool pour les personnes qui connaisse ton blog et qui le suive
    mais si jamais on vien pour la première fois ben on cherche un peu pour voir tout
    mais c cool quand méme
    sinon j aime bien t avatar
    bisouillage tout plein grande soeur
    et au chtit elfes aussi
    et au roi des elfes que j oubli trop souvent

  4. Lolo dit :

    mais j y pense quand méme lol

Répondre

cathy et ses souvenir |
Les zums |
Blog de MARILOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anne, Sébastien, Clément, C...
| Le jardin de Julie
| lenaik